Réaménagement A6/A7

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 28 Mars 2018, 19:54:01

Je ne sais pas du tout si on peut faire subir ça à ce viaduc.

Par contre, là : https://www.google.fr/maps/@45.7656574, ... 312!8i6656
on vient de sortir du tunnel sous Fourvière et de l'autre côté on voit arriver la bretelle de Tassin.

Comme on sera sur un boulevard urbain, on peut imaginer que le tram coupe la circulation nord -> sud pour emprunter cette bretelle.
Ensuite il prend "mon" site propre sous Montribloud, rejoint le pont au dessus de la Porte du Valvert et l'ex A6

MAIS DU COUP, AUTRE POSSIBILITE :
C'est la circulation générale nord -> sud qui emprunte ce site propre sous Montribloud, puis la bretelle, puis le tunnel,
tandis que le tramway utiliserait le viaduc entrant vers Lyon.
Ça devrait marcher aussi avec des bus et des cars. Ehh ??

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 29 Mars 2018, 09:52:52

Un Dossier de travail officiel :
http://www.auvergne-rhone-alpes.develop ... nnaise.pdf

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Patafix » 29 Mars 2018, 11:59:45

Salut,

Merci pour ce document ;)
On en revient à la discussion précédente, ca va être très très compliqué de dissuader le passage de transit par la rocade Est bcp plus courte !
Et sur cet axe, la réserve foncière pour la 3eme voie est là, comme ce qui est évoqué pour l'A46

Pour en revenir à Fourvière:
Nanar a écrit :MAIS DU COUP, AUTRE POSSIBILITE :
C'est la circulation générale nord -> sud qui emprunte ce site propre sous Montribloud, puis la bretelle, puis le tunnel,
tandis que le tramway utiliserait le viaduc entrant vers Lyon.
Ça devrait marcher aussi avec des bus et des cars. Ehh ??


J'aurai utilisé ta solution 'à l'envers', en considérant le sens Sud > Nord:
> le tram sort de Fourvière en terre plein central, arrêt Gorge de Loup.
> il repart sur le viaduc Est en prenant les deux voies de celui-ci. Le viaduc Ouest, quant à lui, reste à deux voies VP sens Nord > Sud
> les VP sortant du tunnel, toujours sens Sud > Nord, sortent soit à la sortie Vaise actuelle, soit sortie Tassin (dont la trémie qui passe sous l'actuelle A6 peut recevoir deux voies au gabarit non autoroutier https://www.google.fr/maps/@45.7659318, ... 312!8i6656 )
> puis, on utilise ta solution pour rejoindre Montribloud, en faisant une sorte de S sous le viaduc, rue des deux amants et décheterie du 9eme, pour arriver ici https://www.google.fr/maps/@45.7705415, ... 312!8i6656 et se raccorder à l'actuelle A6 là ou elle s'élargit https://www.google.fr/maps/@45.7712611, ... 312!8i6656

Je trouve plusieurs avantages à ta solution 'à l'envers' ainsi décrite:
> le tram ne coupe pas la circulation VP, pour une ligne qui se veut Express 'l'image de marque' n'est pas la même entre un tram qui a une voie 100% dédiée et protégée des voitures; et un tram dans le flux général, même pour un seul PN. C'est bien plus vendeur.
> on gêne moins la circulation VP: dans le sens Nord > Sud, on a trois entrées sur l'actuelle autoroute sur ce tronçon: Pte Valvert, Tassin, Vaise (quand elle est ouverte : p). Dans le sens Sud > Nord, pour le même tronçon, on a trois sorties Vaise, Tassin, Pte Valvert. Un trafic qui se diffuse et non qui arrive en goulot d'étranglement.
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 29 Mars 2018, 15:34:44

Si on garde ma solution "à l'endroit" (tram ou bus sur viaduc "ouest" / "entrant"),
les VP sortant de Fourvière peuvent aussi aller vers Tassin par dessous, et ils ne croiseraient pas le tram,
donc celui-ci serait bien en site propre central continu de la Porte de Lyon jusqu'au tunnel.

Ca vaudrait le coup de faire une visite de terrain
. Qui est partant et disponible ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Patafix » 30 Mars 2018, 18:29:19

Salut,

Je ne suis pas contre une visite de terrain, selon nos dispos, par contre l'accès aux sites qui nous intéressent n'est pas piéton.
On risque de ne pas voir grand chose :(
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 30 Mars 2018, 18:33:31

Si, si, t'inquiètes, y a moyen de passer à pied dans (ou de voir d'assez près) la plupart des endroits évoqués. ^-^
En devant faire quelques détours, c'est vrai.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 513
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar xouxo » 09 Juin 2018, 07:12:48

http://www.lyonpoleimmo.com/2018/06/01/ ... peu-avant/
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui deux chantiers : Part-Dieu et le déclassement de l’A6-A7.

Concernant le déclassement de l’A6-A7, où en est le processus et quelles sont les prochaines étapes ?

Il y a eu une phase de concertation préalable. L’objectif est de pouvoir engager des travaux d’ici 2020, notamment côté sud du côté de Pierre-Bénite. Nous n’allons pas transformer radicalement l’autoroute, mais déjà marquer le fait que nous ne sommes plus sur l’autoroute, en apportant de la végétalisation, mais aussi via les marquages au sol. Ceci permettra de faire comprendre aux automobilistes que nous ne sommes plus sur un axe autoroutier mais sur un futur boulevard urbain. Il y a tout un séquençage des travaux qui nous mène jusqu’en 2030.

Envisagez-vous, au nord comme au sud de passer de 90 km/heure à 70 km/heure

Pour l’instant, rien n’est défini, mais à terme, avec un boulevard urbain, nous serons dans une notion de vitesse apaisée.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12731
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar BBArchi » 11 Juin 2018, 13:35:47

Je ne sais pas quel va être le résultat réel et si le projet et son évolution va être maîtrisé, mais une chose est certaine : la novlangue est déjà parfaitement au point.
Envisagez-vous, au nord comme au sud de passer de 90 km/heure à 70 km/heure ?
Pour l’instant, rien n’est défini, mais à terme, avec un boulevard urbain, nous serons dans une notion de vitesse apaisée.


Euh ? ??? Répondez directement à la question posée, par oui ou par non svp. Pas grand monde sait qu'un boulevard urbain, ce n'est pas 90km/h, mais quand même... Revoyez votre définition, m'sieur.

L'abaissement de la vitesse va (peut-être) dans ce cas particulier, permettre d'éviter que les abrutis d'empilent au virage de La Mulatière quand ça bouchonne ? Et augmenter la capacité et le flux horaire ?
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4501
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar amaury » 11 Juin 2018, 14:48:00

Je pense que ça veut dire qu'à certains endroits, ça pourrait être 50 (quais du Rhône réaménagés le long de Confluence) alors que d'autres ça restera peut-être à 90... A mon avis, rien n'est décidé précisément pour l'instant et ce serait prématuré de rentrer trop dans le détail. Bref, ce serait plus de la "langue de bois" que de la "novlangue". ^-^
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
phili_b
Passager
Messages : 1153
Inscription : 04 Déc 2009, 13:45:14
Localisation : Lyon

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar phili_b » 01 Août 2018, 22:16:35

À Angers ils viennent de passer l'ancienne autoroute de 70 à 50 et de 2x3 voies à 2x2 voies, avec ajouts d'éléments d'apparence citadine. Le contournement avait été réalisé en 2008 dont 1,6 km en tunnel avec déclassement de l'autoroute en même temps. Par contre c'est plus facile qu'à Lyon car le coin est beaucoup moins accidenté en terme de dénivelé.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 14 Août 2018, 01:37:58

J'avais loupé l'info en juillet :
Le Conseil de la Métropole a voté le 9 juillet le Bilan de la concertation préalable
sur la Requalification à horizon 2020 des ex autoroutes A6 et A7 (cette concertation a eu lieu en avril - mai)

https://www.grandlyon.com/delibs/pdf/Conseil/2018/07/09/DELIBERATION/2018-2874.pdf

Avis de EELV : https://rhone.eelv.fr/conseil-de-la-metropole-requalification-a6-a7-tirer-les-lecons-de-la-concertation-pierre-hemon/

Avis de l'UDI : http://metropoledelyon-udi.org/declassement-de-lautoroute-a6-a7-quelle-vision-sur-15-ou-20-ans/

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12731
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar BBArchi » 07 Sep 2018, 17:20:59

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... a7-en-2020

Ce qui m'a interpellé, c'est le visuel :
Image

Quel va être le niveau sonore imposé aux clients qui attendront le bus à cet arrêt ? :coolsmiley: J'ai l'impression que pas un seul instant la question ne s'est posée, qu'aucun des concepteurs ne se l'est posée, qu'aucun des décideurs n'imaginerait se la poser.

L'expérience de l'arrêt sur le périph au débouché de la rue Yvonne Chanu, supprimé il y a quelques années, n'est donc pas du tout prise en compte ? Perte de mémoire ?
Et l'arrêt sur le boulevard des Tchécoslovaques, pareil, ils ont oublié de regarder dans le rétroviseur ? Cet arrêt, là : https://www.google.com/maps/@45.7492633 ... 312!8i6656

Illustration d'un problème plus général, et d'un questionnement urgent :
Et si on arrêtait de 'tirer' sur les budgets d'études, de façon que les concepteurs aient le temps de regarder plus en détails au lieu de limiter le temps à passer pour ne pas perdre de sous ?
Que les études soient vraiment fouillées et détaillées par des techniciens compétents, correctement rémunérés, au lieu de la course au moins disant qui conduit à des solutions simplifiées oubliant le 'petit détail' qui fait la différence en terme de qualité d'usage ?

Pour ceux qui auraient raté des épisodes, les 2 arrêts actuels du C8 à Genas - Bonnevay donnent un aperçu de l'enfer sonore et auditif façon blitzkrieg que devront subir les malheureux condamnés à attendre là, à coté d'une 2x3 voies, fut-elle pacifiée... aux HP. Et pourtant, par rapport à une configuration "de plain pied" comme sur le visuel, le niveau sonore est (un peu) atténué par le fait que les voies du périph sont situées en hauteur.

Il y a vraiment intérêt à réfléchir différemment sur ce type d'outil ; si vous n'etes pas capables pour cause de manque de temps d'inventer une nouvelle architecture de l'abribus, inversez le fonctionnement et la configuration habituelle : positionnez les vitres de manière à former un habitacle protégeant les clients par rapport au bruit routier, tout en conservant la vue ! Pour la pluie, la protection restera de même niveau, vu qu'elle tombe (en principe) approximativement toujours du haut vers le bas. ^-^


Sinon, dans le texte... ::)
La configuration de l’axe A6/A7 entre Dardilly/Limonest et Pierre-Bénite va commencer à changer dès 2020. Les autres étapes de transformation en boulevard urbain sont prévues aux horizons 2025 et 2030.

Dès 2020, deux lignes de bus express avec une voie réservée seront créées l’une au nord entre La Garde (Dardlly/Limonest) et la gare de Vaise, l’autre au sud entre Yvours/Irigny et Bellecour. Elles seront en connexion avec le réseau métro. Une expérimentation de covoiturage sera lancée en septembre 2020. Les automobiles avec au moins deux personnes à bord ainsi que les véhicules propres, les taxis et VTC bénéficieront au nord du tunnel de Fourvière au-delà du viaduc d’une voie réservée à certaines heures. Au sud de Fourvière, ils pourront emprunter la voie de bus.

La place réservée à l’automobiliste solitaire s’en retrouvera réduite, l’objet étant de l’inciter à changer ses habitudes de déplacement.


Si je suis deux personnes à bord en même temps (moi et mon double), c'est bon ? je peux emprunter cette voie réservée ou je me retrouve au pavillon spécial au Vinatier ?

Quelle va être l'information apportée pour que les visiteurs / non résidents habituels ne s'encoublent pas les pneus dans le marquage au sol ? d'ailleurs c'est symptomatique : si on agrandit ce visuel, on constate que la polo qui circule sur la voie réservée avec le beau panneau lumineux interdisant de le faire... n'a que le conducteur à bord. Incroyable. Même le concepteur ne croit pas une seconde à son ... concept. ::) :funny:

Et plus sérieusement, questions centrales :
Quel texte de loi prévoit une sanction si je prends cette voie seul à bord ?
Et comment va se faire le contrôle ?
Caméras ?
Eh ? ???
Très bientôt on ne pourra plus aller soulager une vessie non complaisante sans se retrouver en couleurs sur un écran ? :o
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 07 Sep 2018, 17:51:25

Oui. La remarque a été faite (par les assoces) lors de la concertation en mai de cette année.

Ainsi que la demande d'arrêts supplémentaires

Divers modèles : https://www.google.com/search?client=ub ... ihStFpgnfs

A Ottawa (Canada) : https://www.google.com/search?q=ottawa+ ... 51&bih=584

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Benoist_1er
Passager
Messages : 22
Inscription : 27 Août 2018, 17:53:38

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Benoist_1er » 07 Sep 2018, 19:14:46

Bonjour à tous,

concernant l’atmosphère (irrespirable?), enfin l'ambiance d'attente : effectivement il faudrait un espèce de coin d'attente avec visuel sur le bus. Est ce que des quais sur elevé ne peuvent pas donner une impression de calme pour les piétons?

Sur ce schéma, que pensez vous de jouer sur la hauteur des bancs d'attente pour, par un effet psychologique, atténuer l'importance des 3/4 voies automobiles?
(dites moi si l’image prend trop de place, j'ai mis 800*600 normalement mais ça me semble grand)

Image

En parlant de bruit, il ne faut pas hésiter à mettre de la végétation, la meilleur des configuration étant si elle cache les objets bruyants.
La végétation à un effet absolument négligeable sur l'atténuation du bruit, (~1 dB pour 10m de forêt dense) mais elle a un pouvoir psychologique très fort.
Donc soigner l'ambiance végétale de ces arrêts est déjà un point qui peut être important. Pas forcément la jungle, mais soigné.

Certes je pars sur le principe que les gens sont manipulables >:D .

Benoît

ps : je me met à la place d'un chauffeur de bus, je pense qu'avoir tout un gradin qui ovationne son arrivée, c'est gratifiant non?
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 12 Sep 2018, 18:47:02

On pourrait s'inspirer de l'exemple d'Istanbul.
Les bus circulent sur la bande centrale de l'autoroute. Ils circulent à gauche, de manière à n'avoir que des stations à quai central qui peuvent être, dans certains cas, isolées du bruit de la circulation autoroutière par un écran vitré sur toute la longueur de la station. Les bus étant souvent des CITARO à double articulation, et les fréquences, très fortes, les stations sont assez longues. Un escalator les relie au pont qui enjambe l'autoroute.
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Patafix » 12 Sep 2018, 19:07:41

Salut,

On en a déjà parlé plus haut dans ce sujet: viewtopic.php?f=1&t=12972#p204496

Tu as d'ailleurs évoqué en réponse l'exemple d'Istanbul à cette occasion ;)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 12 Sep 2018, 19:28:05

Perso, je verrais bien des trucs dans ce genre : (sans les demoiselles affichées, qui gêneraient la vue sur les bus)
https://www.google.com/maps/@45.764126, ... 312!8i6656

Après tout, il n'y en aurait que quelques uns à construire. @BBArchi, tu serais partant ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Patafix » 12 Sep 2018, 20:50:32

Ca evoque aussi le bus, mais dans un autre contexte :funny:
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12731
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar BBArchi » 12 Sep 2018, 21:35:56

Nanar> Euh... :coolsmiley: sérieusement ? :o

Et je suppose que tu envisages tout aussi sérieusement un voyage d'études pour 'collationner de la documentation' sur le sujet, mh ? :coolsmiley: >:D
Et, euh... ahrh.. Ha. Hou.
...Tu comptes justifier tout ça comment, sans enfreindre la loi de 1949 sur les publications à destination de la jeunesse ? :mouah:

Sinon, dessiner un modèle ne pose pas de difficultés à priori. C'est juste une question de temps... :crazy2: :buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 14 Sep 2018, 11:12:19

Patafix a écrit :Salut,
On en a déjà parlé plus haut dans ce sujet: viewtopic.php?f=1&t=12972#p204496
Tu as d'ailleurs évoqué en réponse l'exemple d'Istanbul à cette occasion ;)


Oui je radote sans doute, mais il est parfois utile de rappeler qu'il y a des solutions existant ici ou là, et qu'elles pourraient en effet être envisagées chez nous !
;)
alecjcclyon
Passager
Messages : 619
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08
Localisation : Pas très loin du T6

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar alecjcclyon » 15 Avr 2019, 14:42:29

Bonjour,

Il serait ingénieux de mettre en place un parc relais TCL capacitaire au niveau du Musée et HDRM.
Ainsi les automibilistes pourraient prendre le bus express pour rejoindre le nord ouest ou l'est par le T1/T6 (si T6 est prolongé à Confluence,ça coute pas des millions non plus,ça eviterai de s'arreter à Debourg pour continuer à l'est Vénissieux,Bron,Mermoz,Montchat...).
On limiterait grandement l'accès aux voitures en ville !
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Localisation : à 5 min de marche du T6.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 15 Avr 2019, 16:37:09

Je dirais que le musée ou HDRM sont déjà trop en ville pour un parc relais TCL "capacitaire" : Il faut arrêter les voitures bien plus loin du centre. Ici ?
https://www.google.fr/maps/@45.6963311, ... a=!3m1!1e3

https://www.google.fr/maps/@45.6884824, ... a=!3m1!1e3

https://www.google.fr/maps/@45.6671268, ... a=!3m1!1e3

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
alecjcclyon
Passager
Messages : 619
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08
Localisation : Pas très loin du T6

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar alecjcclyon » 15 Avr 2019, 16:53:16

Si j'ai bien compris tu préconises le métro B au niveau de l'A450. C'est pas mal, j'y ai pensé mais il faut juste un billet à quelques millions pour le prolongement...
Priorité, cédez le passage au T6 et métro E ! :police:
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Localisation : à 5 min de marche du T6.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 15 Avr 2019, 17:40:46

A vrai dire, moi perso, je ne préconise pas vraiment, mais pas mal de gens (dans mes assoces et ailleurs) oui. ;)
Il faudrait un prolongement jusqu'à A450 NON souterrain.
Ca tombe bien, le sol descend de 15 mètres entre l'emplacement du puits du tunnelier et 500 mètres plus au sud .
https://www.google.fr/maps/@45.6983906, ... 312!8i6656 (continue à suivre le chemin du Gd Revoyet)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 23 Avr 2019, 16:31:18

Je reprends ce topic pour lancer une interrogation.
Est-ce vraiment réaliste de peser réduire par deux, le trafic de l'actuelle autoroute A6/A7 et le faire passer de 100 000 vh/ jour à 50 000 ?
Je me suis trouvé lundi dernier de retour du Bourbonnais, sur cet axe entre Ecully et Vaise, vers 18 heures et il était archi-saturé avec un nombre de poids-lourds occupant sensiblement une chaussée sur deux dans les deux sens. ! Ce n'était pas un jour de forte affluence nationale, et franchement je me suis demandé quelle pourrait être la vitesse commerciale d'une ligne de bus, fut-elle de BHNS engluée dans un tel trafic. Du coup, quelle efficacité commerciale et quelles parts de marché ce bus qui n'aurait d'express que le nom pourrait il conquérir durablement ?
Comme la baisse d'un trafic routier ne se décrète pas, sinon ça se saurait, comment et quand pourra-t-on raisonnablement envisager une diminution significative de ce trafic sur ces sections en 2X2 voies ? Il n'y a pas beaucoup d'échappatoires.
Je crains que la méthode Coué ne suffise pas pour atteindre l'objectif.
L'élargissement de l'A46 et la réalisation de l'Anneau des Sciences me semblent véritablement incontournables.
A vous lire avec intérêt.
FORET
Passager
Messages : 498
Inscription : 16 Nov 2012, 22:35:54

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar FORET » 23 Avr 2019, 20:21:27

bonsoir

Et c'est comme ca tous les soirs de 17 a 19h30 un bouchon pratiquement équivalent à celui du matin........et à priori une circulation qui vient d'au delà de la Porte de Lyon!!!
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12731
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar BBArchi » 23 Avr 2019, 22:01:34

Quand tu es régulièrement coincé dans ce bouchons en fin d'après midi, avec un peu de patience et d'observation, tu constates que la plupart des plaques sont en 69, ce qui est logique, mais on trouve en bonne proportion des autres départements de l'ouest.
J'ai l'impression, perso, que le bouchon qui avait lieu précédemment à la fin de l'A89 à la hauteur de La Tour de Salvagny (avant la réalisation du 'barreau manquant'), a maintenant fusionné avec le 'canal historique' du bouchon de Fourvière, toujours présent, lui.

Comment dire ? Pas vraiment surpris, on avait évoqué en temps et heures cette issue fatale lors de nos échanges sur ce sujet... :(
L'aspirateur à voitures s'est mis en place, avec d'autres clients 'tous neufs' et je ne suis pas certain que cela ait soulagé l'A47 et l'A7 entre Givors et Lyon compte tenu de l'absence manifeste d'amélioration de ce coté ; il faudrait trouver des chiffres de trafic / comptages ; où chercher pour les trouver rapidement ?

Ceux qui ramassent salement, ce sont les riverains de la tranchée entre l'échangeur de Dardilly et l'échangeur du Perollier.
Pollution quasi permanente pour eux désormais... :buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 23 Avr 2019, 23:17:33

Salut

@Airbus, le problème que tu évoques est par excellence celui devant lequel il ne faut pas baisser les bras.
Le principe de base à défendre est de mettre le plus de gens possibles dans des TC, essentiellement des bus.
Ce n'est pas l'option retenue par la Métropole (ni le Sytral), qui sont toujours dans l'optique réalisation de l'AdS/TOP.

Un détail : les études entreprises pour l'AdS indiquent que la circulation sera supérieure entre Porte nord de Lyon et Porte du Valvert (précisément le tronçon où tu te trouvais ?) quand il sera réalisé

La voirie restera importante, et il faut tenter d'en diminuer les impacts, par diverses mesures.


PRINCIPES ET PISTES D'AMENAGEMENT pour baisser la circulation de 100.000 à 40 ou 50.000 véhicules/jour

1- VITESSE LIMITEE A 50 KM/H (pas 70), car sur le territoire de la Métropole on est EN VILLE.

Cette limitation à 50 diminue le bruit, le danger, et permet des aménagements plus simples, des files automobiles plus étroites. Combinée à des carrefours aménagés avec des feux, elle contribue à dissuader le trafic automobile.


2- UN VRAI SITE PROPRE POUR LE TRANSPORT EN COMMUN.

Les études du Grand Lyon datent du Débat Public sur l'Anneau des Sciences, et montrent de simples couloirs de bus délimités à la peinture. < http://www.lyoncapitale.fr/var/plain_si ... gauche.jpg >

Ce serait insuffisant, inefficace, non respecté. L'échec est garanti.

Il faut des voies strictement réservées aux TC, y compris et surtout dans les intersections/échangeurs, avec des obstacles protégeant de l'intrusion des automobiles.
Modèles où chercher l'inspiration : le Transmillenio de Bogotá, le RIT de Curitiba, le Metrobüs d’Istanbul

Des autobus passant chaque minute peuvent transporter autant et même plus de monde que des voitures toutes les deux secondes sur une file d'autoroute, et donc alléger le trafic automobile sans lui chercher des exutoires ailleurs.

Ces autobus doivent disposer d'une "BUS ROUTE". Le challenge est d'abord de dégager l'emplacement et organiser la continuité de cette bus route. Au contraire des voitures, la vitesse autorisée pour les bus peut être 70 km/h.
Le processus est identique à ce qu'on fait les ingénieurs en créant l'autoroute il y a 50 ans. MAIS POUR LES BUS.
Une fois que la bus route est projetée sur l'espace disponible, les voitures se voient attribuer une partie de la place restante, en diminution.



2.1- SUR RIVE DROITE DU RHÔNE, depuis Oullins jusqu'au tunnel sous la Croix-Rousse,
Les circulations sont réparties entre les immeubles et le Rhône dans l'ordre suivant :
Piétons, vélo, transports en commun, voitures particulières, piétons en bord du Rhône.

Etant sur la rive droite ou en Presqu'Ile, il sera plus "naturel" et aisé d'utiliser un mode actif ou un TC, sans devoir traverser un gros flux automobile (qui peut vous faire rater le bus).

DANS LE DETAIL

OULLINS LA SAULAIE :
- Piétons, vélos et TC sur l'avenue Jean Jaurés. (étroite, mais sur une très courte distance) https://www.google.com/maps/@45.7174153 ... a=!3m1!1e3
- Voitures particulières sur moitié nord->sud de l'ex A7 (largeur > 12 mètres, suffisante pour 2 x 2 voies)
- Promenade plantée sur moitié sud->nord en bord de fleuve .

- Les rues perpendiculaires au fleuve ont accès à l'ex A7.

LA MULATIERE du pont sur l'Yzeron à l'aquarium :
- Piétons, cyclistes et bus sur Quais Pierre Semard et de La Libération.
- Voitures particulières sur moitié nord->sud de l'ex A7
- Promenade plantée sur moitié sud->nord en bord de fleuve .

CARREFOUR SUD (ET TREMIE) DU PONT DE LA MULATIERE :
- Modes actifs et TC sont prioritaires.
- Les 2 voies ouest de la trémie sont réservées au TC express.

PONT DE LA MULATIERE,
- Modes actifs et TC sur les 4 voies du pont amont (jouxtant le pont ferroviaire)
- VP en 2 x 2 voies sur pont aval

AUTO-PONT DU PONT PASTEUR RD
- Maintien, destruction, conserver le seul auto-pont Ouest à usage de site propre TC ? A voir …
https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 28662&z=18

DU PONT PASTEUR AU PONT DE CHEMIN DE FER DE PERRACHE :
- Piétons, vélos et TC sur Quai Perrache.
- Voitures particulières en 2 x 2 voies sur moitié nord->sud de l'ex A7.
- Promenade plantée sur moitié sud->nord en bord du fleuve.

- Pont des Girondins et future passerelle Transversale arrivent à niveau de chaussée de l'ex A7.

ECHANGEUR VERDUN RHONE
- Piétons et vélos par le souterrain Récamier <=> brasseries, doublé, raccourci
- TC dans trémie nord sud Gailleton -> Perrache
- et 2 bretelles/rampes vers le centre d'échanges.
- Voitures particulières sur 4 ou 5 voies côté Rhône avec carrefours à feux

Ainsi les TC ont leur propre échangeur, strictement isolé des circulations particulières.


CENTRE D'ECHANGES DE LYON PERRACHE et COURS DE VERDUN

- Grâce à de nouvelles rampes d'accès à ses extrémités, LE CELP pourrait être traversé d'Ouest en Est par des lignes Fourvière-A7 et Fourvière-Axe nord sud.
Ces tracés sont aujourd'hui inexistants.


AXE NORD SUD, DU PONT GALLIENI AU TUNNEL CROIX ROUSSE :
- Piétons, vélos et TC côté ouest,
- Stationnement sous arbres du terre plein central,
- Voitures particulières sur chaussée Est en 2 x 2 voies,
- Trottoir planté en bord de Rhône maintenu.


2.2- SUR L'EX AUTOROUTE A6

Le contexte géographique actuel diffère de celui du bord du Rhône :

- Peu d'immeubles sont à moins de 40 mètres du bord de l'A6, très peu sont des logements.

- Trois gros échangeurs (Porte de Lyon, Pérollier, Porte du Valvert), deux demi-échangeurs pour la zone Techlid. Les autres franchissements dénivelés ne sont pas reliés aux voies de l'autoroute et sont trop peu nombreux, d'où un fort effet de coupure.

L'autoroute comporte 2 x 3 voies (ponctuellement 2 x 4) et de larges bandes d'arrêt d'urgence. Chacun des deux "rubans goudronnés" est toujours supérieur à 14,5 mètres : largement de quoi réaliser un très efficace site propre bus de part et d'autre du terre plein central


CONFIGURATION DE REAMENAGEMENT

- Le site propre et les stations du TC sont placés en terre-plein central, ne laissant que 2 voies VP de chaque côté. ( Rappel : Vitesse limitée à 50 km/h)

- Des rues de quartier se connectent sur les 2 X 2 voies, et des traversées plus nombreuses sont réalisées, permettant à des lignes TC de rejoindre le site propre après desserte fine des quartiers.

- L'accès des voyageurs aux stations (peu nombreuses) du site propre TC central peut aussi se faire à partir des ponts et des passages souterrains actuels franchissant l'A6


2.3- SECTION PORTE DU VALVERT - VIADUC DES DEUX AMANTS - FOURVIERE - COURS DE VERDUN

Réserver pour les bus la moitié de cette section à seulement 2 voies dans chaque sens et la protéger efficacement est difficile. D'où risque de subir les embouteillages si le nombre des voitures ne baisse pas suffisamment.


ALTERNATIVE : NE PAS ENVOYER TOUS LES BUS SOUS FOURVIERE :

Une voie bus en tranchée dans le quartier de Montribloud relie le pont sur la Porte du Valvert et la bretelle bus Tassin-Gorge de Loup.

Les bus empruntant cette voie font liaison entre Techlid d'une part et Gorge-de-Loup (métroD) ou Ménival /5me arrondissement d'autre part. https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 16467&z=17

Ces liaisons ne sont ni directes ni performantes aujourd'hui.



Et donc, ces sites propres TC une fois réalisés sur ces voiries aujourd'hui exclusivement VP, on y met la quantité de services nécessaires, sous forme de "faisceau" avec tronc commun sur l'ex autoroute et dispersion en plusieurs directions aux extrémités. Avec un parc de 100 à 150 articulés 18 mètres on peut faire un immense boulot.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 24 Avr 2019, 12:03:51

Merci Nanar pour cette approche fort bien documentée et intéressante.
Je me pose une nouvelle question : Sur une majorité de l'itinéraire, nord et sud, Ne gagnerait-on pas à poser des rails de tramway sur l'ex-autoroute et ainsi on pourrait certainement réduire les largeurs de voiries réservées aux TC en faisant circuler des tramways avec des longues (43 m), voire très longues rames (64 m), pour gagner en efficacité.
La question qui restera en revanche difficile à résoudre demeure la section Viaduc des Deux-amants - Tunnel de Fourvière. Il n'y a que deux chaussées à deux voies en ouvrage, donc pas de marges de manoeuvre.
Réduire les voies routières à 2X1 voie risque de très mal passer politiquement, voire de passer même pour de la provocation, ce qui pourrait aboutir à condamner le projet dans son ensemble. Ne pas faire passer les TC par là, oui peut-être, mais alors par où ?
Je reste très perplexe, c'est sans doute le véritable noeud du dossier, et, en l'état, j'avoue be pas encore discerner une solution possible. Mais la Lumière viendra peut-être au bout du tunnel ! .

Pour le Pont Pasteur, je serais personnellement favorable au maintien d'un carrefour dénivelé car tout ramener en surface dans ce secteur risque notamment d'avoir des conséquences fâcheuses sur le temps de parcours de T1, et il faudra bien évidemment prévoir une station de correspondance entre le futur site propre et T1, ce que le dénivelé aura tendance à faciliter.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 24 Avr 2019, 15:53:05

Re,

Cette section à 2 x 2 voies (viaduc des Deux Amants et tunnel) est en effet le point dur.
Mais, SI les sites propres bus en amont et les aménagements restrictifs pour le VP arrivent à être suffisamment efficaces pour abaisser à 50 000 VP./jour, il n'y a plus besoin de réserver aux bus une voie sur le tronçon étroit car le tunnel n'engorgera plus :

Quand un bus arrivé à l'extrémité de son site propre se pointe devant le viaduc (depuis le nord) ou le tunnel (depuis le sud) "il suffit" d'arrêter les voitures roulant dans la file parallèle quelques secondes, par un feu, le temps pour le bus de s'enfiler dans le tube.
Juste après lui, on libère les voitures, qui roulent dans sa trace.... Ça peut marcher.

Sans s'empêcher de dévier une part des bus du nord vers la bretelle de Tassin, puis Gorge-de-Loup ou le 5ème arrt,
et une partie des bus du sud vers les quais Gailleton, Jules Courmont et Jean Moulin, ou de leur faire faire demi tour dans le Centre d'échanges de Lyon Perrache.


Version ferroviaire /tramway au lieu des Bus : J'y ai bien pensé. Mais :

- elle est coûteuse, et prend du temps à construire,
- elle ne permet pas la diffusion sur plusieurs branches hors du tronc commun sans imposer des ruptures de charge,
- pour passer sous Fourvière par le tunnel routier, c'est me semble t-il mal barré,
- il y a déjà une voie ferrée - nettement sous utilisée - entre Pierre Bénite et Perrache (ainsi qu'entre Porte de Lyon Limonest et G-de-L).

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Benoist_1er
Passager
Messages : 22
Inscription : 27 Août 2018, 17:53:38

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Benoist_1er » 01 Mai 2019, 19:41:27

nanar a écrit :Quand un bus arrivé à l'extrémité de son site propre se pointe devant le viaduc (depuis le nord) ou le tunnel (depuis le sud) "il suffit" d'arrêter les voitures roulant dans la file parallèle quelques secondes, par un feu, le temps pour le bus de s'enfiler dans le tube.
Juste après lui, on libère les voitures, qui roulent dans sa trace.... Ça peut marcher.


Ça existe au moins ici : sas sur la RD9 à Aix en Provence dans le sens Vitrolles vers Aix/Marseille.
https://photos.app.goo.gl/mVveFvmKaGr7Vo6y6
(est ce que ça marche, ça, je l'ai jamais vu/testé personnellement en HPS). Admettons que oui :) .
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3879
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Patafix » 27 Août 2019, 20:20:00

Salut,

Article très intéressant sur la construction de Fourvière (tunnel):

France 3 a écrit :Lyon : l'histoire du tunnel sous Fourvière, cette erreur urbanistique


Lien de l'article avec photo et vidéos:
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 13875.html

:pouce:
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 757
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar to8d » 28 Août 2019, 22:16:44

Je venais sur ce fil justement pour mettre le lien de la vidéo de france3... :lol:
Passionnant, elle montre que la manière de penser et de vivre était radicalement différente d’aujourd’hui ; je ne blâme pas les constructeurs, il faut désormais bâtir l'avenir ; personnellement je raserai complètement l'échangeur de Perrache pour revenir à une esplanade sans relief rendue à la nature, une zone piétonne, avec juste le passage du tram en surface et le métro en dessous.
Greg de l'ouest de Lyon
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 28 Août 2019, 23:10:17

Alors, avant que ça soit complètement rasé, va jeter un œil sur les jardins du toit terrasse. ::)

AVANT : :-\
Image

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 757
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar to8d » 10 Sep 2019, 22:38:21

Merci pour cette photo "d'avant", c'était bien dégagé, végétalisé...
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 11 Sep 2019, 10:04:41

Oui, enfin, il faut être honnête à propos du cours de Verdun d'avant.
En effet, si le tronçon central était bien aménagé avec sa gare de tramways puis de trolleybus, il n'en était pas tout à fait de même avec les côtés Est et Ouest que l'on voit assez rarement sur les photos.
C'était en effet des espaces en tout-venant assez peu sécurisants. Côté Est il y avait une gare routière "provisoire" qui a duré longtemps et de laquelle partaient les "Cars Citroën" La surface était occupée sporadiquement par des forains, et elle était aussi utilisée comme parking à ciel ouvert. Donc, le sempiternel "c'était mieux avant" est à relativiser fortement.
Le centre d'échanges actuel combine en effet, gare de bus (il n'y a hélas plus de trolleybus dans le CEP, mais il y en a eu !) terminus de métro, station de tramways, gares routières régionale et internationale, parkings auto, commerces, et jardins publics suspendus avec des points de vue magnifiques sur Fourvière, en particulier.
L'ouvrage est perfectible, la végétalisation des tours d'accès au parking va dans le bon sens, la percée piétonne en cours de réalisation côté ouest est également une bonne chose. Enfin, l'aménagement de sortie du CEP sur la place Carnot est assez réussi et sera encore mieux à la fin des travaux.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 11 Sep 2019, 11:25:13

@Airbus, le "tout-venant" c'est bien, car perméable. ;)

Je me souviens un peu du Cours de Verdun avant (entre 1969 et 1974).
Dans ces années là, la circulation y était infecte, car toutes les voies restaient à double sens, rendant le "tourne à gauche" compliqué, et aucun plan de rationalisation n'avait été étudié.
De plus en 1972, la voie débouchant du tunnel de Fourvière est venue atterrir en plein milieu.

La photo au dessus est prise dans l'entre deux guerres, la voiture n'a pas encore tout envahi avec la complicité de Zizi Pradel. :(

Quelques photos absolument remarquables dans ce sujet de discussion, à enregistrer sur votre disque dur :
https://tecelyon.info/viewtopic.php?topic=1196&forum=12

En 1961, c'est encore très agréable. En 1966, le sabotage côté Rhône est fait :(

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 12 Sep 2019, 13:27:59

En tout cas, je me souviens que ce no man's land était peu agréable et peu praticable à pieds car on s'y tordait volontiers les pieds. Il n'y avait, côté ouest aucun aménagement c'était un peu un terrain vague en pleine ville, et côté est, même sur la photo de 1961, on voit pas mal de parkings.
Merci pour cette collection de photos aériennes très intéressantes.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 12 Sep 2019, 19:23:58

Bon, tant que c'était volontiers (que tu te tordais les pieds), y'a pas de problème. ^-^

Déjà beaucoup de bagnoles : Eh, c'est qu'en 1961, Zizi béton "sévissait" déjà depuis 4 ans, et il était dynamique, le bougre. (en plus d'être intéressé professionnellement par l'essor des bagnoles). :buck2:
On voit sur la photo de 1961 l'axe nord sud ** arrivant presque jusqu'au pont Galliéni, mais en aval l'élargissement n'est pas encore réalisé.

** axe nord sud commencé cependant sous E. Herriot, qui en matière de TC s'était contenté de suivre le courant majeur du démantèlement des tramways

https://lyonnais.hypotheses.org/2604

TRANSPORTS/Une autoroute dans la ville : l’axe Nord-Sud de Lyon

par Louis Baldasseroni · 06/05/2017



À l’heure où l’autoroute A7 va redevenir une voie urbaine dans Lyon suite à la décision de déclassement entérinée le 29 décembre 2016, il est intéressant de se pencher sur l’histoire de ces axes routiers urbains, autrefois valorisés mais aujourd’hui décriés. L’histoire des axes autoroutiers de Lyon ne commence pas avec le très connu tronçon A6-A7 qui permet toujours de “traverser Lyon sans un feu rouge” (selon une expression de Louis Pradel), mais avec l’aménagement des quais de la rive droite du Rhône. Jamais désignés officiellement comme autoroute, sauf dans la partie Sud, ces quais sont aménagés avec des moyens et des infrastructures dignes des freeways américaines : chaussées séparées, barrières de protection des piétons, trémies, signalisation des grands itinéraires. Revenons sur l’histoire de cet axe conçu comme une autoroute mais adapté au contexte urbain lyonnais.

Un axe essentiel dans le système routier de Lyon

L’idée d’aménager des autoroutes à Lyon apparaît très tôt, peu après que les ingénieurs français aient admiré la première autostrada, aménagée à Milan en 1926. Face aux problèmes de circulation automobile naissants et à la volonté de l’État de mieux aménager les itinéraires de traversée des villes, un programme d’aménagement routier de la région lyonnaise (ARRLY) est envisagé dès 1933 avec l’ouverture de discussions entre l’État, le département et la municipalité. Ce programme, établi par les ingénieurs des Ponts-et-Chaussées de l’État, comporte la plupart des grandes infrastructures qui permettent encore aujourd’hui de traverser ou de contourner Lyon en voiture, comme on le voit sur ce plan : tunnel de la Croix-Rousse, boulevard de ceinture, axe Nord-Sud … et projet de contournement Ouest.


Le projet d’axe Nord-Sud est constitué, au départ, d’une autoroute sur les bas-ports avec deux voies à sens unique sur chaque rive du fleuve, dans la lignée des voies sur berges parisiennes. Cette solution n’est pas sans poser problème, notamment aux services municipaux : outre le coût des aménagements et l’utilité douteuse pour les Lyonnais dénoncés par plusieurs conseillers municipaux, des problèmes techniques de passage derrière les culées des ponts et des risques d’inondation lors des crues sont mis en avant par le service de la voirie municipale. Ces débats locaux expliquent en partie le fait que cet axe ne soit pas prioritaire parmi les nombreuses opérations de ce programme national. Le premier projet à être concrétisé est le tunnel de la Croix-Rousse, inauguré en 1952 : cela relance l’intérêt d’un axe routier nord-sud, pour assurer un débouché adapté à la forte circulation du tunnel.

Les travaux d’aménagement démarrent rapidement sur la partie Nord, en coordination avec le percement du tunnel1, avec une solution plus consensuelle : le Service de la Navigation offre la possibilité d’avancer le mur de quai vers le fleuve, ce qui rendrait le quai assez large pour en faire une voie aux caractéristiques routières. L’aide de l’État s’avère précieuse pour agrandir et réaménager plus de 5 kilomètres de quais : le Fonds spécial d’investissement routier permet de subventionner les travaux de cet axe à hauteur des deux tiers.

L’objectif prioritaire est de désengorger la ville d’une partie du trafic automobile, surtout le trafic de transit, sans pour autant détourner les touristes du centre-ville : un compromis difficile à établir !

Autoroute, voie rapide, boulevard : un axe adapté à la ville ?

Le premier projet d’aménagement de cet axe Nord-Sud, voté par toutes les assemblées en 1951, veillait à préserver le caractère urbain des quais et leur fonction de promenade : les ingénieurs des Ponts-et-Chaussées auteurs du projet conservent la voie et la double rangée d’arbres existantes, ajoutent une voie et une nouvelle rangée d’arbres sur le terre-plein gagné sur le bas-port. Cependant, ils modifient rapidement le projet pour donner encore plus de place à la circulation, dès 1953 : les quais sont reculés de 15 à 20 mètres au lieu de 7 à 10 pour élargir les chaussées, notamment au bord des trémies à aménager aux abords des ponts.

L’axe Nord-Sud est donc constitué par un minimum de 2×3 voies de circulation, allant parfois jusqu’à 5 voies aux abords des ponts. Dans sa partie Nord, jusqu’à Perrache, elles sont assorties d’une voie réservée au stationnement de chaque côté et d’un terre-plein central abritant lui aussi des places de parking. Au sud de Perrache, l’axe se compose d’une partie autoroutière strictement séparée d’une voie de desserte urbaine en sens unique Nord-Sud. Les espaces réservés aux piétons sont réduits en vertu de comptages faisant état de flux jugés trop faibles et la partie centrale est délimitée par des barrières métalliques marquant l’interdiction de traverser pour les piétons2. Comme on le voit sur ce plan, les passages piétons sont rares.

Par la suite, lors des travaux de finition de l’axe à partir de 1957, la priorité est encore accentuée en faveur de la circulation rapide et du stationnement des véhicules, au détriment des aspects esthétiques : suppression d’un arbre sur deux dans la partie centrale pour permettre de garer au moins deux véhicules en épi entre deux arbres, programme de coordination des feux pour permettre une circulation plus fluide et rapide … et aménagement de “massifs engazonnés et fleuris” sur les terre-pleins centraux, pour “introduire une note gaie” dans cet axe “qui risque sinon d’être austère”3 selon l’ingénieur du Service des Cultures de Lyon !

L’intégration de cette voie dans la ville semble donc dépendre du contexte de chaque portion de voie : ainsi, alors que tous les ponts devaient être pourvus de trémies pour faciliter le croisement avec les flux de l’axe Nord-Sud, seules 3 ont été effectivement aménagées, créant un effet de coupure accru entre ville et fleuve. Par exemple, les trémies prévues au débouché des ponts Morand et Lafayette, centraux et très empruntés, sont considérées comme des travaux “non urgents” et ne seront jamais creusées, pour des raisons budgétaires. Finalement, seule la partie Sud de l’axe, entre Perrache et le pont de la Mulatière, a véritablement un aspect autoroutier, avec ses bordures en béton et l’exclusion totale des flux autres qu’automobiles. Elle devient officiellement une autoroute en 1968, une fois ces aménagements accomplis : il s’agit de faciliter la circulation des poids lourds autour du marché-gare inauguré en 1960 et le raccordement avec l’autoroute A7.

L’aménagement du tunnel sous Fourvière, inauguré en 1971, enlève une grande partie du trafic de transit de l’axe Nord-Sud à l’exception de sa partie Sud, classée comme autoroute et aujourd’hui concerné par des projets d’aménagement de voies réservées aux transports en commun et aux “modes doux”. Cependant, le reste de l’axe n’est que très peu modifié, révélant la durabilité du compromis entre écoulement du trafic automobile et intégration urbaine de cette voie.

Par Louis BALDASSERONI, Doctorant en Histoire contemporaine, Université Paris-Est/Labex Futurs Urbains



A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 12 Sep 2019, 20:07:41

Et quand on superpose cette vue de 1961 et celle d'aujourd'hui, on voit que le centre d'échanges en lui même impacte "relativement peu" l'ensemble des surfaces. (c'est moins vrai du volume :( )

1961 : https://tecelyon.info/Histobus/essais/P ... N_1961.png
2019 https://www.google.fr/maps/@45.7496838, ... a=!3m1!1e3

Ce sont les voies routières qui mangent le plus de place, de verdure. Et génèrent le plus de bruit, évidemment.
Il faudrait vraiment pouvoir les réduire drastiquement : 2 x 2 voies passant sous deux trémies, carrefour à feux aussi sobre que possible aux deux extrémités, tout le reste espace verts et mode doux.
Peut être même pourrait-on accroître la longueur de la couverture, sans pour autant bâtir des immeubles au dessus.

Mais pour ça, les TC venant de l'ouest et du sud doivent devenir bien plus forts.

J'avais imaginé il y a longtemps - sans fignoler - un système avec une voie ferrée dans chacun des tubes de l'autoroute, dans le même sens que la circulation automobile, qu'on interromprait "un moment" pour laisser passer un train (ou tram-train) : https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 92365&z=14



A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 13 Sep 2019, 11:34:55

Oui, je ne souhaite pas faire de polémique là-dessus, mais simplement j'en ai un peu assez d'entendre que le Cours de Verdun avant le CEP c'était un paradis que le centre d'échanges a détruit. Il faut replacer les choses dans leur contexte et essauyer d'améliorer le futur car de toutes façons, le passé, c'est le passé et on ne reviendra pas dessus, quoi qu'on en pense en bien ou en mal.

Pour l'axe A6 - A7, je crois que pour diminuer "drastiquement" le trafic routier, qui s'établit aujourd'hui à plus de 100 000 véhicules/jour, on ne pourra pas se contenter de demi-mesures.
Il faudra traiter le problème du trafic poids-lourds qui ne pourra pas se reporter sur l'A 46 déjà saturée, ni, évidemment sur les TC. Ce flux considérable de véhicules, formant à certaines heures de véritables trains routiers devra passer quelque part. Où ?
Il est hélas quasi illusoire de penser qu'une part significative de ce fret routier soit transféré sur le rail, qui est lui-même saturé aussi dans la traversée de Lyon (NFL) donc quid de ces milliers de camions ? Il ne suffira pas de décréter qu'ils ne passeront plus, il faudra des mesures concrètes et efficaces.
Ensuite, pour les passagers, si l'on veut instituer un véritable report modal à hauteur des enjeux qui sont approximativement les suivants : 100 000 Véhicules/jour dont 40% de PL,reste 60 000 vh, à raison de 1,2 pax / veh, cela fait 72 000 Pax/ jour. Si l'on veut les capter à 75 % pour ne laisser qu'une part marginale sur la route, il faut un système de transport public capable d'absorber environ 55 000 voyageurs/jour. On est donc plutôt dans le profil tramway ou "métro léger" (hormis C3 !).
J'avais déjà exprimé l'idée d'installer des voies de tramway sur l'une des chaussées de l'autoroute, je renouvelle cette idée. Imaginons des rames Dualis ou Tango en UM se succédant toutes les 4 à 5 minutes en HP, on aurait de quoi faire face au trafic, je pense.
Restera plus que le problème du trafic marchandises ... !
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 916
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Métro C » 13 Sep 2019, 12:34:36

Salut,

Airbus a écrit : Il ne suffira pas de décréter qu'ils ne passeront plus, il faudra des mesures concrètes et efficaces.


En soi on pourrait parfaitement interdire le transit marchandises par l'ex- A6/A7, et forcer les camions à emprunter un système d'autoroute ferroviaire au moins pour la traversée de l'agglomération, en s'inspirant du modèle de certains tunnels suisses. On pourrait adapter les gares de triage de Sibelin, Saint Germain au Mont d'Or et Ambérieu pour ce nouveau trafic. Il faudrait probablement attendre la réalisation des travaux du NFL et l'équipement en ERTMS de la région lyonnaise pour pouvoir passer ce trafic supplémentaire, mais je suis convaincu que c'est la meilleure solution si on veut vraiment réduire les émissions de gaz à effets de serre et de particules fines à l'échelle de la Métropole de Lyon.

A+
:)
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 13 Sep 2019, 14:06:42

Salut

En fait pour alléger sous Fourvière, il y faut du TC pour les voyageurs,
et il faut du TC aussi sur les autoroutes à l'Est de Lyon (Bonnevay, BUE, A46).
Car si on arrive à enlever aussi des dizaines de milliers de voitures (des migrants du quotidien) sur ces autoroutes Est, on dégagera la place pour accueillir une part des poids lourds écartés de Fourvière (pas si nombreux qu'on pourrait croire d'ailleurs, moins de 10000 /jour) sans que les nuisances augmentent.

Offrir 100 000 places jour en bus rapides entre Limonest et Pierre Bénite, ce n'est pas si sorcier : un articulé toutes les minutes en pointe, un service de 5h à 24h.
Si on admet qu'un bus à besoin de 2 heures pour faire un A/R (je compte large), il faut un parc d'environ 120 véhicules.
Ces articulés ne servent pas une seule et unique ligne, mais un faisceau de 5 à 10 lignes qui diffusent de part et d'autre du tunnel pour une desserte plus fine, dans une zone plus large.

Par contre les quelques stations du tronc commun sur l'ex autoroute doivent être très larges et comprendre : quais, voies d'arrêt le long du quai et voies de doublement des bus arrêtés en station.
Il faudrait en gros ... 22 à 25 mètres.
Coup de chance, on trouve cette largeur, ou on peut la dégager, sur des autoroutes déclassées et transformées, et dans la gare routière du CELP.

Ça pourrait donner ce genre de choses en matière d'emprise au sol :
https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 43541&z=18

Enfin ... rien n'empêche de mettre des LAC trolleybus sur le tronc commun et quelques unes des branches, et utiliser des véhicules IMC pour aller au bout des branches de desserte fine.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 13 Sep 2019, 14:47:59

Ouais !
Avec du tramway, on peut avoir des troncs communs et se raccorder au TTOL ou à d'autres projets, et sur l'axe en tronc commun, des stations bien aménagées et moins gourmandes en espace. C'est à réfléchir.
Quand au nombre de camions, je crois que tu es très en dessous de la réalité, il n'y a qu'à prendre des potos à certaines heures pour s'en rendre compte, c'est un ruban continu de camions sur la file de droite.
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 13 Sep 2019, 15:55:13

Bus Rapid ou Tramway : Oui c'est à réfléchir, et comme tu as vu, je l'ai un peu fait et mis sur fond de plan pour les deux versions :
- lien google maps en bas de mon post d'hier 19h07 pour le ferroviaire
(j'ai aussi des versions avec les VF dans un seul des tunnels A6/A7, mais qui posent plus de problèmes techniques : pour faire court la plateforme routière dans les tunnels est un mince plancher de béton reposant sur sur des appuis latéraux et un voile central vertical; il est préférable que l'infra ferroviaire soit à la verticale de ce voile central)

- lien google maps juste au dessus pour les bus (plus facile à mettre en place, mais moins classe.
Potentiellement beaucoup plus ramifié)
: https://www.google.com/maps/d/u/0/edit? ... 14112&z=14

La place prise du fait de la largeur des stations de bus n'est presque qu'un détail, au vu de celle économisée sur le stationnement en ville (ou celle que consomment déjà les échangeurs).

D'un point de vue urbanisme, je verrais bien d'ailleurs l'espace environnant certaines de ces stations aménagé en vraies places urbaines (sur le plateau entre Pérollier et Porte de Lyon), avec des immeubles neufs autour, occupant donc encore plus de surface.
La circulation générale aurait sa vitesse "cassée" en se voyant imposé de faire le tour de ces places, alors que le TC les traverserait en leur centre.


Trafic camions page 31 (11 sur 16) du document suivant : https://www.onlymoov.com/fileadmin/user ... a_2018.pdf

vous vous rendez compte : une file de même pas 1000 semi-remorques bloqués tête à cul dans un embouteillage dépasserait les limites de la zone déclassée au nord et au sud. :crazy2:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 924
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Airbus » 14 Sep 2019, 10:27:13

Merci pour cette base chiffrée issue de Coraly. 2018 Je ne disposais pas de ces éléments qui situent le trafic PL sous Fourvière à un peu plus de 10 000 vh/ jour, soit environ 10 % du trafic. Cela dit, il faut noter une tendance à la hausse, donc à revoir pour 2019. Et d'autre part, en termes d'utilisation de la voirie, les 10 % de trafic représentent environ 30 % d'utilisation de l'espace des voiries, un PL > 19 t étant à peu près équivalent à 4 VL (10+90=100 soit 40+90=130 => 40/130).
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 14 Sep 2019, 11:05:11

Salut

Euh, sous Fourvière, c'est même seulement de l'ordre de 5 000 pl/j, me semble t-il ?
Les 10 000 pl/j et quelques paraissent être le long de la Confluence, (par où passent donc les 5000 autres ? )
et sur ex A6, environ 9000 pl/j entre l'échangeur de l'A89 et celui de TEO, non ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
Métro C
Passager
Messages : 916
Inscription : 08 Mars 2009, 18:33:04

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Métro C » 14 Sep 2019, 12:13:45

Salut,

Merci nanar pour le document ;)

- Question : aujourd'hui, le transit PL est-il autorisé sur les sections déclassées des ex-A6/A7 ?

- J'imagine que les 5000 PL qui disparaissent entre les quais du Rhône et le tunnel se dispersent dans Lyon pour alimenter les commerces et les industries.

- Pour le trafic marchandises, existe-t'il des analyses de trafic par Origine/Destination comme on peut le faire pour du transport de passagers ? En gros : existe-t'il un "PDU fret" ?


A+
:)
Avatar de l’utilisateur
Agora
Passager
Messages : 324
Inscription : 18 Nov 2004, 21:45:45
Localisation : Saint-Etienne et Toulouse
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar Agora » 14 Sep 2019, 12:40:43

Je sais pas mal de camion sortent aussi a confluence pour rejoindre le port si ça peut éclaircir la disparité de certains d entres eux
nanar
Passager
Messages : 8968
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Réaménagement A6/A7

Message non lupar nanar » 14 Sep 2019, 19:46:02

En principe, seuls les camions qui ont un chargement ou déchargement dans la Métropole peuvent prendre le tunnel, me semble t-il.

Il y a un volet fret dans le PDU. Il a plutôt été établi en collaboration avec les entreprises qu'avec les assoces pro TC.
Et aussi bien sûr des données : les marchandises déplacées font l'objet d'un papier ("lettre de voiture").
Donc l'"Enquête Marchandises Déplacement" (qui ne s'appelle pas ainsi) est un travail de collecte auprès des entreprises des infos O/D indiquées dans ces lettres.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 69 invités