Chambaud de la Bruyère : un axe urbain ?

chambaud
C'est une avenue Chambaud de la Bruyère flambant neuve qui vient de rouvrir ses portes il y a quelques jours, après une interruption nécessaire pour la finission des travaux d'aménagement sur cet axe de porte d'entrée de Lyon. Située au nord de la Porte de Gerland du Bd Périphérique Sud de Lyon, elle mène directement de l'autoroute A7 à la ville centre, et la volonté des aménageurs était clairement de rendre les lieux plus urbains, dans un contexte assez autoroutier il faut bien l'avouer. Une tâche ardue donc. La verdure a donc refait son apparition, ainsi qu'un éclairage public adapté à l'usage des lieux. Ce sont à terme 2 carrefours à feux qui viendront parachever l'aménagement, lorsque la nouvelle ZAC à l'est de l'avenue sera construite.

On remarque cependant que 3 voies ont été dédiées au trafic pour chaque sens, puis 2 lorsqu'on arrive sur Gerland. Cette disposition en "entonoir" depuis le sud vers le nord est-elle idéale, lorsqu'on sait que les 2 voies d'écoulement du trafic aux abords de la rue Gerland vont de toute façon étrangler les flux ?  Pourquoi ne pas profiter de cette 3ème voie pour mettre en place un couloir bus latéral, qui permettrait à une ligne comme la 12E, de se rabattre directement et bien plus rapidement sur le métro B à Stade de Gerland ?

La question est claire : peut-on rendre un axe urbain, en conservant 2 fois 3 voies de circulation, sans y instaurer le partage de la voirie (cycles sur trottoirs et pas d'aménagements pour les transports en commun), en espérant que les véhicules vont enfin y circuler à 50 km/h. N'est-ce pas illusoire ? Cet aménagement est-il transitoire, une sorte de phase provisoire pour réduire progressivement le trafic automobile dans le secteur avant d'aller plus loin ?

L'équipe de Lyon en Lignes


L'avenue Chambaud de la Bruyère (Lyon 7), en voie d'urbanisation ?

Additional information