Taxis sur les voies tram : gros coup de gueule !

taxis
Les taxis veulent circuler sur les voies du tramway : et puis quoi encore ? Gérard Collomb déclare dans les colonnes du Progrès, qu'il essaye de "négocier avec le SYTRAL". Mais il n'y a rien à négocier avec le SYTRAL : les plateformes tramway sont des voies ferrées, réglementées, et réservées à la circulation des modes ferrés. Il existe à Lyon 3 dérogations, qui ont été signées par l'Etat, mais elles restent exceptionnelles et sont données au cas par cas, quand aucune autre solution n'est possible.

1) Sur le Cours Lafayette, entre le Bd Jules Favre et Thiers/Lafayette, pour la circulation du trolleybus 1, car il y a impossibilité de le faire décemment passer ailleurs.
2) Sur le Bd Vivier Merle, entre Lafayette et Bonnel, pour permettre le passage des bus et trolleybus provenant du couloir bus de Jules Favre.
3) Au nord de la station Charpennes Charles Hernu, dans une zone où la rue a été intégralement dédiée au tramway, avec des accès résidentiels uniquement, qui ne sont pas possibles ailleurs.

Ces 3 cas sont bien spécifiques, et accordés aux taxis, qui en ont malheureusement fait une généralité, et veulent maintenant l'appliquer à l'ensemble des voies tramway circulables de l'agglomération lyonnaise, notamment l'avenue Berthelot.

Mais ont-ils pensé à l'implication d'une telle mesure sur le fonctionnement du tramway ? En effet, le tramway bénéficie actuellement d'une priorité absolue aux carrefours à feux, qui lui est accordée grâce à sa détection par des boucles, et des balises embarquées. Lors de cette prise en compte spécifique, les tramways passent les carrefours, en pénalisant tout ou partie de la circulation générale.

Plusieurs problèmes se posent alors :

1) Les taxis ne pourront pas être pris en compte à l'avance par les feux, et pourront alors retarder le passage d'un tramway.
2) Les passages incessants de taxis dans les carrefours tramway vont considérablement dégrader le reste de la circulation automobile, et des bus. (ouverture de beaucoup plus de phases tramway, qui de plus ne seront pas acquittées, et donc pas raccourcies au maximum).
3) Les taxis peuvent "s'échapper" d'une plateforme tramway en plein carrefour ou en pleine rue, contrairement aux tramways : danger !

Les taxis bénéficient déjà d'une autorisation de circuler dans les voies réservées aux bus, et une grande partie d'entre eux sont irrespectueux des règles élémentaires du code de la route (vitesse, feux rouges...). Peut être devraient-ils montrer l'exemple, en tant que professionnels de la route, plutôt que d'arracher le bras du Maire quand il leur tend seulement la main...

Si la demande est réellement faite au SYTRAL, ces derniers vont certainement beaucoup rire.

L'équipe de Lyon en Lignes, d'après un article du journal Le Progrès


A gauche, la ligne C1 emprunte très ponctuellement la plateforme de T1.
A droite, la sortie de plateforme de la ligne 1 (C3) : un feu spécifique a été placé à droite
du feu tramway pour permettre un passage réglementaire des conducteurs de trolleybus.

Additional information