Vélo, vélo, vélo

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 30 Oct 2021, 10:28:21

Bonjour
alkihis a écrit :Bonjour à tous,

Comme vous le savez peut-être, la métropole a annoncé hier mercredi le réseau de Voies Lyonnaises (ex-Réseau Express Vélo), accessible ici: https://www.grandlyon.com/actions/les-voies-lyonnaises.html.
Le plan présenté étant schématique (et encore variable sur certains tracés pas encore définitifs !), j'en ai profité pour réaliser un plan sur carte réelle, afin de mieux s'imaginer le maillage et les types de voiries empruntées.
........
Le plan est disponible ici: https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?hl=fr&mid=1aW9tRRFeSQPJ9DjxQYz8z86pNrsG66RD&ll=45.7122869902961%2C4.90903402911627&z=14

Je crois que la Voie lyonnaise n° 2 passera plutôt sur Tchécoslovaques et Vivier Merle, donc à l'ouest et non pas à l'est des voies ferrées.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
eric
Passager
Messages : 52
Inscription : 25 Mai 2006, 10:42:54
Localisation : GRIGNY

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar eric » 30 Oct 2021, 14:05:49

Bonjour,
très déçu que la voie lyonnaise n° 13 soit prévue le long de la départementale 315 et pas le long de la voie ferrée. :'(
D'ici 2030, ça peut évoluer...
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 30 Oct 2021, 16:07:06

La "13" ou la "3" plutôt, non ?

Mais ton info comme quoi elle sera sur la D315 et pas sur des chemins le long de la voie ferrée, c'est officielle ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 31 Oct 2021, 07:50:19

Le long du Rhône, il y aura la ViaRhôna (cf. https://www.auvergnerhonealpes.fr/actua ... emarre.htm). Je ne connais pas le tracé exact de la Voie Lyonnaise concernée.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 17 Mars 2022, 22:54:28

Une nouvelle qui va faire plaisir à Nanar !
https://www.leprogres.fr/environnement/ ... climatique

Les 193 membres de l'ONU s'engagent à développer le vélo pour lutter contre le réchauffement climatique

La résolution, adoptée, invite tous les États membres à "intégrer le vélo dans les transports publics, dans les milieux urbains et ruraux des pays en développement et développés" mais elle est non contraignante.


Une résolution proposée par le Turkménistan.
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 05 Mai 2022, 13:17:31

Salut

Bien pensée, la logistique à vélo, ça fonctionne : cf à Strasbourg
http://carfree.fr/index.php/2022/05/05/ ... more-44492
voir en particulier la deuxième video du lien

Il est fait allusion à l'avantage sur les camionnettes de livraison.
Ce matin, dans ma rue en sens unique (et double sens vélo), à la chaussée large de 9,4 m une camionnette était en double file côté droit, l'autre en double file côté gauche, et toutes deux à la même hauteur.
La rue était donc barrée grâce à l'espèce d'emplâtre arrivé en deuxième. :knuppel2:

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 06 Mai 2022, 19:20:51

Mouarfff... ;D

Et donc tu es descendu pour klaxonner depuis ton catcat' ?
:angel:

Il reste un bon paquet de ventouses bien gluantes qui n'ont pas percuté que stationner sur une file vélo ne fait pas améliorer la fluidité et la sécurité... ::)
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Juin 2022, 10:48:23

Salut

Article de Rue 89 Lyon, indiquant les parts modales de divers transports pour aller bosser, suivant les communes et arrondissements de la Métropole.
https://www.rue89lyon.fr/2022/06/02/vel ... sionnelle/

J'ai tout de même des doutes sur la véracité des chiffres, en particulier ceux "à pied" extraordinairement faibles dans les arrondissements centraux de Lyon et plutôt balaises sur qqs communes du nord ouest ???

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 699
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 03 Juin 2022, 11:58:27

Peut-être ne considèrent-ils que les déplacement à pied à l'intérieur de la zone : ex Lyon 2eme vers Lyon 2eme à pied, ou bien Couzon vers Couzon à pied. Ca reste assez étrange.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 03 Juin 2022, 16:00:36

Détail qui a son importance : l'étude date de 2018. :-\

AVANT le covidmachin...

Donc bien avant la rupture / le changement brutal des proportions entre différents modes, avec une explosion de la marche à pieds, mais surtout du vélo et sa démocratisation aussi ; le look des cyclistes (de façon subjective, oeuf corse) étant ce qu'il est, la proportion de cadres travaillant et habitant intramuros est probablement en dilution par rapport à l'augmentation massive des autres catégories sociopros, en particulier les étudiants, les salariés sédentaires, etc. ::)

De fait, je pense qu'elle est totalement obsolète, et ne doit plus être regardée que comme une sorte de photographie / état des lieux à un instant donné de la 'vie métropolique lyonnaise'... avec quand même un bémol sur le nombre de piétons en circulation à ce moment... :-\
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
totoche
Passager
Messages : 345
Inscription : 14 Juil 2008, 20:57:00
Localisation : Grandclément

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar totoche » 03 Juin 2022, 18:38:44

nanar a écrit :J'ai tout de même des doutes sur la véracité des chiffres, en particulier ceux "à pied" extraordinairement faibles dans les arrondissements centraux de Lyon ???

1er arrondissement de Lyon
0,98% des actifs allaient au travail à pied, soit 31 personnes.

:uglystupid2:

C'est pas seulement obsolète c'est complètement ridicule.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 04 Juin 2022, 11:34:28

Une idée : ce sont les sondeurs qui trainent depuis des années rue de la République, vers les Cordeliers en interceptant les piétons, et que tout le monde (donc surtout ceux qui savent parce qu'ils habitent et travaillent dans le coin) évite soigneusement ?
Plus difficile de coincer un vélo. ::)


Cela expliquerait aussi partiellement le score... >:D
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 07 Juin 2022, 10:19:44

Salut

Une autre série de statistiques, sur l'évolution des parts modales entre 2008 et 2018
https://www.rue89lyon.fr/2022/06/07/met ... e-voiture/

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 08 Juin 2022, 00:41:40

Désastre.

C'est le premier mot qui vient directement en tête de file.

Mais qu'est ce qui traverse l'esprit de ces ... gens ? ???

https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... s-20220607
En charge de la voirie et des mobilités actives pour le Grand Lyon, Fabien Bagnon veut concevoir des pistes «inclusives».

Une provocation de plus de la part des Verts ? Lors d'un récent tweet, l'un des vice-présidents de la métropole de Lyon, dirigé par les écologistes, se félicite de la mise en place de pistes cyclables «non genrées». Fabien Bagnon, en charge de la voirie et des mobilités actives, y déclare: «C'est d'ailleurs la communauté de femmes à vélo @beyondmybike qui participe aux réunions techniques avec les équipes des #VoiesLyonnaises pour concevoir des pistes non genrées et donc inclusives.»

«Identifier ce qui peut freiner son utilisation»

Avec ce tweet, les mobilités douces, -appellation qui englobe le vélo-, ne le sont plus tant que cela dans la capitale des Gaules... Puisant dans le vocabulaire woke qu'affectionnent les Verts, Fabien Bagnon trouve ainsi le moyen de créer la polémique sur un terrain que l'on croyait neutre: les pistes cyclables. Que veut-il faire, au juste? Créer des voies qui seraient réservées à une minorité qui ne se sent ni homme, ni femme et qui bataille pour être reconnue ? Attaqué, l'élu vert s'explique sur un autre tweet: «Quand on parle d'aménagement non genré, on cherche à identifier ce qui peut freiner son utilisation par un genre». Mais en quoi les hommes auraient-ils empêché le développement du vélo chez les femmes ?


On approche dangereusement de la zone floue entre l'indifférence et l'exaspération active de l'entourage, ou tout simplement des autres, ceux qui n'ont rien demandé.

Il faut peut être se décider à arrêter les frais avec cette tendance qui commence nettement à casser les burettes des sensibilités écologiques et féministes sincères (dans le sens efficace, productif, et réellement progressiste du terme) ; celles et ceux qui en usurpent les habits et les contours, en envahissant bruyamment et autoritairement la scène médiatique pour des motifs et des buts qui sont sérieusement à interroger, ajoutent tous les jours à leurs personnages des facettes de plus en plus 'excessives' (pour ne pas dire plus) incompatibles avec la tolérance la plus élémentaire.

Avec ces comportements perchés, le résultat va être terrible et le rejet ultra violent. C'est ça le but de l'opération ? Ne pas faire la vie belle, mais au contraire la transformer en lieu de confrontation et de rejet permanent de l'autre ?
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 08 Juin 2022, 01:16:25

le moyen de créer la polémique sur un terrain que l'on croyait neutre: les pistes cyclables.


Il sort d'où le journaleux du figaro ? Probablement d'un bled dont le maire n'a encore pas créé de piste cyclable ?

Pas eu besoin que F. Bagnon emploie des termes à la mode (et ridicules, comme c'est souvent le cas quand on "suit la mode") pour que les aménagements vélos déclenchent des polémiques ... féroces.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
totoche
Passager
Messages : 345
Inscription : 14 Juil 2008, 20:57:00
Localisation : Grandclément

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar totoche » 08 Juin 2022, 12:08:52

Que veut-il faire, au juste? Créer des voies qui seraient réservées à une minorité qui ne se sent ni homme, ni femme et qui bataille pour être reconnue ? Attaqué, l'élu vert s'explique sur un autre tweet: «Quand on parle d'aménagement non genré, on cherche à identifier ce qui peut freiner son utilisation par un genre». Mais en quoi les hommes auraient-ils empêché le développement du vélo chez les femmes ?

Tiens c'est rigolo, moi non plus j'en sais pas grand chose. Faut dire que je suis pas concerné. Le vocable m'a aussi fait tiquer... mais mon réflexe a été de me demander pourquoi et de réfléchir deux secondes, contrairement à ces beaufs qui prétendent être journalistes. Je sais par exemple qu'il y a beaucoup plus de cyclistes hommes que de cyclistes femmes. Pourquoi ? Ben oui pourquoi ? Je découvre que plein de gens ont essayé de le comprendre ce pourquoi, et ils ont identifié des aménagements qui pouvaient créer des situations d'inconfort ou d'insécurité spécifiques ainsi que des pistes pour mieux répondre aux besoins des deux sexes.

Pour ne donner qu'un exemple qu'on trouve en deux minutes de recherche, une zone mal éclairée la nuit va entraîner un sentiment d'insécurité bien plus important chez les femmes que chez les hommes. Du coup elles vont préférer faire un détour ou choisir un mode de transport différent. Et pourquoi c'est peu pris en compte ? Parce qu'une écrasante majorité d'urbanistes sont des hommes. Ben voilà, c'était pas compliqué.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 08 Juin 2022, 12:34:09

Même approche que Totoche (à part le qualificatif pour les journalistes...). De façon pragmatique, l'observation montre que certains aménagements et certaines conditions sont plus ou moins favorables à l'utilisation par des personnes selon le sexe, le handicap ou autre. On peut le nier. Mais ce faisant, on entre dans l'image que Nanar a déjà utilisée : si on évalue le besoin de franchissement du fleuve au nombre de personnes qui sont prêtes à le faire à la nage, on en conclura qu'il n'y a pas de besoin. :buck2: Autrement dit : si on part du principe que quelque chose n'existe pas parce qu'on ne le voit pas alors on passe à côté d'une bonne partie de la connaissance. :)

Bref, l'approche pragmatique qui cherche à identifier quels sont les éléments déclencheurs qui expliquent pourquoi tel ou tel public n'utilise pas tel ou tel aménagement et cherche à trouver les moyens de permettre à tous de se déplacer, ça me semble du bon sens.

Du coup, je n'arrive toujours pas trouver à quel moment, comme le journaliste du Figaro, on pourrait considérer que ce serait de la "provocation". De la provocation de quoi ?! :o
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nim » 08 Juin 2022, 12:50:19

Bagnon jargonne, ce qui est toujours maladroit quand on fait de la com, mais il y a des réalités derrière

1. l’inclusivité des pistes cyclables (les construire assez larges, assez planes et assez droites pour un vélo enfant, un vélo-cargo, un vélo-poussette ou un vélo-handicapés) est un vrai sujet : c’est le problème des pistes étroites, truffées d’obstacles, qui montent et descendent en zig zag des trottoirs pour éviter d’empiéter sur le sacro saint domaine automobile. Il y en a encore à Lyon ! Le problème n’est pas pleinement résolu !

2. les aménagements genrés : quand la région propose des pistes inondables, qui ne serviraient qu’au cycliste estival le dimanche (cycliste majoritairement masculin il faut dire, le maillot jaune à vélo, bobonne au fourneau), et non aux déplacements du quotidien, est-on sur autre chose ?

Reprendre en chœur le refrain des automobilistes banlieusards LR, sans aucun travail d’investigation, ce n’est pas à l’honneur du Figaro, c’est le naufrage d’une certaine droite à la veille des élections.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Passager
Messages : 27
Inscription : 28 Mars 2006, 19:45:15
Localisation : Lyon 6

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Auriom » 08 Juin 2022, 12:52:33

Bonjour,
La polémique sur Twitter aura au moins permis de mettre en avant les études sur le sujet de l'inégalité d'accès à la ville et aux pistes cyclables.
Il y en a un bon résumé dans ce thread.

(Voir aussi la réponse plus politique de Fabien Bagnon.)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 08 Juin 2022, 18:37:33

nim a écrit :2. les aménagements genrés : quand la région propose des pistes inondables, qui ne serviraient qu’au cycliste estival le dimanche (cycliste majoritairement masculin il faut dire, le maillot jaune à vélo, bobonne au fourneau), et non aux déplacements du quotidien, est-on sur autre chose ?

Je suis d'accord avec le fond de la réflexion mais pas avec cet exemple. :)

La ViaRhôna est une véloroute de type EuroVelo. Son objectif est de permettre les déplacements cyclotouristiques et du quotidien (c'est la définition qu'on en donne aujourd'hui). Or, la conjugaison de ces deux objectifs n'est pas toujours évidente.

Pour un déplacement cyclotouristique, que ce soit pour des débutants, avec des enfants ou encore avec le vélo bien chargé (sacoche de guidon + 2 sacoches à l'avant + 2 à l'arrière), tant pis pour les détours si ça permet de suivre un itinéraire où on se sentira tranquille. Dans ce cas, une voie verte comme celle sur l'ancien CFEL entre Crémieu et Arandon est top !

Pour un déplacement du quotidien, en revanche, le trajet le plus court et le plus rapide est le mieux ! La voie verte en lien plus haut présente, en plus, l'inconvénient de ne pas avoir été aménagée avec un enrobé. En cas d'intempéries (et notamment l'hiver), elle est bien moins pratique.

En fonction des contextes, on est donc amené à choisir entre privilégier le cyclotourisme ou les déplacements du quotidien. C'est vrai. Mais pour autant, dire que l'approche cyclotourisme serait moins inclusive, c'est pour moi une erreur. La fréquentation de ces aménagements les weekends et vacances scolaires montre que le nombre de couples, femmes seules, familles avec enfants, personnes âgées ou autres profils "inhabituels" (par rapport à ce qu'on voyait encore à Lyon il y a quelques années sur les bandes et pistes cyclables) est assez important.

Bref, pour clore le hors sujet sur la ViaRhôna à venir entre Pierre-Bénite, ma conclusion est simple : puisque les deux vocations sont complémentaires, au lieu de se battre pour l'un ou l'autre, faisons les deux... :coolsmiley:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nim » 08 Juin 2022, 19:32:08

Bonjour Amaury,

C’est vrai, le cyclotourisme inclusif se développe à Lyon. Mais ce n’est pas grâce à l’argent mis dans les pistes de cyclotourisme ! C’est grâce aux investissements dans les pistes cyclables du quotidien.

Ce sont ces pistes qui permettent à la population variée que tu décrit d’accéder aux pistes de cyclotourisme en toute sécurité.

Ce sont ces pistes qui encouragent la population à équiper femmes et enfants, puisque l’équipement peut servir à d’autres moments que la virée du dimanche matin (typiquement, quand papa est au taf).

Sans les pistes du quotidien on est sur un profil très différent, du cyclo loisir réservé au gagne-pain de la famille, qui doit être acheminé en voiture sur le lieu de loisir (ce qui augmente le budget et incite à pas généraliser) avec des modèles semi-pro chers pour se faire plaisir et pour se vanter devant les amis/les collègues. Tu ne verras jamais un de ces vélos accompagner des enfants ! Le différentiel de vitesse est trop important !
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 10 Juin 2022, 18:49:35

Là aussi, je ne suis pas complètement d'accord. :) Le cyclotourisme peut être alimenté par les déplacements à vélo du quotidien et inversement mais ils peuvent tout aussi bien se développer séparément. Ce que je voulais dire dans mon message précédent, c'est, justement, que même du temps où la pratique quotidienne était moins développée, on pouvait déjà voir les profils que je décrivais sur les voies vertes. A ma petite échelle (ce serait donc à objectiver), j'ai même rencontré plus de jeunes femmes ayant fait du tourisme à vélo que d'hommes.

Tout ça pour dire que le caractère "genré" des aménagements se situe, j'ai l'impression, plutôt sur le caractère sécurisé ou non des aménagements. Du coup, par définition, un aménagement de type "voie verte" est plus inclusif qu'une bande cyclable ou un double sens cyclable sans séparateur. ;) Et puisque les deux sécurisés, je suppose qu'il l'est tout autant (ni plus ni moins) qu'un réseau express vélo comme les VL.

C'est pour ça que je voulais souligner que le débat sur la ViaRhôna / VL3 relevait pour moi d'un autre type que la caractère "genré" ou "non genré" (et donc, dans ce cas précis, plutôt "vélo du quotidien principalement" versus "vélotourisme et loisirs presque exclusivement").
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 11 Juin 2022, 11:35:20

Pour ne donner qu'un exemple qu'on trouve en deux minutes de recherche, une zone mal éclairée la nuit va entraîner un sentiment d'insécurité bien plus important chez les femmes que chez les hommes. Du coup elles vont préférer faire un détour ou choisir un mode de transport différent. Et pourquoi c'est peu pris en compte ? Parce qu'une écrasante majorité d'urbanistes sont des hommes. Ben voilà, c'était pas compliqué.


>:D

Donc l'idée de réduire l'éclairage de certaines rues de façon 'intelligente' avec un détecteur qui ne détecte... que les bagnoles, mais pas les vélos ni les piétons, c'est un principe développé et conduit par une conjonction opportuniste de mâles alpha issus de la communauté dominante patriarcale, de surcroît genrée.

Je sens qu'on va pouvoir sortir la palette de popcorn...

:banane:





Plus sérieusement, le projet de création d'une voie cyclable sur l'ancien tracé du FOL suit son cours, avec un appel d'offres pour la reconstruction du viaduc sur l'Yzeron marquant le passage en mode constructif de ce tronçon :

Référence Avis Rectificatif : 2022_M01
Acheteur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLONS DU LYONNAIS
CP : 69670 - Ville : Vaugneray
Objet : Marché de maîtrise d'Oeuvre pour la Reconstruction du Viaduc sur l'Yzeron entre Grézieu-la -Varenne et Brindas
Date limite : 27/06/2022 à 12h30

http://www.marches-publics.info/Annonce ... 118613.htm


AVIS RECTIFICATIF DU 10/06/22
Remise des offres

Au lieu de :
16/06/22 à 12h30 au plus tard.
Lire :
27/06/22 à 12h30 au plus tard.
DLRO

Ajouter :
Suite à la modification du DCE effectuée le 09/06/2022, la date de remise limite est reportée au 27/06/2022 à 12h30.


L'avis implique un marché public.
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur : Services généraux des administrations publiques ;
Groupement de commandes : Non
Objet Marché de maîtrise d'oeuvre pour la Reconstruction du Viaduc sur l'Yzeron entre Grézieu-la -Varenne et Brindas
Référence 2022_M01
Type de marché Services
Mode Procédure adaptée ouverte
Technique d'achat Sans objet
Lieu d'exécution principal 27 chemin du stade
69670 Vaugneray
Description Le marché a pour objet un marché de maîtrise d'oeuvre pour la reconstruction du « Viaduc de l'Yzeron » - entre Grézieu-la-Varenne et Brindas (69), et comprend les missions suivantes :
o Ensemble de la mission de maitrise d'oeuvre décrite à l'article 1.5.
o Elaboration du permis d'aménager,
o Elaboration de la déclaration préalable.
Les éléments de mission confiés au titulaire sont les suivants :
- Etudes préliminaires (EP)
- Etudes d'avant-projet (AVP),
- Etudes de projet (PRO),
- Assistance à la passation des contrats de travaux (ACT),
- Visa des documents des entreprises (VISA),
- Direction de l'exécution des travaux (DET),
- Assistance aux opérations de réception (AOR).
En complément de la mission relevant de la loi MOP, le titulaire se verra également confier les études
règlementaires et complémentaires suivantes :
o Elaboration du permis d'aménager,
o Elaboration de la déclaration préalable
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 15 Juin 2022, 23:13:47

Etude en Belgique sur l'utilisation du vélo, dont parle un article du Soir :
https://references.lesoir.be/article/un ... ntentBlocH

Un travailleur sur trois se rend au travail à vélo

Publié : mardi 14 juin 2022

Et près d'un employé sur cinq qui vient au bureau à vélo fait plus de 30km par jour. C'est ce qu'il ressort d'une étude Acerta.

De plus en plus de personnes se rendent au travail à vélo et parcourent de plus longues distances. Près d'un employé sur cinq qui vient au bureau en vélo fait plus de trente kilomètres par jour. Cela représente une augmentation de 11 % par rapport à 2016.

Un employé belge sur trois (33 %) se rend au travail en vélo. C'est ce qui ressort d'une analyse d'Acerta. La distance augmente également : 18 % font plus de 30 kilomètres par jour aller-retour. La courte distance (jusqu'à 5 km aller-retour) est le plus souvent parcourue à vélo (29 % des salariés cyclistes). Quelque 20 % d'entre eux parcourent jusqu'à 10 km et 21 % jusqu'à 20 km par jour.

Pourtant, même ceux dont la distance domicile-travail est supérieure à 50 km optent de plus en plus pour le vélo. 7 % couvrent désormais plus de 50 km. En 2016, cette proportion n'était que de 2 %. Ceci est bien sûr dû à la popularité du vélo électrique.


Toutes les générations pédalent

Les trentenaires sont les plus fervents pédaleurs (25,6 %). Un nombre non négligeable de quadragénaires (24 %) et de quinquagénaires (24,2 %) se rendent également au travail à vélo de temps en temps.

"Ces dernières années, la mobilité durable est également devenue une priorité absolue dans les entreprises, et tout le monde en profite : il y a moins d'émissions, moins de temps perdu dans les embouteillages, les employés sont en meilleure forme et l'employeur paie moins de carburant", explique Charlotte Thijs, experte en mobilité chez Acerta Consult.

"Un salarié belge sur quatre peut désormais louer un vélo via son employeur, comme l'a montré une récente enquête que nous avons menée avec le bureau d'études Indiville. 32 autres pour cent n'ont pas encore cette option mais trouveraient le vélo en location intéressant. Avec un maximum de 0,25 € d'indemnité vélo par kilomètre effectivement parcouru, il peut également constituer pour les salariés un complément financier appréciable. Environ 20 % des employés cyclistes reçoivent actuellement une indemnité de leur employeur pour se rendre au travail en pédalant", conclut-elle.


On en est très loin, par ici...
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 21 Juin 2022, 15:33:46

Epinal, le succès du VLS en zone peu dense :
https://fifteen.eu/fr/resources/blog/le ... _awareness

Epinal est l’exemple parfait d’un territoire qui a fait le choix d’une politique vélo ambitieuse, afin d’inscrire dans la durée le vélo comme un transport public à part entière…et cela même en zone peu dense.
En bref

150 vélos + 100 vélos en mai 2022
31 stations + 5 en mai 2022
50 000 habitants et 6 communes desservies à date
Une application : Vilvolt

Au commencement…

La communauté d’agglomération d’Epinal a fortement investi ces dix dernières années dans les infrastructures cyclables et dans une large panoplie de services vélo pour sa population.
En 2017, la première brique de la politique cyclable publique est posée : l’aide à l’achat est disponible pour tous les habitants désirant acquérir un VAE. Grâce à cette initiative, ce sont aujourd’hui 4000 vélos qui ont été subventionnés.
S’en est suivi le projet Vilvolt, lauréat de l’appel à projet “Vélos et Territoires” au printemps 2019, avec notamment la mise en place de la location longue durée de VAE.
Avec ce service, l’agglomération faisait encore baisser la barrière du prix pour les usagers. Il était alors désormais possible de louer un vélo électrique au trimestre pour un usage personnel.

L’avantage d'un service de VAE public?

Celui de remettre en selle la population, avec, à la clé de nouvelles habitudes de déplacement, débouchant potentiellement sur la décision d’achat d’un vélo personnel.
Là encore, le succès est sans appel : ce sont 820 locations depuis le lancement, avec 84 vélos disponibles aujourd’hui (et une liste d’attente qui s’allonge tous les jours).

La prochaine étape était alors logique : aller plus loin dans la démocratisation du vélo avec un système de vélos électriques en libre-service.

Vilvolt Libre-service : le vélo libre-service augmenté

Un dimensionnement unique

Le centre et la périphérie de la ville d’Epinal sont bien sûr desservis, mais pas seulement.

En effet, les stations Vilvolt sont présentes dans 6 autres communes :

Chantraine : 3 153 habitants - 2 km d’Epinal
Golbey : 8,597 habitants - 3,5 km d’Epinal
Chaumousey : 889 habitants - 10 km d’Epinal
Thaon-les-Vosges : 9 042 habitants - 10 km d’Epinal
Charmes : 4,695 habitants - 27 km d’Epinal
La Vôge-les-Bains : 1,609 habitants - 29 km d’Epinal

En tout, ce sont 37 000 habitants desservis par le service (= habitant à 400 mètres ou moins d’une station), et tout autant de possibilités de trajets inter-communaux.
etc ...


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 01 Juil 2022, 00:08:36

Salut

Concertation pour la Voie lyonnaise (cyclable) n° 2 - entre le pont Poincaré et l'avenue Berthelot :
Le dossier de concertation préalable est disponible sur le site institutionnel http://www.grandlyon.com, rubrique "Une Métropole en actions", sous-rubrique "Projets urbains", page "Participation du public".

https://www.grandlyon.com/fileadmin/use ... tation.pdf

note : la concertation est terminée (ou très proche de l'être) mais le dossier présente les intentions de passage

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 20 Août 2022, 12:09:29

Salut,

Un peu de lecture ? https://ec.europa.eu/environment/archiv ... ing_fr.pdf ;)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Sep 2022, 22:58:48

Salut

Devinette :
Un cycliste gravit un col à 10 km/h et redescend à 60 km/h pour rejoindre son point de départ.
Quelle est sa vitesse moyenne ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 03 Sep 2022, 23:07:24

Re,

Pour illustrer le concept de vitesse généralisée cher à Yvan Illitch

Pour un voyage Paris New York (6000 km) en Concorde il y a 20 ans (le dernier vol a eu lieu en 2003), le coût était proche d’un euro le kilomètre.
Le smic net était à l’époque de 6 euros de l’heure, ce qui donne donc une vitesse économique de 6 km par heure de travail et près de 2 000 heures de travail pour l’aller-retour Paris-New-York. Bref, rien de « supersonique ».

Le constat valait aussi pour un salaire élevé, par exemple 10 fois le smic. La vitesse économique du Concorde n’était alors que de 60 kilomètres par heure alors qu’un vol subsonique coûtant 10 fois moins cher (10 centimes au kilomètre) correspondait à une vitesse économique de 600 km/h (et 60 km/h pour le smicard).

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3929
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar chris » 05 Sep 2022, 21:54:57

nanar a écrit :Salut

Devinette :
Un cycliste gravit un col à 10 km/h et redescend à 60 km/h pour rejoindre son point de départ.
Quelle est sa vitesse moyenne ?

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"


Salut Nanar,

Si mes calculs sont bons, ça fait environ du 17 km/h :

A 10 km/h en montée, il faut 6 fois plus de temps pour parcourir la distance que l'on réalise à 60 km/h en descente.
Autrement dit, pour descendre 60 km en une heure, il faut auparavant pédaler 6 heures en monté pour parcourir ces mêmes 60 km.
Il faudrait donc 7 heures pour parcourir 120 km (60 km en monté + 60 km en descente)

V= 120/7 ce qui donne environ 17.14 km/h
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 06 Sep 2022, 00:12:39

Salut Chris

17,14 km/h. C'est juste ! :)
Il parait que beaucoup calculent 10 + 60 = 70, divisé par 2 = 35 km/h :buck2:

Ça me rappelle une discussion arithmétique qui s'était éternisée, il y a des décennies, dans le courrier des lecteurs du Progrès :
Beaucoup soutenaient que si un kilomètre = 1000 mètres, alors un kilomètre carré égalait 1000 mètres carrés. ::)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
yanns040586
Passager
Messages : 1529
Inscription : 13 Nov 2009, 01:38:49
Localisation : 69009 - Lyon Gorge de Loup
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar yanns040586 » 06 Sep 2022, 06:39:37

Les lecteurs (certains lecteurs)du Progrès sont peut-être au niveau de leur journal :angel:
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 699
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 06 Sep 2022, 10:43:24

Salut,
Si on le formule simplement "on roule la moitié du trajet (l'aller) à 10km/h et l'autre moitié (le retour) à 60km/h", ça peut induire en erreur effectivement, car il peut y avoir confusion entre la moitié en distance et la moitié en temps.

Pour les 1000 mètre carré, je pense que c'est problème de formulation/ façon d'écrire :
si un carré d' 1km sur 1 km= 1km² (ce qui est vrai)
je remplace 1km dans la phrase par 1000m donc : 1km² = 1000m² (mais là c'est faux du coup).

Mais si on fait un schéma à ces personne en leur montrant la surface de 1000m² vs 1000m x 1000m, je pense qu'elle comprennent tout de suite.
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nim » 06 Sep 2022, 14:46:16

nanar a écrit :Un cycliste gravit un col à 10 km/h et redescend à 60 km/h pour rejoindre son point de départ.
Quelle est sa vitesse moyenne ?


60 km/h en descente sur une route lambda, c’est surtout un allez simple pour l’hôpital ou le cimetière avec une vitesse moyenne de zéro :o. La surface de contact d’une roue de vélo est trop faible pour assurer adhérence et sécurité à ces vitesses (à la rigueur en compétition sur des routes balayées voire réaménagées à l’avance, ce qui n’empêche pas les pros de visiter régulièrement le ravin).

Je sais c’était une question théorique, mais on lit de tels délires sur la vitesse supposée des cyclos, qui doublent l’automobiliste coincé dans son bouchon…
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 06 Sep 2022, 15:54:24

Eh ! Les cyclistes se blessent gravement ou se tuent au final plus en montagne en débaroulant d'un col (sans embouteillages), qu'en ville (malgré l'abondance de véhicules plus gros qu'eux).
Les statistiques le confirment : plus d'accidents en ville, mais les accidents les plus graves se produisent en campagne / montagne.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
Alain
Passager
Messages : 520
Inscription : 21 Déc 2006, 22:42:19
Localisation : Chambéry (et souvent dans les TER ou sur T4)
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Alain » 06 Sep 2022, 22:02:36

Il m'arrive parfois en voiture, sur des routes de montagne, de suivre des vélos à la descente. Je descends sans toucher à l'accélérateur, ce qui est très économique, généralement entre 50 et 60 km/h si je ne freine pas. Et souvent, il y a un cycliste, en tenue de coureur professionnel, qui est devant moi, à une vitesse supérieure.
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nim » 07 Sep 2022, 08:59:29

Il n’y a pas de difficulté particulière pour atteindre le 50 voire un peu plus en pointe sur une section de route propre et droite (surtout si suivi d’une petite montée qui va freiner naturellement). Mais 60 km de moyenne du haut du col en bas ? Ça veut dire beaucoup plus que 60 sur les sections droites parce qu’il faut bien ralentir ailleurs. Pas impossible physiquement mais extrêmement dangereux. Le moindre gravillon ou autre défaut de revêtement en courbe et boom on mange les pâquerettes.

PS c’est super dangereux de coller un cycliste en descente, tu lui laisses trois options :
1. rester à vitesse raisonnable au milieu de la voie, là où le revêtement est sain, en espérant que tu ne vas pas tenter le dépassement au mépris des distances de sécurité
2. accélérer au delà du raisonnable pour réduire le différentiel de vitesse et limiter la tentation de dépasser
3. se déporter en bordure, là où le trafic n’a pas nettoyé la chaussée, et risquer de déraper.

Beaucoup de cyclistes choisissent l’option 2, la queue de poisson est un danger plus visible et concret que la pointe de vitesse. Une adhérence faible ça veut aussi dire des distances de freinage plus importantes que l’automobile qui vient de doubler.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 07 Sep 2022, 15:03:11

Connaissant Alain, je doute qu'il colle les cyclistes qui sont devant lui, certes, mais à bonne distance. >:D

On se fait effectivement des sueurs froides sur ce sujet. Soit en étant SUR le vélo, soit en étant DERRIÈRE un vélo, dès qu'on sort de l'environnement urbain sécurisé, avec ses pistes cyclables. En dehors, c'est la jungle.

Pour le cas que je connais bien, le trajet Sassenage > rond point de l'Ours > Villard de Lans (et sens inverse), j'ai la hantise quand je prends le volant : la route n'est pas assez large pour rouler en sécurité à bonne distance du vélo, la visibilité est nulle dans la plupart des virages, et l'effet de surprise joue à plein à la montée. Quand à la descente, c'est carrément le ball trap, avec aucune notion de distance de sécurité de la part des conducteurs motorisés, qui s'impatientent, et font des prises de risque insensées parfois pour me doubler ainsi que le ou les vélos (que je laisse prudemment devant et à distance...). Mais effectivement, les 50/60 ne sont pas inatteignables sur cette route. :(
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5743
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Billy » 08 Sep 2022, 09:38:45

Image
Avatar de l’utilisateur
Alain
Passager
Messages : 520
Inscription : 21 Déc 2006, 22:42:19
Localisation : Chambéry (et souvent dans les TER ou sur T4)
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Alain » 08 Sep 2022, 21:50:28

BBArchi a écrit :Connaissant Alain, je doute qu'il colle les cyclistes qui sont devant lui, certes, mais à bonne distance.

A vélo comme en voiture, je ne colle JAMAIS personne : c'est une question de survie ! Et quand on me colle, je facilite le dépassement, afin d'être débarrassé du colleur au plus vite.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 09 Sep 2022, 00:02:36

Billy> ::)
J'imagine aisément le trauma pour l'automobiliste venant en face, qu'il va devoir se coltiner pendant un grand moment.

Un seul cycliste dans ce style suffit à ruiner la réputation des 95% d'autres qui restent à distance des Darwin Awards... >:(
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 14 Sep 2022, 21:57:31

Journées du Patrimoine, bien d'autres choses à faire que de soutenir la cause du vélo... :( quelle idée ont eu les organisateurs de choisir la date du 18/09 pour faire une manif ?
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/v ... a-discorde

ViaRhôna au sud de Lyon : une sortie à vélo sur le tronçon de la discorde
14 septembre 2022 A 15:18 par Eloi Thiboud 3 Commentaires

Image


L'association de cyclistes AF3V organise une sortie de vélo pour pointer les retards sur le tronçon de la ViaRhôna au sud de Lyon, quasiment le dernier tronçon non réalisé, et soutenir un tracé d'itinéraire.

Alors que la Région a jeté l'éponge sur le tracé au sud de Lyon de la ViaRhôna, l'association de cycliste AF3V (Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes) organise une "randonnée vélo" sur le tronçon qui pose problème, ce dimanche 18 septembre. Le départ se fera à 10h devant le siège de la Région AURA. Le tronçon fait 18 km et relie la Confluence à Givors en passant par les lônes du Rhône.

Image
Sur le tronçon Pierre-Bénite-Givors selon la Région : 18 km; 6 communes; 200 000 usagers par an envisagés; 95 % de l’itinéraire en voie verte; 3 aires d’accueil; 7,8 millions d’euros de budget

Ce tracé, que soutient l'association, était celui que la Région avait proposé avant qu'elle ne rejette la maîtrise d'ouvrage, comme l'annonçait Lyon Capitale en juillet. L'association met en avant les arguments suivants : "Pour rappel, le tracé envisagé au plus près du Rhône s’appuie sur des cheminements existants. Cheminements qui sont déjà parcourus annuellement par plus de 130 000 personnes (piétons et vététistes), dans leur immense majorité issue des communes de la Métropole. Chiffres qui n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, les zones naturelles débordant même certains week-ends de barbecues et pique-niques".

De fait, les élus écologistes de la Métropole de Lyon avaient pointé l'impact d'une telle construction sur ces zones protégées ainsi que le manque d'informations sur cet impact de la région de Laurent Wauquiez (LR), dans la foulée de l'enquête publique.

Pierre Hémon, le président de l’AF3V et ancien élu écologiste à la Métropole, poursuit : "Aucune solution alternative n’est proposée, et encore moins mise à l’étude à notre connaissance. Si l’on s’en tient à la situation actuelle, il n’y aura pas d’aménagement cyclable avant au moins 10 ans !".

Une mobilisation soutenue par d'autres associations : Collectif Vélo Aura, La Ville à Vélo, Collectif Valve, Comité Rhône-Métropole de la FFVélo (Fédération Française de cyclotourisme) et Les Vélographes.


Présentation de la ViaRhôna

La ViaRhôna est cette piste cyclable touristique de 815 km qui relie la Suisse à la Méditerranée en longeant le Rhône. Quasiment achevée, seul le tronçon entre Lyon et Givors n'est pas encore réalisé malgré 20 ans de discussions pour déterminer un tracé. La Région AURA qui était chargée de réaliser cette portion, abandonne la maîtrise d'ouvrage et le financement. Son tracé avait reçu deux avis défavorables : de l'enquête d'utilité publique, et des écologistes de la Métropole de Lyon. La responsabilité de la réalisation et son financement reviennent donc à la Métropole de Lyon qui souhaite l'utiliser pour sa Voie Lyonnaise 3.


Un projet d'itinéraire par les centres-villes

Justement, du côté de la Métropole, la prudence semble être de rigueur. Interrogée avant le désistement de la Région AURA, la vice-présidente au tourisme, Hélène Dromain (EÉLV), n’avait pas souhaité s’exprimer malgré les enjeux du tracé. Fabien Bagnon (EÉLV), le vice-président à la mobilité, confirmait simplement que le projet de “Voie lyonnaise 3”, reliant Quincieux à Givors https://www.lyoncapitale.fr/actualite/e ... s-debutent , reprendra le tracé de la Région sur ce tronçon au sud de Lyon. Il avançait cependant : “Probablement qu’un jour on fera une belle voie verte route d’Irigny et route de Saint-Genis-Laval.” L’hypothèse d’une autre piste cyclable pour le sud-ouest lyonnais, passant par les centres-villes d'Irigny, de Vernaison, de Grigny semble donc plausible... quitte à s'éloigner du Rhône et perdre en cohérence avec l'esprit originel de la ViaRhôna.


Le vélotaf vs le cyclotourisme

Cet itinéraire plus proche des habitations favoriserait, de facto, le vélotaf sur le cyclotourisme et éviterait de passer par des espaces naturels protégés comme le faisait le tracé de la Région AURA. Une idée que soutenait Pierre Athanaze (EELV), le vice-président chargé de l’environnement : “C’est certainement ce qu’il faudrait faire. Ce n’est pas aberrant : il y a d’autres tronçons de ViaRhôna qui s’éloignent du Rhône. Ce serait très pratique pour les trajets quotidiens.” L’élu dénonçait aussi le peu de concertation de la Région avec la Métropole sur le sujet : “Vous faites une piste en sachant que c’est quelqu’un d’autre qui va l’entretenir et vous ne le consultez pas ?”.

Pour aller plus loin sur le sujet, Lyon Capitale a consacré un dossier entier sur les raisons techniques et politique du blocage de la ViaRhôna au sud de Lyon. A retrouver aussi dans le numéro d'été.

Lire aussi : ViaRhôna au sud de Lyon : la Région jette l'éponge, les pistes de la Métropole : https://www.lyoncapitale.fr/actualite/v ... -metropole

Lire aussi : ViaRhôna au sud de Lyon : la Région AURA va se retirer du projet : https://www.lyoncapitale.fr/actualite/v ... -du-projet

Lire aussi : Insatisfaite du tracé, la Métropole rend un avis défavorable sur la viaRhôna entre Lyon et Givors : https://www.lyoncapitale.fr/actualite/i ... -et-givors

Lire aussi : Métropole de Lyon : le tracé de la Viarhôna retardé, les écologistes s'en prennent à la Région : https://www.lyoncapitale.fr/actualite/m ... -la-region

A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 17 Sep 2022, 10:25:05

Salut

Le site " Plateforme de participation citoyenne de la Métropole de Lyon" https://jeparticipe.grandlyon.com/
a ouvert plusieurs concertations sur certaines sections des voies cyclables lyonnaises : Les Voies Lyonnaises

VL3 : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... participer

VL4 (nord) : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... participer
(est) : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... participer

VL5 : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... participer

VL8 : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... ses-enjeux

et VL9 : https://jeparticipe.grandlyon.com/proje ... -le-projet

Les dossiers de concertation et cahiers de participation (qui ouvre le 19/09) sont inclus.

Problème : Certaines sections se font au détriment de couloirs de bus (ex sur D306 dans la traversée de Champagne au Mont d'Or). >:(

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar BBArchi » 17 Sep 2022, 11:03:36

Merci Nanar pour l'info ! :pouce:

Pour le couloir de bus de Champagne, whôa, pas grave s'il dégage. Tout le monde est en vélo électrique, maintenant... ::)
:funny:



Plus sérieusement, c'est quoi le principe ? On ne peut pas mutualiser les bus et les vélos dans le même espace, et limiter le tout à 30km/h ?
La traversée de Champagne se fait rarement à plus de 30km/h vu la densité quasi permanente de bouchons... :(
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Passager
Messages : 699
Inscription : 10 Nov 2006, 19:26:30
Localisation : Paris

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar xouxo » 18 Sep 2022, 10:33:12

Voici la phrase exacte :
l’insertion de la Voie Lyonnaise nécessitera la suppression d’un couloir bus dans un des sens de circulation. Les études de conception étudieront la possibilité d’intégrer des voies bus d’approche aux carrefours problématiques où sont constatées des rétentions importantes

Donc il y a quand possibilité de maintenir 1 sens de couloir de bus (ça peut être alternativement d'un côté ou de l'autre à l'approche des carrefour, même si c'est toujours moins confortable.)
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1332
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar man-x86 » 18 Sep 2022, 16:44:34

nim a écrit :Il n’y a pas de difficulté particulière pour atteindre le 50 voire un peu plus en pointe sur une section de route propre et droite (surtout si suivi d’une petite montée qui va freiner naturellement). Mais 60 km de moyenne du haut du col en bas ? Ça veut dire beaucoup plus que 60 sur les sections droites parce qu’il faut bien ralentir ailleurs. Pas impossible physiquement mais extrêmement dangereux. Le moindre gravillon ou autre défaut de revêtement en courbe et boom on mange les pâquerettes.


La difficulté est surtout dans l'instinct de survie. Perso j'ai un peu de mal passé les 60km/h, mais j'ai vu des gens dépasser les 70 sans aucun souci.
Il faut bien contrôler son vélo, bien viser en "scannant" la route pour prévoir la trajectoire en fonction de la surface, et freiner/tourner en sécurité. Ça s'apprend en pratiquant et ça rentre d'autant plus vite qu'il y a des frayeurs ou des chutes.
Une chose contre-intuitive est la stabilité d'un vélo à vitesse élevée, à tel point qu'il faille vraiment mettre des efforts pour se pencher et manipuler le guidon. D'ailleurs ça oscille légèrement et revient rapidement à l'équilibre quand on donne un coup sur le guidon ou qu'on passe sur un nid-de-poule. Le vrai risque est de déraper et de perdre le contrôle.

L'avantage du vélo est le gabarit étroit qui permet de bien utiliser la route (sans couper les virages), pour une trajectoire en sécurité, là où un autocar subit une route étroite.

nim a écrit :PS c’est super dangereux de coller un cycliste en descente, tu lui laisses trois options :
1. rester au milieu de la voie, là où le revêtement est sain, en espérant que tu ne vas pas tenter le dépassement au mépris des distances de sécurité
2. accélérer au delà du raisonnable pour réduire le différentiel de vitesse et limiter la tentation de dépasser
3. se déporter en bordure, là où le trafic n’a pas nettoyé la chaussée, et risquer de déraper.

Beaucoup de cyclistes choisissent l’option 2, la queue de poisson est un danger plus visible et concret que la pointe de vitesse. Une adhérence faible ça veut aussi dire des distances de freinage plus importantes que l’automobile qui vient de doubler.


Il y a aussi une 4ème option, de faire signe et de s'arrêter sur le bas-côté quand une file de voitures commence à se former (typiquement en montée de route sinueuse) et quand il y a assez de place et de visibilité.

BBArchi a écrit :On se fait effectivement des sueurs froides sur ce sujet. Soit en étant SUR le vélo, soit en étant DERRIÈRE un vélo, dès qu'on sort de l'environnement urbain sécurisé, avec ses pistes cyclables. En dehors, c'est la jungle.


Il y a aussi le coup en étant en face d'un vélo, certains n'hésitent pas à couper les virages pour passer plus vite, en oubliant qu'il peut y avoir du monde en face, comme sur la video postée par Billy.

----
Cet été, j'ai fait une balade de quelques centaines de km à vélo :
Image
  • Allemagne : aucune surprise, infrastructures habituelles de la campagne Bavaroise, bon balisage, revêtement discutable et pistes/bandes cyclables parfois cheap et quelques interactions paisibles avec des automobilistes mais peu de cyclistes sur cette route (sûrement refroidis par la météo "moyenne").
  • Autriche : aucune surprise, je connaissais déjà la route :), infras excellentes (le coin est touristique), bon balisage mais logique différente de l'Allemagne, revêtement parfait, pistes cyclables souvent déviées par des rues résidentielles et chemins agricoles, très peu d'interactions avec des automobilistes.
  • Suisse : véloroutes nationales d'excellente qualité, très bon balisage (là aussi, la logique est propre à chaque pays), routes poussiéreuses mais sympa, itinéraires qui préfèrent des détours aux pentes trop raides, pas mal de cyclistes, véloroutes locales plus funky (pentes, chemins forestiers non entretenus mais toujours bien balisées).
  • Haute-Savoie et canton de Genève : bonne volonté mais signalisation bordélique, chemins indignes de Bagdad et chemins en parfait état mélangés sans trop savoir pourquoi, quelques pentes bien raides, et pas mal de route de campagne sans bande/piste cyclable. Les routes sont peu fréquentées, mais les automobilistes sont souvent impatients et prêts à dépasser dangereusement ou à griller des priorités, c'est dommage parce que le paysage est sympa. Les cyclistes locaux ont aussi tendance à interpréter le code de la route à leur manière :crazy2:.
  • Lyon : plus on s'en rapporche, plus c'est le bazar :crazy2:, les infras ont tendance à coincer tout le monde, qui ne les respectent pas (probablement un problème d'oeuf et de poule, mais c'est surprenant de voir des bouchons en Août à 20h :crazy2:. Les cyclistes ne respectent pas mieux le code de la route que les automobilistes.

Je recommande vraiment la véloroute du Bodensee et les véloroutes nationales Suisses. C'est vraiment agréable de rouler à son rythme dans un environnement sympa, et on voit que les infras ont été faites par des cyclistes et pour des cyclistes de tous niveaux :pouce:.
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar nanar » 18 Sep 2022, 23:42:17

Salut

article de Actu Lyon (8 août 2022) : https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/ly ... 88495.html

Lyon. Ces ponts vont accueillir des pistes cyclables plus larges, moins de place pour les voitures

La Métropole continue d'améliorer la circulation des vélos sur les ponts de Lyon. Le pont Lafayete connu pour sa piste cyclable peu adaptée va bientôt changer.

Les élus écologistes lyonnais continuent de développer les infrastructures en faveur des cyclistes dans la métropole de Lyon.

Le pont Clémenceau amélioré pour les cyclistes

Cet été le pont Clémenceau (9e arrondissement) est en travaux au-dessus de la Saône. « L’aménagement, qui doit améliorer la circulation des cyclistes, doit préfigurer la future Voie lyonnaise n°3 », explique auprès d’actu Lyon Fabien Bagnon, vice-président en charge de la voierie et des mobilités actives.

Les cyclistes ne peuvent circuler que dans un seul sens rendant l’endroit inconfortable et dangereux pour les utilisateurs de vélos. « On transforme ces pistes unidirectionnelles en piste à double sens. Les cyclistes qui viennent des quais depuis Vaise et qui vont vers le tunnel de la Croix Rousse n’auront plus à traverser le carrefour », selon l’élu.

Sur ces travaux qui doivent durer jusqu’à la mi-septembre, les automobilistes ne verront pas leurs habitudes changer. « Ces nouvelles pistes cyclables ne prévoient pas la suppression de voie de voitures », selon Fabien Bagnon. La route sera cependant réduite à une voie dans les deux sens de circulation jusqu’au 16 septembre.


Le pont Morand mieux adapté aux cyclistes et piétons

Le prochain pont à bénéficier de travaux est le pont Morand au-dessus du Rhône. Ce pont qui voit passer le métro A entre le 6e arrondissement et l’hôtel de ville est « inadapté » aux flux de piétons et de vélos, selon Fabien Bagnon.

« Pour les piétons et les cyclistes, ce pont est sous-dimensionné. Il y a deux voies de voitures vers la Presqu’île donc il y a de la place », selon l’élu écologiste. La Métropole va donc élargir les trottoirs des deux côtés et « dans une moindre mesure » la piste cyclable bidirectionnelle, selon l’élu.

Il y aura donc une seule voie de circulation pour les voitures. Les travaux sont prévus à la fin 2022 ou début 2023 en coordination avec la poursuite du chantier de la Voie lyonnaise n°1.


La fin de la piste cyclable « lampadaires » sur le pont Lafayette

Cette piste cyclable est bien connue des cyclistes pour son aménagement catastrophique. « C’est le point noir des ponts lyonnais », selon Fabien Bagnon. De chaque côté du pont, une piste cyclable fine est aménagée le long du trottoir mais elle est gênée par des… lampadaires.

Le pont Lafayette va aussi subir d’importants travaux avec la suppression d’une voie de circulation automobile. « Il y a deux voies de circulation vers la Part-Dieu, nous allons donc en supprimer une pour élargir les trottoirs et les pistes cyclables dans les deux sens », selon le vice-président du Grand Lyon. « On va mettre fin à une absurdité tout en prenant en compte que ce pont est utilisé par le corridor de bus le plus important de la métropole ».

Ces travaux seront aussi coordonnés avec ceux de la Voie lyonnaise 1 et doivent débuter au premier semestre 2023.


Le pont de l’Université d’ici 2023-2024

En début d’année, c’est le pont Wilson qui a bénéficié d’un réaménagement pour accueillir une piste cyclable double sens avec une voie automobile en moins.

Un aménagement similaire est prévu d’ici à 2023-2024 sur le pont de l’Université au-dessus du Rhône. La piste cyclable devra faciliter la liaison entre le campus Lyon 2 et le Quai du Dr Gailleton.

Youpi. :)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1352
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar Airbus » 24 Sep 2022, 10:29:26

Cela signifie donc qu'il n'y aura plus qu'une seule voie pour les voitures sur le pont Lafayette. Bonjour les bouchons en avant du pont sur les quais et place des Cordeliers.
On est en plein déluré.
Par ailleurs, il faudrait consacrer quelques euros à la réfection des rambardes en fonte du pont car un jour, un piéton passera au travers tellement elles sont cassées et rouillées.
Par ailleurs j'aimerais bien savoir quel est le rapport coût/ efficacité de tous ces investissements vélo. Combien d'utilisateurs réels, on n'a aucune notion et on en arrive bientôt à l'overdose !
Y en a marre !!!
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar amaury » 26 Sep 2022, 10:01:14

Les données de fréquentation des différents compteurs sont disponibles en open data : https://data.eco-counter.com/ParcPublic/?id=891#
A travers un atlas numérique, on peut regarder les évolutions de fréquentation à l'échelle régionale mais aussi des communes : https://www.velo-territoires.org/observ ... regionaux/
Le dernier bulletin de l'évolution de la fréquentation mené par l'association Vélo &Territoires à l'échelle nationale montre aussi des éléments à l'échelle "Grand Lyon" (page 4) : https://www.velo-territoires.org/wp-con ... ance_3.pdf

Enfin, pour les apports socioéconomiques du vélo, le CGDD a fait le travail en 2016. Synthèse = https://side.developpement-durable.gouv ... -quotidien. Quel que soit le scénario, le bilan est positif. :)
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
greg59
Passager
Messages : 247
Inscription : 06 Sep 2018, 11:29:54

Re: Vélo, vélo, vélo

Message non lupar greg59 » 29 Sep 2022, 18:35:10

La future passerelle entre Oullins et Gerland en concertation publique le 5 octobre :
https://jeparticipe.grandlyon.com/event ... ns-gerland

La passerelle sera ouverte en 2028
Avatar : Mon passage en visitant Lyon à l'été 2021, Rame Alstom Citadis 402 à la Station Part Dieu Vilette
Etude Développement TC Lyon Métropole : https://drive.google.com/file/d/1U_NJEj ... sp=sharing

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : JFS et 141 invités