Revue de presse

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Benoist_1er
Passager
Messages : 61
Inscription : 27 Août 2018, 17:53:38

Re: Revue de presse

Message non lupar Benoist_1er » 02 Juin 2021, 19:37:12

Bonjour, c'est un peu HS mais la question sur la quantification ou non de la vie/santé me fait penser à quelque chose que j'ai découvert récemment : la "vision zéro" https://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_Zero
Le projet concerne exclusivement la sécurité routière. La théorie est la suivante et n'est pas cantonnable uniquement à la sécurité routière :

Un principe au cœur de la vision est que « la vie et la santé ne sont pas échangeables contre d'autres avantages à l'intérieur d'une société », au lieu du conventionnel rapport entre coûts et bénéfices, où une valeur monétaire est donnée à la vie et à la santé, afin d'être utilisée pour décider de la quantité d'argent à dépenser sur un réseau routier en fonction du gain à escompter de chaque diminution du risque.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4823
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Tous à 30 mn maxi : l'hypothèse de la ville cohérente

Message non lupar amaury » 11 Juin 2021, 20:53:08

Tous à 30 minutes maximum de son emploi : l’hypothèse de la "ville cohérente"
Par Jean-Pierre Orfeuil (Urbaniste)
27 Mars 2017

Comment réduire à 30 minutes maximum la distance domicile-travail ? Quelles sont les transformations à effectuer, les difficultés à surmonter ? Jean-Pierre Orfeuil, spécialiste des mobilités urbaines, nous parle des conclusions de son étude menée en Ile-de-France pour la transformer en « ville cohérente ».[...]
J'ai un problème avec ce raisonnement parce qu'un des faits importants de ces 30 dernières années, c'est la dissociation qui ne fait que s'accentuer entre la localisation résidentielle et le travail. Si c'est le cas, ce n'est pas lié à une volonté nouvelle des Français mais l'accumulation de plusieurs facteurs dont les tensions sur le marché de l'emploi qui amènent, entre autre, à rester moins longtemps sur un poste donc à devoir potentiellement se déplacer plus loin pour trouver un autre poste et ne pas partir du principe qu'on va forcément déménager pour se rapprocher du poste en question à la fois parce que dans un couple, souvent les deux travaillent et qu'il est déjà pas forcément évident de trouver à côté l'un de l'autre et que si le prochain changement de poste est rapide alors on va pas déménager "tous les quatre matins". Ces dynamiques ne sont pas du ressort des élus locaux. Et avant qu'une politique nationale ne puisse les faire changer, il faudrait très longtemps !

A côté de ça, depuis très longtemps, on crée des "zones d'emploi". Basées sur la logique de séparation fonctionnelle et d'urbanisation extensive, pensées comme un moyen de faire venir des emplois en faisant participer la collectivité mais pas trop, on ne cesse de créer des emplois qui ne sont pas accessibles autrement qu'en voiture. ça se passe tant dans la localisation des emplois que dans la structuration de l'établissement sur site. Le résultat, c'est que "pas de voiture = pas de salut". Quand ça se double d'horaires décalés, ça entraine des entreprises qui ne trouvent pas d'employés... et se tournent vers la collectivité pour qu'elle trouve des solutions ! Et c'est parti pour du transport à la demande et tout bouillonnement intellectuel cherchant à compenser le problème structurel. :-\ Évidemment, ce phénomène ne vient qu'amplifier le premier.

Constatant les difficultés, un peu stimulés par les Gilets jaunes, de nombreux élus voient là un moyen de défendre les positions qu'ils avaient, de toute façon, déjà par le passé. Le discours s'adapte. Avant, il fallait des emplois pour récupérer de la taxe professionnelle. Maintenant, il faut des emplois pour "rapprocher les gens du travail" (et inversement). C'est la même politique qu'avant, ça se traduit de la même manière qu'avant (zones d'emploi...) mais ce n'est plus, sur le principe, pour les mêmes raisons. En revanche, évidemment, le résultat est le même... Mêmes causes, mêmes effets...

En effet, lorsque les emplois sont concentrés dans les centres-villes, c'est là que la part modale des TC et modes actifs pour aller travailler est la plus importante. Les TC ne sont attractifs que quand ils sont compétitifs par rapport à la VP. Ils ne le sont que lorsque le stationnement est compliqué et la congestion routière handicapante. Ces conditions n'existent pas dans les zones d'emploi. Les TC, lorsqu'ils existent, n'y sont jamais attractifs. C'est la logique du panier percé. En dehors des captifs, personne ne les prend. Par définition, les modes actifs ne sont attractifs que lorsque les distances le permettent... et lorsqu'ils sont compétitifs avec la VP. La compétitivité avec la VP est donc bien l'élément déterminant. Or, dans les zones d'emploi, RIEN n'est compétitif par rapport à la VP.

Du coup, "rapprocher les emplois des habitations" ou, son pendant, "arrêter de concentrer les emplois dans les métropoles", dans la pratique, c'est alimenter des trajets domicile - travail 100% VP. Là, je commence à m'interroger. Et c'est là que vient Jean-Pierre Orfeuil. C'est un chercheur, certes. Mais pas n'importe quel chercheur ! Frédéric Héran (autre chercheur) l'évoque en ces termes dans un article universitaire :
F. Héran dans "Vers des politiques de déplacements urbains plus cohérentes" a écrit :En pratique, beaucoup d’élus développent un discours rassembleur en considérant qu’« il ne faut pas opposer les modes de déplacement », ni « stigmatiser » ou « culpabiliser » les automobilistes en leur « faisant la morale », que « les divers modes sont complémentaires » et qu’il suffit de trouver leur « domaine de pertinence ». Entérinant ce discours, certains chercheurs considèrent ouvertement qu’il n’y a pas d’alternative réelle à l’automobile hors des zones denses des grandes villes (Paul-Dubois-Taine, 2010 ; Buhler, 2015 ; Masboungi, 2015 ; Flonneau et Orfeuil, 2016).

[...]Conclusion similaire pour Mathieu Flonneau et Jean-Pierre Orfeuil qui constatent, nombreuses données à l’appui, que la voiture est utilisée massivement hors des zones agglomérées denses, qu’elle pollue de moins en moins (le livre a été écrit avant le scandale Volkswagen et ses développements) et qu’il convient donc d’encourager son usage (Flonneau et Orfeuil, 2016).

[...]Parmi les modes de déplacement, il se trouve que l’automobile est de loin celui qui génère le plus d’externalités négatives par personne transportée. Ce n’est pas un jugement de valeur mais un simple constat. L’objectif n’est pas de « stigmatiser » les automobilistes ou de les « culpabiliser » en leur tenant un discours « moralisateur » (Flonneau et Orfeuil, p. 14 et 137), mais de rendre compte d’une réalité de façon à la fois précise et pédagogique. C’est d’ailleurs une responsabilité éminente de la recherche académique, des organismes publics tels que l’ADEME ou le CEREMA et de certaines associations.
Source = https://journals.openedition.org/norois/6242

J.-P. Orfeuil a aussi coécrit avec M. Flonneau "Vive l'automobilisme ! (2) Pourquoi il faut défendre la route". Un extrait :
Oui, les circulations routières produisent des effets négatifs, mais les estimations de leurs coûts sont surévaluées, et ces coûts sont pour l’essentiel supportés par les automobilistes eux-mêmes, et pas par la société.
Source = http://www.fondapol.org/etude/mathieu-f ... -la-route/

On croirait lire un communiqué de "40 millions d'automobilistes" mais non. Ce sont deux chercheurs français... ça fait parfaitement le lien avec l'autre article publié par Nanar qui rappelle que le coût de la voiture est pour la collectivité supérieur à ce que payent les automobilistes. Visiblement, pour ces deux chercheurs, "Quand on aime, on ne compte pas !"... ou alors, on devrait peut-être se référer à "l'amour rend aveugle!" ? :buck2:
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nim
Passager
Messages : 110
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 11 Juin 2021, 21:15:21

Bonjour Amaury,

Les effets du changement d’emploi sont beaucoup moins violents quand les emplois et les logements sont répartis le long de lignes de transport en commun lourdes. Dans ce cas le changement d’emploi peut se faire vers un employeur sur la même ligne à quelques stations d’écart, et tout le monde s’y retrouve

C’est l’hyper concentration et séparation des zones d’emploi, des zones d’habitation, des zones de revenu, qui fait qu’on peut valser d’est en ouest et du nord au sud, sans jamais habiter à côté, puisque le logement est de toute manière ailleurs, et qu’en plus les zones de logement sont segmentées par type de population.

Hors risques techniques spécifiques le zonage est une plaie, et même en cas de risques techniques concentrer les risques est peu judicieux. À force de jouer avec le feu on aura un AZF où l’usine d’à côté saute avec.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 24 Juin 2021, 23:12:15

La 818 va aller au repos forcé pendant quelques temps.
Tout à l'heure sur Berthelot, gros carton avec un fourgon qui a probablement cramé le feu et qui s'est trouvé pile dans l'axe du tram au moment de l'impact.
Le fourgon est replié sur le coté d'environ 1/4 de la largeur... vu l'ampleur du gnon, j'imagine qu'il y a des blessés ; pas cool... :(

Un article : https://www.leprogres.fr/transport/2021 ... be-ce-soir
On ne voit pas le coté tapé du fourgon, ni les morceaux de l'avant du tram...
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10294
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 25 Juin 2021, 00:56:34

Salut

On voit tout de même que l'avant du tram est un chouia déglingué. :(
Le menton et l'arcade sourcilière sont nettement fendus.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1305
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Revue de presse

Message non lupar TubeSurf » 25 Juin 2021, 07:38:38

Hello,

Rien de trop méchant pour la rame, et pas de blessés, pour être passé sur place à la fin de l'incident. Pour la rame, en 2 jours elle est dehors, c'est coriace :-)

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
nim
Passager
Messages : 110
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 25 Juin 2021, 13:08:38

BBArchi a écrit :Le fourgon est replié sur le coté d'environ 1/4 de la largeur... vu l'ampleur du gnon, j'imagine qu'il y a des blessés ; pas cool... :(


C’est rien, vu la différence de poids entre les deux véhicules, si la camionnette a pas valsé à l’autre bout de la rue, c’est une collision à très faible vitesse.

e = m⋅c² une collision entre deux voitures qui ont à peu près le même poids c’est très différent d’une collision asymétrique !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 25 Juin 2021, 14:46:22

Dans les faits, le fourgon n'a pas été projeté à travers le carrefour parce qu'un poteau l'a opportunément bloqué juste avant... :)
La cata a été évitée, vu le monde à pied tout autour à cette heure.

La face avant de la 818 a bien ramassé... cool qu'il n'y ait pas de blessé !

Donc quasiment pas di'ncidence sur les roulements ?
On arrive à l'été et ses horaires allégés, certes, mais... ?
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1305
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Revue de presse

Message non lupar TubeSurf » 25 Juin 2021, 15:02:50

La 818 sera de retour en ligne au plus tard lundi… ;-)
On a déjà la 814 et la 826 en arrêt long, la 816 partie en GR, ça suffit je dirais… Rien qu'un accident très banal hier (et pourtant, les feux R24 ont été doublés sur Berthelot, il va falloir faire passer un test de vue bientôt pour conserver son permis)

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 25 Juin 2021, 15:06:51

Vu le look du fourgon, j'émettrais volontier une hypothèse incorrecte. :coolsmiley:
Certainement pas un problème 'mécanique' de vue, mais plutôt d'adhésion volontaire ou forcée (pas le choix...) à des principes économiques "toujours moins cher, toujours plus vite", toujours détestables pour la planète, toussa... :(
Il a joué en pensant passer au vert très mur, il a perdu. Ou toute autre situation approchante...

La 826 est toujours en arrêt ? ??? L'opération s'est mal passée, y'a des séquelles ? faut réopérer ? :coolsmiley:
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1305
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: Revue de presse

Message non lupar TubeSurf » 25 Juin 2021, 15:13:20

Assez probable pour le fourgon d'hier soir...
Pour la 826, c'est celle qui a eu droit à une voiture lancée à une vitesse, disons, (très) excessive vers Condorcet, qui a plié le châssis sous la cabine (pas grave) et le châssis de la motrice (plus gênant). Donc en attente d'expertise et de réparation, si on a de la chance, on la reverra sur le réseau avant fin 2022...
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 25 Juin 2021, 15:16:45

Ok ; merci pour l'info ! :)
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
albert liet
Passager
Messages : 207
Inscription : 17 Oct 2013, 17:28:15
Localisation : lyon

Re: Revue de presse

Message non lupar albert liet » 29 Août 2021, 17:23:24

Le progres :

Ce vendredi matin, aux alentours de 8h30, un tramway et un bus TCL sont entrés en collision rue Henri-Rolland, à Villeurbanne, dans le quartier de Charpennes.

Le choc, relatif, a fait deux blessés légers : le chauffeur de bus et une femme qui se trouvait dans le véhicule. Ils ont été transportés au Médipôle. L'impact a brisé la vitre avant gauche du tramway, mais ce dernier n'a pas déraillé.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 03 Sep 2021, 22:48:44

Badaboum à Clermont Ferrand...
Image

Faits divers
Plusieurs blessés après le déraillement du tramway à Clermont-Ferrand

Publié
le 01/09/2021 à 18h48

Alors qu'elle circulait entre les arrêts Campus et Margeride, près des Cézeaux à Clermont-Ferrand, une rame de tramway a déraillé, ce mercredi, un peu avant 18 heures. Quatre personnes ont été légèrement blessées dans l'accident. La circulation du tram est interrompue.

"En raison d'un incident technique, le trafic de la ligne A est momentanément interrompu", a signalé la T2C sur son site, peu après l'accident survenu ce mercredi, peu avant 18 heures.

Vers 20 heures, la circulation du tramway a repris entre les Vergnes et le CHU. Des bus de substitution assurent, "ce soir et jusqu'à nouvel ordre" précise la T2C, la desserte du bout de la ligne entre le CHU et la Pardieu.

Suite au choc - la rame a percuté un poteau après être sortie des rails -, quatre personnes, légèrement blessées, ont été transportées à au CHU Gabriel Montpied par les pompiers. Le chauffeur, très choqué, a lui aussi été conduit à l'hôpital.


La rame est restée sur la plateforme. Coup de bol monstre, sur la droite dans le sens de la circulation, une jolie pente bien raide n'a pas accueilli le tram sur pneus...

Sur la photo secondaire, on remarque que l'aiguillage de la communication est en voie déviée ; cela serait suffisant pour faire déguider, façon talonnage... l'enquête donnera l'explication.
Image


Un deuxième article : https://www.lamontagne.fr/clermont-ferr ... s_14005707
Mais l'explication donnée semble bizarrement interprétée par le journaliste : contrairement à ce qui est indiqué, l'aiguille n'a pas été prise en pointe...

L'accident de tramway qui s'est déroulé mercredi après midi 1er septembre à Clermont-Ferrand serait dû à un problème d'aiguillage. Compte tenu des dégâts, importants, le service devrait rester perturbé cinq à six semaines.

Les circonstances de l'accident de tramway qui s'est produit mercredi en fin d'après midi 1er septembre à Clermont-Ferrand et qui a légèrement blessé le conducteur et cing passagers sont un peu mieux connues ce jeudi.

Alors qu'elle amorçait sa descente (au niveau de l'Isima sur le campus des Cézeaux) dans le sens Les Vergnes - La Pardieu, la rame s'est inexplicablement engagée sur l'aiguillage qui permet, en cas d'incident, de passer sur l'autre voie.
Dégâts importants

Détournée de sa direction normale, elle est alors allée percuter un poteau de caténaire qui a été arraché. Les dégâts matériels sont assez importants, et il faudra, selon François Rage, président du Syndicat mixte des transports en commun, cinq à six semaines avant que le tramway ne retrouve une circulation normale.

A ce stade de l'enquête, il apparait que cet accident n'est pas dû à un problème technique (Il aurait alors fallu interrompre tout le réseau), mais à "une conjonction de plusieurs facteurs humains".

Un accident comparable en janvier 2011

Un accident qui n'affecte pas la ligne du tramway dans sa traversée du centre-ville. De l'arrêt CHU au terminus des Vergnes, la circulation reste en effet normale. En revanche elle est interrompue entre le CHU et La Pardieu et des bus de substitution ont été mis en place. Une nouveauté pour les étudiants, grands utilisateurs du tramway pour rejoindre le centre-ville (mais le rentrée universitaire ne se fera que dans quelques semaines), et des temps de transports rallongés pour tous les élèves du lycée Lafayette.

Il faudra par ailleurs attendre un certain temps pour savoir si la rame peut être réparée, ce type de tramway n'étant plus fabriqué aujourd'hui. Disposant d'un total de 35 rames, T2C pourra assurer, sur la section encore desservie, une circulation normale, puisqu'il suffit de 21 rames pour assurer le trafic. En revanche, l'organisation de la maintenance pourrait être perturbée.


Troisième déraillement

Ce déraillement est le troisième sur la ligne clermontoise. Les deux autres s'étaient produits la même année, en 2011; d'abord le 10 janvier sur le viaduc des Carmes : le tramway était alors allé percuter le mur de droite blessant légèrement quatre personnes ; puis le 9 novembre au carrefour des Pistes, un accident qui était resté mineur. Pour ces deux déraillements, l'enquête avait démontré qu'ils étaient dus à une erreur humaine.

Trois rames bloquées.

Lorsque l'accident est survenu, trois autres rames circulaient entre les Cézeaux et La Pardieu. Le tramway accidenté s'étalant en travers des deux voies, elles sont donc actuellement bloquées. Ce n'est donc pas une seule rame qui manque à l'exploitant, mais quatre. Reste à savoir comment dégager la rame accidentée : le plus simple serait de la tracter jusqu'au centre de maintenance, mais si cette opération s'avérait trop compliquée, il faudrait alors utiliser une grue pour charger la rame dans un camion, ce qui serait... encore plus problématique.

Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 10 Sep 2021, 00:58:25

Et rebadaboum sur T4.
Et paf ! la 874 :buck2:

https://www.leprogres.fr/faits-divers-j ... -collision

Vénissieux : une rame du tram T4 déraille après une collision

L’accident s’est produit au niveau du carrefour formé par les boulevards Sembat et Joliot-Curie. Sous le choc, la voiture a été projetée à plusieurs mètres. Sa conductrice a été conduite à l’hôpital. La voiture de tête et le second wagon du tram se sont retrouvés en portefeuille.

Image
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3954
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Revue de presse

Message non lupar Patafix » 15 Sep 2021, 15:01:23

Salut,

vu sur France Info:
France Info a écrit :Nord : les chauffeurs de bus exercent leur droit de retrait après des incendies à bord de bus au gaz naturel
Les conducteurs demandent notamment un plan de remplacement des 65 bus au gaz naturel qu'ils estiment vétustes.


Article rédigé par
France Bleu Nord - franceinfo
Radio France

La totalité des chauffeurs de bus du dépôt de Comines, dans la métropole lilloise, exercent leur droit de retrait toute la journée du mardi 14 septembre, après des incendies dans des bus au gaz naturel, indique France Bleu Nord. Une quinzaine de lignes sont à l'arrêt à Comines, Tourcoing, Armentières et Lille.

L'intersyndicale CGT, Unsa, SUD, CFDT a recensé quatre incendies dans ces types de bus en un an, le dernier datant de mercredi dernier. A chaque fois, le feu a pris spontanément au moment du retour au dépôt alors qu'il n'y avait pas de passagers à bord. Des expertises sont en cours.

Les syndicats dénoncent des bus "vétustes"
"Mercredi, ça a été le bus de trop", explique Hans Pennors, conducteur de bus au dépôt de Comines et délégué du syndicat UNSA, à France Bleu Nord. "C'est traumatisant pour les conducteurs : on va travailler avec la boule au ventre, on a peur pour nous et pour nos passagers. Nous craignons qu'il y ait des blessés, voire des morts. Nous demandons des décisions concrètes par rapport à ces véhicules."

Ces bus au gaz naturel ont été cédés par Ilevia à Keolis Nord, à la demande de la métropole européenne de Lille. Ils sont moins polluants que des véhicules à moteur diesel, mais les syndicats estiment qu'ils ont au moins dix ans et qu'ils sont "vétustes".

Une réunion a eu lieu ce mardi après-midi entre les syndicats, la direction de Keolis et des élus du secteurs. Les conducteurs demandent des "mesures concrètes", comme un plan de remplacement des 65 bus au gaz naturel.

Selon les syndicats, la direction s'est engagée à fournir dix bus roulant au gazole au dépôt de Comines dans un premier temps, puis de remplacer les véhicules au gaz naturel avec des modèles plus récents. Un audit du parc doit aussi être réalisé. Après ces engagements, l'intersyndicale a levé le mouvement, les chauffeurs reprennent le travail mercredi matin.



Source: https://www.francetvinfo.fr/economie/gr ... 71123.html

D'après l'excellent site Transbus, et son article sur les bus au gaz https://www.transbus.org/dossiers/gnv.html , les bouteilles de gaz sont homologuées pour 20ans. Dans le cas de Citelis, on n'y est pas encore, ce modèle ayant été présenté en 2005.

Il serait intéressant de savoir si ce réseau (Lille) effectue des rénovations mi-vie, et si oui quels sont les éléments changés lors de cette rénovation.
Plus égoïstement, ce qui est prévu pour les Man lyonnais au gaz (durée d'amortissement des véhicule, et type de révision mi-vie).

Il y a fort à parier qu'on sera loin des rénovations mi-vie passées, ou les moteurs (diesel pour le coup) étaient profondément révisés voir changés.
Maintenant c'est peinture de la carrosserie, des barres de maintien, changement de la sellerie et terminé :(

Renouveler le parc par des bus "plus verts" c'est bien, avoir en tête que le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas, c'est bien aussi ::)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
eric
Passager
Messages : 47
Inscription : 25 Mai 2006, 10:42:54
Localisation : GRIGNY

Re: Revue de presse

Message non lupar eric » 23 Sep 2021, 10:20:19

Bonjour à tous,

Le Progrès rend compte du lancement par la Métropole de 13 "voies lyonnaises", pistes cyclables en site propre de grande largeur qui concerneront l'ensemble du territoire métropolitain et pas uniquement Lyon-Villeurbanne.
https://www.leprogres.fr/environnement/2021/09/22/les-voies-lyonnaises-marqueur-de-la-revolution-velo

Je suis personnellement intéressé par la ligne 3, partie Sud. Quelqu'un connait-il l'itinéraire étudié entre Oullins et Givors ? :)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4823
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar amaury » 23 Sep 2021, 12:43:47

Liens officiels =
En principe, l'itinéraire de base Oullins - Givors est celui de la ViaRhôna. La maitrise d'ouvrage est assuré par la Métropole jusqu'à Pierre-Bénite puis par la Région entre Pierre-Bénite et Givors. Pour cette deuxième partie, l'enquête publique va commencer le 27 septembre prochain (cf. https://www.leprogres.fr/environnement/ ... ite-givors). Il n'y a donc pas d'itinéraire précis officiel mais on a la garantie que ça se fera rapidement. Je pense qu'on devrait pouvoir voir l'ensemble du tracé Oullins - Givors dans le courant de l'année prochaine.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
MANUSCRIT
Passager
Messages : 123
Inscription : 10 Juil 2014, 19:25:39

Re: Revue de presse

Message non lupar MANUSCRIT » 23 Sep 2021, 22:23:31

Problèmes techniques du Tramway de Clermont Ferrand,Vs Problèmes techniques automobilistes a Lyon,bon rétablissements au personnes concernés par ces accidents.
MANUSCRIT
Passager
Messages : 123
Inscription : 10 Juil 2014, 19:25:39

Re: Revue de presse

Message non lupar MANUSCRIT » 23 Sep 2021, 22:35:21

Les Tramway sur pneus sont entrain au fur a mesure de passer a la trappe,Caen s'en est déjà débarrassés pour les remplacer par un tramway classique sur fer,Nancy dont le matériel est un mix entre trolley-Tramway-BHNS,en 2022,ce matériel novateurs il y'a 20 ans vieillit mal du moins pour les premières génération,car je n'ai pas entendu ce genre de mésaventures pour les tramway sur pneus les plus récents,je pense notamment a la Ligne T5 et T6 du réseau RATP.qui utilise le même matériel que le réseau de Clermont Ferrand.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 18 Oct 2021, 18:29:17

https://www.leprogres.fr/faits-divers-j ... ent-virale

Je remarque qu'il se pose de moins en moins la question de savoir s'il est prudent ou non de faire une remarque au brêlon qui pourrit la vie des autres pour des motifs divers.
La réponse est évidente : le brêlon est une variété de bipède particulièrement sous équipé en outil de sociabilité, qui compense sa frustration et son incapacité à gérer une situation par une réponse violente, presque primaire, lutte pour la survie au coeur de la jungle, toussa...
Et donc, paf et mercurochrome pour le quidam qui aurait l'idée sotte et grenue de faire la remarque. En version soft. En version réaction plus gore, y'a plus élaboré ; on a vu dernièrement.

Non, c'est pas ça ? ???

Lyon Coups échangés dans le tram : la vidéo devient virale, Bruno Bernard réagit

A l’origine de cette bagarre, un individu qui fumait dans la rame à côté d’un bébé de deux mois.

D’après les images diffusées, le fumeur agresse l’homme, de dos, qui réplique. Capture Twitter

Une vidéo de 38 secondes tournée dans un tramway la ligne T2 à Lyon est en train de devenir virale, repartagée largement par des internautes et certains «médias». A 15h30 ce lundi, elle comptait déjà plus de 250 000 vues (sur les deux premiers comptes à l’avoir publiée). On y voit une altercation entre deux hommes, le plus jeune portant un coup au visage de l’autre, qui se trouve de dos, à côté d’une poussette. L’homme réplique avant que des témoins de la scène ne s’interposent.
A l’origine de cette bagarre, un individu qui fumait dans la rame à côté d’un bébé de deux mois. Le fumeur a frappé l’homme qui lui en a fait la remarque.


Et cela illustre assez bien ce qui se passe généralement : l'origine de l'incident est attribué dans la présentation des faits à l'auteur de la remarque. Rien ou presque pour appuyer sur le brêlon...

Graduellement, ça monte en intensité et simultanément les capacités d'intelligence de la situation, de tolérance, de respect et d'écoute baissent.

Et on voudrait que les gens laissent leur voiture pour prendre les TC, en gros entrer dans l'arène et jouer à Tarzan quand il rencontre les lions ? :o
Manquablement, va se passer des embiernes pas souhaitables :crazy2: :buck2:
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
nim
Passager
Messages : 110
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 18 Oct 2021, 19:05:58

BBArchi a écrit :Et on voudrait que les gens laissent leur voiture pour prendre les TC, en gros entrer dans l'arène et jouer à Tarzan quand il rencontre les lions ?


Parce que tu crois que circuler au milieu des mêmes, quelques tonnes d’acier en plus s’ils décident de te serrer histoire de t’apprendre à vivre, c’est plus sécurisant ?
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 18 Oct 2021, 22:40:57

A priori, même genre de comportement. Pas plus admissible d'un coté que de l'autre, et inexcusable.

Au volant, l'impression de pouvoir échapper à ces brêlons est plus forte que dans un tram ou un métro, ou tu es "fait comme une sardine en boite" sans échappatoire.
Je n'ai plus les références d'une étude psycho/socio qui avait essayé d'aborder le sujet (sans friser la caricature ou la récup politique), mais qui faisait cette analyse au constat préoccupant. Si je la retrouve, je mettrai le lien ici. :(

Dans la pratique, sur le périph par exemple : pas un seul trajet plusieurs fois par semaine quelle que soit l'heure, sans être confronté à au moins une séquence de conduite à risque. Tu es obligé de mettre en oeuvre les éléments pour ta sécurité à la place de ceux qui n'en ont pas la moindre velléité... (et effectivement, si tu as le gout du risque, tu peux aller dire ensuite que "c'est pas bien" au brêlon que tu retrouves immanquablement arrêté au cul de bouchon au feu en sortie de bretelle. Ou même simplement le regarder fixement dans les yeux via le rétro, si tu es joueur)

Je plains sincèrement les chauffeurs de bus qui sont directement concernés et au quotidien par ce genre de comportement : faut de l'appétit pour bosser dans ces conditions et apprendre à gérer ces situations en stratégie d'évitement.
Mais jusqu'à quand ? >:(
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10294
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 25 Oct 2021, 18:04:16

Salut

Info de la SPL Part Dieu

Nous vous transmettons notre dernière actualité chantiers relative à la fermeture temporaire d’une partie du cours Lafayette.

Dans le cadre du projet Lyon Part-Dieu, l’aménagement des espaces publics du boulevard Vivier-Merle se poursuit au nord.
Afin de réaliser les travaux au niveau de la sortie du tunnel Vivier-Merle, le cours Lafayette sera fermé du 2 novembre 2021 à février 2022.
- La circulation sera coupée entre la rue Ney et le boulevard Jules Favre. Une déviation par les rues Ney, Louis Blanc, Fournet et Lalande est mise en place pour les automobilistes.
- Le cheminement piéton et les circulations vélos et transports en commun sont maintenus.
- La circulation des poids lourds est déviée par la rue Garibaldi.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 25 Oct 2021, 23:43:26

J'hésitais à ouvrir un sujet, mais finalement, ici, ce serait tout aussi bien :

Une nouvelle première mondiale !

Après le métro suspendu SAFEGE, électrique et monocabine, qui a connu assez peu de succès, des entrepreneurs locaux sortent un concept novateur, électrique, monocabine(s), accrochées sous une structure perchée à 6 mètres. Mais alimentée au solaire, automatique, etc. Moderne, quoi. Et d'une capacité de 8000 à 10000 personnes / heure / sens.

J'ai bien compris le système, mais de façon très classique, les visuels montrent une installation "en ligne", sans station, sans point particulier / délicat. Et circulant dans un seul sens sur le visuel ci dessous (mais pas sur les autres). :o
C'est bien, mais c'est un peu court pour faire la démonstration que cet avatar techologique pourrait mieux fonctionner que ses prédécesseurs...
Par contre, grosse réflexion sur certains aspects, mais un point chagrine :
Rentabilité

La rentabilité du système Supraways provient d’un modèle de revenus diversifié et performant, pour un coût d’investissement et d’opération accessible et très compétitif. Ce modèle économique, particulièrement attrayant, sollicite peu ou pas de contribution publique, contrairement aux autres modes de transport public urbain subventionnés à 70%.

Et le terrain d'assise, il est mis à disposition sous quelle condition de conventionnement ?

Quelques questions mériteraient des développements, sur le plan technique au hasard (style les aiguillages ; coût des appareils ? Ou bien comment se gère la situation dégradée : pas de conducteur, donc quid du dépannage ou de l'évacuation de personnes en cas de blocage en ligne ?)

L'intérêt principal de l'info, bien sûr, réside dans le fait qu'il est question d'un démonstrateur à réaliser très prochainement dans la région lyonnaise, puisque la boite en question est du coin ; et elle bénéficie d'une subvention régionale...
Il paraît que le système intéresse beaucoup à l'étranger. 8)

https://www.20minutes.fr/societe/315687 ... rts-commun
Image

L'entreprise rhodianienne Supraways a mis au point une navette aérienne conçue pour transporter personnes et marchandises.
Un mode de transport en commun inédit qui veut allier rapidité, fiabilité, durabilité et économie pour les usagers comme pour les investisseurs.
Les véhicules de Supraways intéressent déjà de grandes villes du monde dont la population croissante accélère le besoin d'une mobilité alternative.

Un jour pas si lointain, pour prendre les transports en commun, il faudra lever la tête. Si les voitures volantes sont encore du domaine de la science-fiction, les véhicules aériens sont sur le point de se concrétiser dans le Rhône. Supraways, entreprise basée à Ecully, y travaille depuis six ans, et bâtira dans les prochains mois un tronçon à échelle réelle de ce nouveau mode de transport économique et durable, inédit, sous cette forme, dans le monde.

Claude Escala, président et fondateur de Supraways, manipule une maquette et sa vision semble se matérialiser : une navette autonome de 7 à 9 places, à propulsion électrique, portée par une infrastructure aérienne qui enjambe l’espace public. « L’énergie est non polluante, le véhicule s’autoguide : on supprime les risques de panne et le coût du conducteur, avec des rails toujours propres, protégés des feuilles mortes, des déchets… »


En heures creuses, les navettes transportent du fret

Un système de transport à la demande, rapide (50 km/h en urbain, 100 km/h en interurbain) et fiable : Claude Escala a tout prévu. « L’infrastructure aérienne, en acier vert et panneaux photovoltaïques, donne à la navette une fluidité qu’elle n’aurait jamais au sol. » A quel prix ? « Les politiques français pensent que c’est moins risqué de construire des métros et des trams, mais leurs coûts sont phénoménaux ! Notre projet divise l’investissement par dix. » En heures creuses, un mode de transport en commun revient cher, en énergie et en personnel. Là aussi, Supraways a trouvé la parade : « Les cabines tourneront toujours en heures creuses, mais pour transporter du fret. »

Les véhicules aériens se veulent l’alternative future à la voiture : « On peut battre la voiture parce qu’on est rapides et on organise nos réseaux de telle manière qu’un véhicule puisse aller de A à Z sans arrêt intermédiaire ». Pour ceux qui préfèrent l’intimité de leur habitacle, la navette peut être privatisée. Les sièges sont sécurisés, équipés de système anti-fraude et de caméras de surveillance pour rassurer les voyageurs de nuit.


Une implantation dans les zones congestionnées ou abandonnées

Reste à savoir où implanter cette structure perchée à 6 mètres de hauteur, donc très visible. Claude Escala compte sur « les périphéries qui sont congestionnées dans le monde entier. En France, on a aussi 7.000 km de voies ferrées désaffectées, des zones industrielles, autant de sites prêts à accueillir des infrastructures modernes. » Un pilier serait planté tous les 40 mètres. « La faune et la flore peuvent passer, l’eau aussi », précise-t-il.

Supraways imagine un début de réseau permettant de relier Lyon avec une ville de la Métropole comme Charbonnières, ou avec l’aéroport Saint-Exupéry. Avant d’aller beaucoup plus loin… « Supraways intéresse beaucoup à l’étranger », confie Claude Escala. Les deux tiers du monde ont besoin d’un système de transport rapide et accessible financièrement. Les Emirats, la Chine ou encore les Etats-Unis ont compris notre concept mais, pour l’instant, je veux le réaliser en France. Le financement que la région Auvergne Rhône-Alpes vient de nous accorder en sera le déclencheur. Il n’est plus temps de tergiverser, il faut avoir de l’audace ! » Chez Supraways, l’audace est déjà dans l'air.



Les navettes transportent du fret. En heures creuses. Pour aller de où à où ? :coolsmiley:
Implantation dans des zones abandonnées... Y'a ça dans les zones urbaines toutes pareilles par chez nous ? :coolsmiley:
On a tous les arguments du tram ou presque, la comparaison financière paraissant quand même difficile à établir à l'avantage de la nouvelle techno qui me paraît un peu courte en termes de capacité à moyen et long terme...
Quant à l'optimisme, réel (mais peut-être justifié ?) des concepteurs, écorné par l'argument du "on a compris notre concept, ailleurs" qui sous entendrait qu'ici, on serait rien benêts de ne pas adhérer au concept en question... J'ai du mal avec cette rhétorique employée par de précédents vendeurs de rêves / récupérateurs d'argent public avec des concepts pétaradants et morts-nés. ::)

Par contre, l'idée de privatisation de la capsule, ça, c'est une bonne réflexion qui fait avancer le sujet, pour tous les autres modes comme par exemple le téléphérique urbain...

Le site de la boite : http://www.supraways.com/supras
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
nanar
Passager
Messages : 10294
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 26 Oct 2021, 07:59:25

Salut

Depuis bien 3 ans je m'emploie à ôter de la tête des gens (que le promoteur de supraways a convaincus) que ceci n'est pas un système de transport mais un moyen pour lever des fonds pour sa start-up. C'est honorable de chercher à faire démarrer, fonctionner et prospérer une boite avec plusieurs salariés, mais l'argent des AOM est sensé servir à transporter les voyageurs.
Il semblerait que Laurent Wauquiez et Frédéric Aguilera n'ont pas compris ça, et accordé du pognon ? Et m.rde !

Très récemment encore une huile de Gerland, fascinée par un système "qui allait en moyenne à 50 km/h , qui pouvait passer toutes quelques secondes, sans subir les embouteillages, sans gêner la circulation, en faisant le bruit d'un vélo électrique, et coûtait bien moins cher qu'un tramway" est venu nous asséner "supraways" dans un atelier de concertation sur le tram T10 dans Gerland.
L'ingénieur du Sytral n'a pas osé trop répondre, mais moi si.


Il y a plus de 20 ans, Michel Bigey, un des fondateurs du GETUM (Groupement pour l’étude des transports urbains modernes) , écrivait :

"Un métier d'avenir : l'invention de moyens de transports"

Il faut être au départ doué d'un certain aplomb, connaître l'art de convaincre. Il faut aussi être débarrassé d'un certain nombre de craintes et de scrupules qui ne sont pas justifiés en l'espèce. Et d'abord ne pas être arrêté par le fait qu'on ignore tout du problème.

[L'expérience] ne sert à l'inventeur que si son invention doit être utilisée. Or on rétrécit considérablement l'éventail des inventions possibles si on s'impose au départ une condition aussi restrictive : faire une invention utilisable.
Il faut songer à l'utilité de l'invention pour ceux qui, à défaut d'améliorer ce qui existe et d'équiper là où ce serait utile, doivent détourner l'attention du public, alimenter ses rêves, lui promettre des après-demain qui chantent.  
Bref vous n'aurez pas à chercher longtemps, et c'est normal car vous n'êtes pas chercheur, mais inventeur.

Pour la présentation il vous sera nécessaire de faire quelques schémas et dessins. Rassurez vous, personne ne vous posera de questions sur autre chose que le principe de fonctionnement ; la complexité est coûteuse à réaliser, mais pas à dessiner.

Si vous êtes bien introduit dans les milieux technocratiques, vous pourrez obtenir quelques miettes des importants crédits prévus par différents ministères, de quoi faire un petit tronçon d'essai, une maquette, ou pour le moins une plaquette polychrome sur papier glacé. Tentez d'abord la plaquette, que vous enverrez aux journaux et dans les ministères.


[fin de citation]

C'est totalement adapté au machin susnommé.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nim
Passager
Messages : 110
Inscription : 30 Jan 2021, 13:28:09

Re: Revue de presse

Message non lupar nim » 26 Oct 2021, 18:45:21

BBArchi a écrit :On a tous les arguments du tram ou presque


Pas du tout, le visuel est loin d’être choisi au hasard, il montre un transport en communs sans empiètement sur la voirie automobile, c’est l’argument clef, tout le reste est de l’enfumage pour donner bonne conscience aux décideurs et leur éviter de se faire tacler par la population.

Et tant pis si ça ne marche pas en milieu (semi) urbanisé ou en présence d’arbres. Le téléphérique à côté c’est une partie de plaisir. En fait c’est même pas tant pis c’est tant mieux ça permet de justifier des voies rapides urbaines puisque ce sont les seules assez larges pour suspendre le machin au dessus (automobile++).

PS
Le transport de marchandises en heures creuses, c’est ce qu’on a fait aux débuts du tram et du métro, ça marche tant que le milieu est pas trop dense sinon le coût des plates formes de déchargement coule le concept.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 14003
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Revue de presse

Message non lupar BBArchi » 26 Oct 2021, 22:25:13

Je me suis mal exprimé : j'aurais dû écrire "on a tous les arguments déroulés pour le tram", qui, de fait, devient pertinent sur les mêmes tracés. Alors pourquoi chercher ailleurs, hormis l'appétit pour la nouveauté, la prise de risque, l'innovation, l'invention qui est cependant nécessaire...

En tout cas, l'aspect fret qui pourrait être un argument pose un problème de détail : ascenseur obligatoire pour monter les palettes ou les cartons, donc cabines type monte charge dédiées pour chaque station en plus des ascenseurs PMR ? ou bien on passe le tout dans les cabines à passagers ? ???

La conso électrique + l'entretien desdits monte charge, ça rentre comment dans l'épure financière ?

Le point qui fait la différence, pour cette techno, est la possibilité de faire des trajets "sur mesure" entre plusieurs points, au prix d'une usine à gaz technique pour gérer les trajets, leur combinaison, l'action des aiguillages, les mise à disposition de cabines. Quand on voit la difficulté pour gérer simplement et de façon fiable une dizaine de cabines à la queue leu leu, sur un métro automatique classique, dans un ordre immuable, avec un arrêt à chaque station, le tout sous la haute surveillance des instances vérificatrices, il y a à mon avis encore quelques détails qui coincent à mettre en conformité, démonstrateur linéaire y compris :(
Dans la nuit, une lueur d'espoir
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Quand nous aut' on voit c'qu'on voit et qu'on entend c'qu'on entend, ben mes belins, y'a pas pire pays au monde ousqu'on s'en voye autant qu'sus cette pov' Terre !
trambus
Passager
Messages : 80
Inscription : 08 Sep 2008, 22:09:00
Localisation : LYON 03

Re: Revue de presse

Message non lupar trambus » 27 Oct 2021, 21:28:08

Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5624
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar Billy » 28 Oct 2021, 01:10:01

@trambus : Bonjour, merci, au revoir... :)
Image
nanar
Passager
Messages : 10294
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 31 Oct 2021, 10:36:03

Salut

Une info communiquée par la FNAUT :
https://www.republicworld.com/world-new ... hange.html

L'Autriche lance un ticket climatique pour les transports publics nationaux afin de lutter contre le changement climatique


Afin de lutter contre les défis du changement climatique, le gouvernement autrichien a introduit des tickets climat pour la population. Le ticket climat qui permettra aux personnes de voyager dans tous les transports publics en Autriche sera à leur disposition à partir du jeudi 28 octobre. La décision a été prise par le gouvernement autrichien pour un transport respectueux du climat. De plus, le ticket climat permettra aux citoyens d'aider à atteindre les objectifs fixés dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat.
Le ticket climat permettra aux gens d'utiliser tous les transports publics, y compris les bus, les tramways et les trains.
Le billet climatique aura une validité d'un an pour tous les types de transports en commun.

Dans un pays comme l'Autriche où les transports en commun sont d'un niveau de qualité assez élevé, y compris à la campagne et en montagne, l'initiative est intéressante. A suivre pour voir quels résultats elle aura, en matière de report modal, à défaut d'impact climatique réel.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"
nanar
Passager
Messages : 10294
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - www.darly.org & www.lyonmetro.org
Contact :

Re: Revue de presse

Message non lupar nanar » 10 Nov 2021, 12:24:50

Salut

La SEMITAN fait rouler des bus sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A11 :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... c40e277bb5

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème"

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : nanar et 144 invités