Le bouchon de la rue de St Clair

stclair
Le journal Lyon Mag' faisait récemment le point sur le "bouchon" quotidien, qui se forme aux heures de pointe au croisement de la Montée des Soldats, du Pont Poincaré, et de la rue de St Clair, sur la commune de Caluire et Cuire au nord de Lyon. En effet, plus de 1 000 véhicules à l'heure s'engouffrent dans cette petite rue, peu large, et à sens unique, et les habitants semblent exaspérés. Dès qu'un véhicule se gare, c'est toute la rue qui est paralysée. Et ne parlons pas des véhicules en stationnement gênant, qui augmentent d'autant plus les perturbations.
Une phrase a particulièrement retenu notre attention, dans les colonnes de Lyon Mag' : "En plus, les bus qui empruntent également cette voie unique, perturbent la circulation par leurs arrêts successifs". A en croire le rédacteur de cet article, les bus sont apparemment une des causes des perturbations dans la rue de St Clair. Mais les files d'attente ne sont-elles pas composées  uniquement des véhicules particuliers, dans lesquels les bus sont engorgés et perdent de précieuses minutes ? Que faut-il faire ? Mettre les arrêts TCL en "bateau" pour permettre les dépassements à grande vitesse des véhicules qui, stressés par ces embouteillages, vont aller se jeter sur les piétons qui traversent ? Faut-il faire une deuxième voie de circulation pour permettre aux flots de véhicules de s'engouffrer dans le centre ville de Lyon ? A en croire certains discours, la voirie devrait s'adapter à la hausse constante de la circulation, pour que surtout personne ne soit bloqué par un quelconque bouchon... Nous sommes en 2007, réveillez-vous !

L'équipe de Lyon en Lignes, d'après un article de Lyon Mag'


Un viaduc peu urbain relie directement le point Poincaré à la Montée des Soldats.
Demain, ce carrefour sera emprunté par les lignes fortes de trolleybus C1 et C2.

Additional information