Eurexpo saturé !

eurexpo
Quand Lyon va-t-elle enfin se doter d'une desserte efficace et attractive de son parc d'exposition "Eurexpo" ? Cette semaine, dans les colonnes du journal Le Progrès, un constat assez déplorable est fait sur les conséquences des grands salons sur la circulation dans le secteur de Chassieu, aux abords d'Eurexpo. En effet, les nombreux automobilistes qui s'y rendent provoquent d'importantes perturbations, qui nuisent à l'attractivité des manifestations, mais également aux salariés qui doivent se rendre dans le secteur pour travailler chaque jour. Mais pourquoi tout le monde va-t-il à Eurexpo en voiture ?

La desserte d'Eurexpo, actuellement assurée par la ligne "Direct Eurexpo", ne semble donc pas permettre un report important de la voiture vers les transports en commun. A qui la faute ? Les explications sont multiples. Tout d'abord, les bus ne bénéficient d'un site réservé que sur la portion finale du parcours, entre les 7 chemins et Eurexpo. Depuis cette année, la ligne ne dessert plus la Part Dieu, mais se dirige directement vers "Vaulx en Velin - La Soie", pour faire correspondance avec le tramway T3, et demain le métro A. Cette ligne, vitrine de notre agglomération, ne mérite-elle pas un vrai site propre, qui permettrait un rabattement rapide et efficace vers un mode lourd ? La ligne T3 ne mérite-elle pas une fréquence maximum toute la journée lors des grands salons, qui attirent de nombreux touristes ou professionnels dans notre agglomération, afin d'absorber le trafic supplémentaire ?

Lyon a décidemment du mal à se placer à la hauteur d'une véritable métropole européenne, et joue petits bras du côté de la desserte en transports en commun des grands évènemenents.


Additional information