Test grandeur nature sur la ligne 51

51
Nous avons voulu tester la ligne 51, équipée de ses nouveaux Cristalis articulés, dans des conditions extrêmes. Nous avons choisi un jour un peu spécial, le dimanche. Sur cette ligne, le dimanche matin est synonyme d'affluence record, en raison du marché aux puces de Vaulx en Velin, et nous avons pu voir un résultat assez affligeant ...

Après plusieurs minutes d'attente à L. Bonnevay, 3 Cristalis 18 mètres s'accumulent dans la gare routière, et déposent les clients un peu comme ils peuvent. Les 3 trolleybus restent plusieurs minutes immobilisés, sans conducteur. Enfin, notre conducteur arrive, et nous voilà parti sur le Pont de Cusset, à très faible allure... Une fois l'arrêt Pont des Planches effectué en grands fracas (bousculades, portes retenues en raison de la forte affluence), nous repartons, et tombons en panne assez rapidement. Evacuation du bus. On nous demande de façon très agréable de prendre le bus suivant. Le trolleybus suivant arrive quelques minutes plus tard, perches au toit. Sa girouette affiche "Fin de Service". Il repart en sens inverse... Ensuite, un grand vide... plus de bus pendant 15 minutes... 20 minutes plus tard, un Citelis 18 fait son apparition, pour remplacer les trolleybus défaillants... La ligne 51 a-t-elle été électrifiée ?


La 51 en trolleybus aujourd'hui, c'est les deux extrêmes.
Trolleybus en panne, ou accumulés à L. Bonnevay.

Le Cristalis est un véhicule formidable, mais il serait temps d'en assurer la fiabilité.

Les clients de la ligne attendent une réelle amélioration du service
par rapport à "l'ancienne" ligne 51, exploitée en autobus thermiques.

Additional information