Lyon, capitale des bouchons, à cause de C1...

belges
La ligne C1 semble être la cause de tous les soucis du 6ème arrondissement de Lyon. Dans son édition du 1er mars, Lyon Mag enquête sur le carrefour Belges / Grande Bretagne, situé devant l'entrée principale du Parc de la Tête d'Or, et dans lequel la ligne C1 a un site propre à double sens. D'après les avis reccueillis par les journalistes, la ligne C1 est la cause des embouteillages, qui auraient empiré dans ce secteur où la circulation arrive des quatres coins de l'agglomération.
La faute à une voie en moins sur le Bd des Belges, à une voie en moins pour permettre la séparation physique du site propre près du Pont Churchill. Mais le PDU (Plan des Déplacements Urbains) ne prévoit-il pas une rééquilibrage des modes de transport, notamment au profit des modes doux ? Sommes-nous encore à l'époque où les rues faisaient quatre voies pour permettre d'écouler un maximum de trafic, en ignorant tout bonnement les piétons et les cyclistes ? Devant l'entrée principale du parc, la traversée piétonne est désormais sécurisée avec un îlot refuge, une voie à traverser en moins, mais les piétons et cyclistes n'ont apparemment pas été interrogés.
Quant à l'élu du 6ème arrondissement interrogé sur la question, il va bien entendu dans le sens de ses électeurs : les TCL n'ont qu'à créer des parcs relais s'ils veulent faire adopter les transports en commun. Facile, quand le réseau de Lyon a près de 6 000 places de stationnement, soit le plus grand nombre en France. Ce n'est certes pas assez, surtout pour le secteur desservi par C1, mais difficile d'envisager un parc relais à la Cité Internationale... Il faudra en effet attendre 2009 et C2, pour voir l'arrivée d'un parc relais près du centre commercial Caluire 2. Faute de financements suffisants, les aménagements de transport en commun et de parcs relais sont effectivement très en retard pour permettre en réel report des voitures vers les TCL. Mais à qui la faute : des crédits de 100 millions d'euros et de 80 millions d'euros sont débloqués pour sécuriser les tunnels, très bien, mais du côté du SYTRAL, il faut pleurer pendant des années 50 millions pour n'en obtenir que 20...

Petite palme de l'ignorance pour le dernier paragraphe de l'article. D'après le journaliste, la situation va encore empirer quand la ligne C2 franchira en 2009 le Pont Churchill... Une petite visite rapide sur le site du SYTRAL aurait permis d'éviter de dire de grosses bêtises. En effet, la ligne C2 ne passera pas du tout dans le secteur mais par le Tonkin (Villeurbanne) et par le Pont Poincaré...



Le nouvel aménagement de la ligne C1 à l'arrêt "Parc Tête d'Or - Churchill" permet l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, une traversée piétonne sécurisée pour les personnes aveugles et mal-voyantes, et un temps de parcours assuré pour une ligne forte de trolleybus. Au prix d'une voie de circulation en moins pour la sécurité et le développement des transports en commun, le "rééquilibrage modal" est-il vraiment si inacceptable ?

L'équipe de Lyon en Lignes

Additional information