Part Dieu : LA HONTE !

part dieu
Nous ne le dirons jamais assez, le secteur de la Gare Part Dieu - Vivier Merle est une véritable catastrophe, en matière de gestion des trafics. Ce lundi en est encore la parfaite illustration. Lassée de se trouver bloquée à la hauteur du mail piéton Bouchut, la ligne C1 est désormais systématiquement détournée par la rue Servient, et doit dépercher, et donc perdre de précieuses minutes, et faire des accrobaties au milieu des voies du tramway. Quant aux bus provenant du sud (25, 36 et 47), ils sont également très fortement perturbés par des files interminables de véhicules qui s'engouffrent pour déposer ou recupérer des voyageurs à la gare SNCF.

Une situation qui semble inextricable : les services de Police se disent saturés et en manque d'effectifs. Les services de sécurité des TCL prennent donc le relais, mais ce n'est pas leur seule mission et ils doivent rapidement repartir. La police municipale ne travaillant pas les dimanches et fêtes, c'est donc une véritable anarchie qui s'auto-organise (c'est le cas de le dire) au sud de la Part Dieu. Les situations se débloquent souvent à coup de feux rouges grillés, de klaxons, d'énervements divers et variés de la part des automobilistes fautifs, mais aussi des piétons et des cyclistes qui peinent à trouver une place au milieu de tout ce bazarre.

Nouveau coup de gueule donc, pour dénoncer l'immobilisme du SYTRAL, du Grand Lyon et de la Ville de Lyon, qui sont simplement en train de faire des aménagements de voirie, en amont et en aval du problème, et qui ne vont que l'amplifier en organisant physiquement le stationnement interdit.

Il est grand temps de mettre en place un contrôle d'accès par barrière ou par borne escamotable au début cet accès, uniquement accessible aux TCL, aux Taxis et aux autres ayants droit, afin de mettre un terme à cette anarchie quotidienne, et pour faire comprendre aux automobilistes que les places ne sont pas gratuites en centre ville, et qu'il n'est pas possible de poser un voyageur devant son train, sans qu'il est un minimum de marche à pied à effectuer.

Les lignes TCL sont nombreuses dans ce secteur, mais certains efforts sont également à faire pour augmenter les fréquences, notamment dans les périodes de forte affluence à la gare SNCF de Lyon Part Dieu.

On frôle l'asphyxie !


La contre-allée Vivier Merle Sud : une véritable anarchie dans laquelle les bus laissent des plumes...

L'équipe de Lyon en Lignes, en colère !

Additional information