Revue de presse

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
Auron
Passager
Messages : 1526
Inscription : 18 Juil 2007, 18:01:51
Localisation : Lyon 5
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Auron » 03 Août 2022, 15:21:57

Rien ne s'est arrangé depuis l'époque (il y a 10 ans déjà!) Où j'étais dans le métier....
Des salaires au raz des pâquerettes, à peine quelques centimes au dessus du smic et des amplitudes à se jeter par la fenêtre. Et encore j'avais la "chance" d'être à temps plein.
Je me souviens que là où je travaillais, même les formateurs (nouvelles embauches, FCO, etc...) disaient que sur 10 embauches en CDI, 8 demissionnaient dans les 6 mois...
On était corvéable à souhait... et sans respect de la "sacro sainte" RSE.
Des années de moins disant social ont donné ce résultat.
Et on voit la même chose (dans une moindre mesure mais quand meme) à la sncf
Conducteur de TER et Intercités à Lyon Perrache
Je me balade à Roanne, Paray Le Monial, Villefranche, Macon, Villars, Bourg en Bresse, Amberieu, SAG, Grenoble, Vienne, Valence, Avignon, St Etienne, Clermont, Tours et Nevers
NP73
Passager
Messages : 477
Inscription : 24 Juin 2008, 14:28:27

Re: Revue de presse

Message non lupar NP73 » 03 Août 2022, 19:02:18

Le futur des petites lignes?
https://www.lesechos.fr/pme-regions/grand-est/le-train-leger-draisy-veut-rehabiliter-les-petites-lignes-ferroviaires-1779518 a écrit :Le train léger Draisy veut réhabiliter les petites lignes ferroviaires

MOBILITE DE DEMAIN (1/8). L'entreprise alsacienne Lohr a imaginé, dans le cadre d'un consortium mené par la SNCF, un véhicule hybridant le train et le bus. Doté de batteries rapidement rechargeables, cet engin peut circuler sur des voies non électrifiées, peu coûteuses à entretenir.


https://www.youtube.com/watch?v=4mqYWIsXbT4

@+
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 04 Août 2022, 10:21:40

Pas encore vu la vidéo... :-\ mais j'ai remarqué le concept il y a quelques temps

Puisqu'on est dans la discussion sociale, quel est le modèle social de cette techno ? ???
Qu'est ce qu'il apporte en termes positifs pour le personnel, parallèlement aux attendus pour l'économie de l'exploitation ?

Ce sont de vraies questions...
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 07 Août 2022, 19:42:54

Arche de Noé, version 2022 :

Image

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 08 Août 2022, 11:10:18

Salut

Canton (Guangzhou - Chine) : Projet de développements de métro :
https://www.skyscrapercity.com/threads/ ... -179735941

Ouf :o

Le 2 août 2022, la "Planification du réseau de transport ferroviaire de Guangzhou (2018-2035)" a commencé à être rendue publique.

Ce cycle de "planification" construit un système de transport ferroviaire urbain pour Guangzhou composé de métros à grande vitesse, de métros express et de métros à vitesse régulière, avec une échelle totale de 53 lignes et 2 029 kilomètres.

Par rapport au cycle de planification précédent, 30 lignes et 1 004 kilomètres ont été ajoutés.

Lignes de métro à grande vitesse : les lignes 18 et 22 sont prolongées du nord au sud, et les lignes 17, 28 et 37 sont nouvellement ajoutées, avec un total de 5 lignes et 452 kilomètres.

Lignes de métro express : Nouvelles lignes 24, 25, 26, 27 et 29, avec un total de 11 lignes et 607 kilomètres.

Lignes de métro à vitesse ordinaire : crypter le réseau de lignes dans la ville centrale, créer un réseau relativement indépendant pour le sous-centre de Nansha, construire un cadre ferroviaire dans la ville périphérique et introduire 10 lignes ferroviaires à Foshan, Dongguan et d'autres villes environnantes, avec un total de 37 lignes et 970 kilomètres.


La commune de Guangzhou, représentée sur la carte ci dessous, mesure 7400 km2 (deux fois et demi le Rhône et la Métropole de Lyon) et compte 15 millions d'habitants.
Image

Guangzhou forme avec les villes voisines de Shenzhen, Foshan, Dongguan, Zhongshan et Jiangmen, Hong Kong et Macao, la mégalopole chinoise du delta de la Rivière des Perles, grande agglomération s'étirant sur près de 20 000 km2 et rassemblant plus de 65 millions d'habitants. (soit l'équivalent de la population française). Plusieurs des villes voisines ont également des métros, et des projets de développement considérables de leurs réseaux)

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 26 Août 2022, 14:29:01

Billy a écrit :
Amaury Tremblay pour BFMTV https://www.bfmtv.com/lyon/moins-de-pan ... 80562.html a écrit :MOINS DE PANNEAUX EN VILLE, FIN DES ÉCRANS DANS LE MÉTRO: LYON MET UN COUP DE FREIN À LA PUBLICITÉ

La Métropole de Lyon a adopté lundi un nouveau règlement sur la publicité afin de réduire le nombre de panneaux. Le métro est aussi concerné avec la fin prochaine des écrans numériques.
Les Lyonnais et les habitants de la Métropole vont voir les publicités dans la rue disparaître progressivement. Les élus métropolitains, réunis lundi en conseil, ont examiné le nouveau Règlement local de la publicité.

Mise en place en 2023
Il s'agit du texte réglementant la place des écrans de publicité dans l'espace public, mais aussi des enseignes lumineuses et des bâches publicitaires installées sur des immeubles en chantier.
"Avec 111 voix pour sur 150 (seule la droite a voté contre), la grande majorité des élus de la Métropole de Lyon s'est mis d'accord pour diminuer fortement la place de la publicité dans l'espace public", annonce Benjamin Badouard, co-président du groupe des écologistes à la Métropole de Lyon.
Dans le détail, les écrans numériques installés en ville seront démontés, les enseignes lumineuses seront éteintes de minuit à 6 heures du matin et la taille comme le nombre des panneaux publicitaires seront réduits (4m2 maximum).

Ce règlement va désormais être soumis à une enquête publique au cours de l'été afin de recueillir l'avis des habitants et des professionnels concernés par le projet. En fonction des résultats, le règlement local de la publicité sera éventuellement modifié pour une présentation et une adoption définitive prévue d'ici début 2023 par les élus métropolitains.

Autre lieu où la place de la publicité va changer: le métro. Là, l'implantation des espaces publicitaires n'est pas concernée par le Règlement local de la publicité. Mais, Bruno Bernard, président de la Métropole et de Sytral, l'organisme chargé des transports en commun, indique que les écrans numériques y seront interdits.

Selon Benjamin Badouard, le retrait des écrans publicitaires vidéo, présents dans les stations de métro, doit intervenir en 2024. "Sobriété énergétique, sobriété cognitive, stop aux appels à surconsommer... nous continuons d'agir pour l'intérêt général", indique l'élu métropolitain.

Dans le Rhône, d'autres communes ont déjà pris les devants pour réduire la place de la publicité. C'est le cas de la ville d'Oullins qui affirme avoir retiré 99% de ses panneaux publicitaires dans son espace public.


La fin des écrans numériques ne signifie pas forcément la fin de la publicité dans le métro... Mais c'est déjà une belle avancée, on sera moins agressé visuellement par tous ces écrans :pouce:


Cela fait enfin écho : https://www.lefigaro.fr/conso/france-le ... e-20220822

Des mesures de sobriété énergétique doivent répondre au danger climatique et aux prix élevés du gaz et de l'électricité avant l'hiver.

La France va d'ici «la fin de l'été» unifier les règles d'interdiction des publicités lumineuses entre 1h et 6h du matin, et interdire au niveau national les portes ouvertes des commerces chauffés ou climatisés, a indiqué lundi le ministère de la Transition énergétique dans un nouveau calendrier. La ministre Agnès Pannier-Runacher avait annoncé le 24 juillet dans le Journal du Dimanche deux décrets «dans les prochains jours», mais ceux-ci seront prêts d'ici «la fin de l'été», soit d'ici le 21 septembre, a annoncé à l'AFP le ministère.


C'est peut être insignifiant, réducteur, inadapté, pas au niveau du pb, mais les ptits ruisseaux faisant les grandes rivières, on va déjà commencer par ça, mais limiter l'extinction de 1h à 6h, c'est jouer mesquinement, et attendre 2024... Mais pourquoi ?
Oui, oui, on fera des efforts supplémentaires sur d'autres sujets ensuite ; contraints et forcés ou pas.

Je me faisais la réflexion à Bellecour :MA: en constatant qu'aucun angle de vue n'avait été épargné dans la station : quelque soit l'emplacement où on se situe, rentre dans le champ de vision une voire deux sucettes lumineuses.
Et ce clignotement permanent est juste casse burettes, en fait.
Alors si on peut passer ces "déviances" en phase terminale, sans attendre 2024, ça me va. >:D
Si les annonceurs comme les réseaux renâclent au prétexte qu'ils ont payé pour ça, on pourra utilement faire savoir que leur comportement est anti écologique au possible ; le bilan avantages / inconvénients risque d'être en leur défaveur...
:knuppel2:
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1352
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: Revue de presse

Message non lupar Airbus » 26 Août 2022, 18:00:18

Personnellement la publicité ne me dérange pas et elle constitue une ressource économique dont il va falloir se passer. Par quoi sera t elle compensée ?
Par une réduction de l'offre ou par un nouveau ralentissement des investissements ou par une hausse des tarifs ? Dernière hypothèse sans doute la plus probable
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 26 Août 2022, 18:49:02

Indépendamment de considérations qui ont été valables par le passé, peut être que finalement, on est au bout du bout ?

In fine, est ce qu'on peut imaginer que le monde idéal puisse être constellé d'écrans scintillants en permanence, diffusant quasi exclusivement de la pub (idéalement débilitante, d'un niveau d'indigence graphique et intellectuelle rare pour une 'efficacité' XXL) entrelardée d'information réellement utile sous forme d'extraits condensés en quelques fractions de seconde ?
Et ce, alors que désormais dans le monde clos des TC, l'immense majorité des clients a le pif rivé sur sa prothèse de communication, et qu'il n'en a strictement plus rien à battre, de ces pubs ?

De la même façon, est on obligé d'imposer à ceux qui ne le souhaitent pas, dans l'espace public du métro, de se farcir une bande son avec une musique de merde un peu trop datée pour eux, et qu'à vouloir couvrir un objectif le plus large possible, elle n'est pas 'désirable' ?
Et ce, alors que si on a besoin ou envie de (bon) son dans les oreilles, on a le libre choix de mettre les écouteurs qui vont bien en foutant une paix magnifique à son entourage ?
On a eu de la musique dans les ascenseurs (les jeunes n'ont pas connu) ; finalement, tous ces pauvres violons coincés dans ces cabines étroites, dégoulinants des HP saturés, ont fini par fermer le parapluie, au grand bonheur de tous.

Et cerise, au fait, ça doit consommer un paquet de kilowatts à l'arrivée, cette sono dans les stations ... >:D



Mais pour calmer les angoisses, j'entrevois un gisement excellent de compensation : les prunes passées au triple, puisqu'on est dans un système de prunaison en réponse à tous les problèmes existentiels. Et une amélioration du rendement des contrôles, bien sûr... >:D
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5743
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Billy » 26 Août 2022, 19:08:03

Airbus a écrit :Personnellement la publicité ne me dérange pas et elle constitue une ressource économique dont il va falloir se passer. Par quoi sera t elle compensée ?


La publicité en elle même n'est pas interdite, c'est la publicité lumineuse qui l'est. Personnellement les publicités "à l'ancienne" avec une affiche papier ne me dérangent pas, contrairement aux écrans qui scintillent toutes les 30 secondes. Alors certes gaspiller du papier pour faire une publicité c'est pas terrible, mais ça reste moins énergivore qu'un écran allumé 24h/24 et au final si la publicité reste dans son emplacement 1 mois et non pas quelques jours, cela est moins gênant... Un peu comme c'est le cas au P+R de Gare de Vaise, où une belle affiche pour le McDo du coin a fleuri juste après les barrières d'accès :-X
Image
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4882
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 29 Août 2022, 18:06:23

Airbus a écrit :Personnellement la publicité ne me dérange pas et elle constitue une ressource économique dont il va falloir se passer. Par quoi sera t elle compensée ?
Par une réduction de l'offre ou par un nouveau ralentissement des investissements ou par une hausse des tarifs ? Dernière hypothèse sans doute la plus probable

Pour pouvoir connaitre l'impact sur le budget du SYTRAL, il faudrait pouvoir savoir de quel montage il s'agissait. ??? Pour ceux qui ne connaissent pas, certains sont liés à des recettes fixes (donc faciles à anticiper), d'autres relèvent de parts sur les recettes... et il existe probablement des contrats mixtes !
Cependant, les pistes que tu évoques n'ont pas été mises en œuvre ces dernières années sauf la hausse des tarifs. :) En effet, hors période COVID, on était dans une spirale vertueuse avec une économie locale qui se portait bien donc un bon rendement du Versement mobilité + des taux d'emprunts bas et donc des capacités d'investissement très fortes côté Métropole de Lyon et SYTRAL + une augmentation forte et régulière de la fréquentation alors même qu'on augmentait tout aussi régulièrement les tarifs, ce qui améliorait progressivement le ratio recettes/dépenses... Les perspectives actuelles sont différentes car au-delà des impacts du COVID sur le VM, il y a des crises en cours, une augmentation des coûts de l'énergie / carburant... mais dans le même temps, c'est aussi un terreau favorable pour les TC et on commence à dépasser les niveaux de fréquentation d'avant COVID.

Bref, sans chiffres, difficile de se prononcer mais pas sûr qu'une de ces trois pistes soit mobilisée (parce qu'il y a aussi la possibilité d'augmenter la subvention de la Métropole et donc en impactant d'autres budgets).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 30 Août 2022, 17:23:53

Les gadgets scintillants sont sans effet sur la taille du marché publicitaire, ils permettent uniquement de capter une proportion plus importante de ce marché si les concurrents ne suivent pas. C’est un jeu à somme nulle tant que tous les acteurs d’un secteur géographique investissent/désinvestissent en même temps.

Si la métropole impose les mêmes restrictions sur tout son territoire, le Sytral n’a rien à craindre pour ses recettes. Croyez vous qu’une boîte de soutien scolaire ira annoncer sur le panneau lumineux de Nantes pour faire tourner son équipe de Lyon si on lui retire l’écran de Lyon ? Elle paiera son affiche papier à Lyon. Et au même tarif que l’annonce lumineuse d’ailleurs.

Ce, tant qu’on ne laisse pas quelqu’un d’autre planter un écran à côté des stations de transport en commun une fois que le Sytral se sera déshabillé.

Ce qui peut faire baisser les recettes publicitaires du Sytral ce ne sont pas les moyens technologiques employés c’est le nombre de personnes transportées. Moins de personnes transportées = moins de bénéfice à annoncer dans les transports en commun (et inversement).
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 16 Sep 2022, 00:50:36

Source = la veille information de la FNAUT :

La hausse des prix de l'électricité va représenter un surcoût d'environ 1,6 milliard d'euros pour la SNCF en 2023
– Lors d'une audition au Sénat le 14 septembre, le PDG du groupe ferroviaire, Jean-Pierre Farandou, a annoncé un surcoût limité à 300 millions d'euros pour 2022, car la SNCF avait acheté la majorité de son électricité avant la crise. Cette somme représente néanmoins un doublement de la facture. Pour 2023, les premières projections misent sur un surcoût de 1,6 à 1,7 milliard d'euros.


pour mémoire le chiffre d'affaires de la SNCF est environ 20 milliards euros.

même source :
Hausse des prix de l'électricité : IDFM appelle à l'aide
– Alors que Jean-Pierre Farandou évoquait les surcoûts d'électricité pour la SNCF devant le Sénat le 14 septembre, Valérie Pécresse dévoilait au même moment qu'Île-de-France Mobilités prévoit une facture d'électricité en hausse de 950 millions d'euros pour 2023 (sur 11 milliards de coûts totaux d'exploitation). Si 200 millions ont trouvé un financement par la région, l'autorité organisatrice cherche encore 750 millions d'euros. Elle refuse de répercuter cette somme uniquement sur le passe Navigo (qui devrait alors augmenter de 25 euros, pour passer à 100 euros). Elle propose donc que les collectivités (départements et Ville de Paris) apportent 100 millions d'euros au total, que les opérateurs franciliens RATP et SNCF mettent 200 millions de leur poche « exceptionnellement » et que le versement mobilité soit augmenté en ciblant les entreprises du cœur de l'agglomération parisienne pour engranger 250 à 300 millions d'euros.


Le prix de l'énergie quintuple en 2 ou 3 ans
Les transporteurs et les Autorités Organisatrices de Mobilité ne bénéficient pas de temporisations des hausses mises en place par l’État pour les particuliers, et subissent plein pot les hausses de tarifs de l'électricité et des autres énergies. L'avenir n'est pas rose.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nim
Passager
Messages : 230
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09
Localisation : Gerland/Jaurès

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 16 Sep 2022, 12:21:06

On a vécu à crédit (sur l’énergie, le transport, le logement, l’environnement en général).

Mais tout crédit arrive à échéance et quand on a repoussé les paiements au plus tard ça fait très mal.

Tout ça c’est une paille par rapport au coût réel des km² de maisons phœnix mal isolées, mal situées, et mal raccordées (autrement qu’en VP), qu’il va bien falloir ramasser à la petite cuillère dans les prochaines décennies.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 06 Oct 2022, 23:45:26

L'augmentation des prix en mode accéléré, j'aimerais assez être convaincu du fait que c'est de la faute à pas de chance et/ou à la présentation d'une facture ou d'échéance d'une dette qu'on aurait contracté. Je caricature, évidemment.
Mais comment expliquer de façon crédible, que si cette dette est connue, rien n'ait été fait jusque là pour éviter le mur par tous ceux en situation d'agir ... ? Curieux, hm ?

Avant de disserter sur des problématiques qui me dépassent, j'observe que dans tout le pays, la 'pénurie' de carburant à la pompe commence tout juste à être médiatisée (alors que cela fait plus de 8 jours que la grève chez Total et Exxon a provoqué l'arrêt des livraisons, combiné à la remise de quasiment 50 centimes à la pompe chez certaines stations...), avec l'énumération des lamentations diverses, complaintes et autres détresses twitterisées ; la presse locale de diverses régions, en particulier dans les Hauts de France, décrit des situations tendues. Idem un peu plus au centre : https://www.lamontagne.fr/montlucon-031 ... _14196799/

Accessoirement, cela impacterait aussi les services publics, cette 'pénurie', avec des problèmes de stocks en réduction implacable chez les services techniques de plusieurs villes (pas tous équipés de camions et de matériel 100% électrique), des difficultés pour les artisans qui utilisent le gazole ou l'essence pour leurs camions / fourgons mais aussi certains outils, etc.

Et pour les bus et les TC mazoutés ? ébin apparemment, ça pourrait aussi déboucher rapidement sur des problèmes majeurs !

Par ici, ça va se passer comment ? Les TCL s'en sortent comment ? et pour combien de temps ?


Si ça continue, va falloir que ça cesse..
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 23 Nov 2022, 01:37:29

Salut

Nouveau Lyon interview Fabien Bagnon (vice-président métropolitain délégué à la voirie et président de Lyon parc auto) sur quelques points d'aménagements de voirie :

https://nouveaulyon.fr/2022/11/21/rive- ... -nord-sud/
La concertation sur la rive droite du Rhône est terminée depuis plusieurs mois. Comment voyez-vous les choses ?
On sait qu’il y aura un apaisement assez fort puisqu’on est sur un profil de deux voies automobiles dans le sens sud-nord et une voie dans le sens nord-sud. Il y a aussi le traitement des intersections qui doit être étudié au cas par cas.

Le projet de piscine a-t-il été retenu ?
Je pense qu’il y a un déficit des endroits où se baigner. Cela me semble intéressant de se rapprocher des fleuves. Mais je ne connais pas la faisabilité du projet.

Il y a aussi le sujet des ponts. Lafayette est mal adapté à la circulation des vélos…
Les aménagements cyclables sont sur trottoirs, pas larges et avec des candélabres au milieu. On a demandé des études en coordination avec les voies lyonnaises. Il n’y a pas cinquante solutions : il faut supprimer une voie de circulation. Nous souhaitions remettre la piste au niveau de la chaussée, à l’image de ce que nous avons réalisé sur le pont Wilson. Toutefois, la structure du pont ne le permettait pas. Nous allons donc élargir la piste et le trottoir avec une vraie séparation entre les deux de chaque côté du pont. Les travaux auront lieu à l’été 2023.

Quid du pont Morand ?
Aujourd’hui, le trottoir est trop étroit et il y a un conflit d’usage entre les cyclistes et les piétons : le trottoir va donc être élargi en lieu et place d’une voie de circulation.


l’intégralité de l’entretien dans notre dernier numéro. (le document imprimé est un peu plus long)

Un truc dans ce genre pour les quais ? les arbres du milieu sont déjà bien plus grands https://streetmix.net/girard.cecile2/73 ... -n%C2%B0-5

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14412
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 23 Nov 2022, 10:39:03

Je souris en lisant qu'on ne pourrait quasiment rien faire parce que les candélabres sont 'au milieu' : à priori, un candélabre a seulement besoin d'un point porteur suffisant en dessous pour le lier à la structure du pont, et leur repositionnement latéral devrait être envisageable sans que cela coûte le prix d'un pont tout neuf...

Bien évidemment, il faut regarder la composition architecturale et le dialogue entre le pont, le tablier, les garde-corps ouvragés, et ces candélabres ; ces derniers peuvent être soit neufs, soit réutilisés (ils sont largement postérieurs à ceux de type réverbères à gaz équipant initialement le pont, et leur intérêt historique est limité) mais il n'est pas nécessairement utile de squeezer une voie de circulation

Par contre, pour le quai du Rhône, j'adore la notion "d'apaisement assez fort" ; le terme ne dépare pas dans le nouveau dialecte émergent et les nouveaux codes de communication à intégrer
Dans le même genre, les châtiments corporels étant désormais bannis du kit éducatif, on va parler "d'apaisement assez fort"... >:D
Ca va être cossu en terme de cohabitation entre les automobilistes à l'état d'esprit conforme avec le principe, et ceux qui zigzaguent à traviole sans règle ou quasiment ; road rage à prédire... :-\
A la différence des cerveaux, les estomacs font savoir quand ils sont vides
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 10641
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 23 Nov 2022, 17:14:49

Salut

Les candélabres me paraissent être +ou- à l'aplomb de la deuxième poutre (la poutre de rive étant la 1ère) :
https://www.google.fr/maps/@45.7636315, ... 312!8i6656

Les images anciennes montrent que les premiers supports d'éclairage étaient plus éloignés des rambardes et proche du bord de trottoir ...
https://en.geneanet.org/public/img/gall ... /large.jpg
Image

https://en.geneanet.org/public/img/gall ... /large.jpg
Image

...que ceux d'aujourd'hui. https://www.google.fr/maps/@45.7635282, ... 384!8i8192

Les descriptions d'époque parle d'une chaussée de 11 mètres (elle est actuellement un peu plus large)

J'ai vu lors de travaux que les trottoirs ne sont composés que d'une petite couche d'asphalte étendue directement sur des tôles d'environ 1 ou 1,5 cm d'épaisseur posée sur des "poutrelles"
On peut supposer que l'épaisseur sous la chaussée carrossable est un peu supérieure (double ou triple).
A noter que l'ensemble du pont - poutres majeures comprises - est constitué de tôles de cette même épaisseur, rivetées en 7, 8 ou 9 couches.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Nonopoly et 94 invités