SYTRAL: À nous de vous faire préférer le RhônExpress !

31 aout 2015: une révolution, 1er janvier 2016: une désillusion !

Alors que nous faisions il y a quelques jours un premier bilan très positif de la nouvelle desserte par les TCL des communes de la CCEL et notamment de la plateforme multimodale de St Exupéry, nous venons d'apprendre que le SYTRAL, l'autorité qui gère désormais l'ensemble des transports sur le département du Rhône a pris des décisions pour le moins surprenantes ! Dès le 1er janvier 2016, les lignes 29 et 30 ne desserviront plus l'aéroport St Exupéry !

En effet, depuis le 31 aout dernier, il est possible d'utiliser son abonnement TCL ou un simple ticket unité pour se rendre à la Gare TGV ou à l'aéroport de Lyon et donc de ne pas payer les modiques 15,80 EUR pour un aller simple. Cette avancée notable en matière de transport a été largement saluée par les associations d'usagers ainsi que les voyageurs eux même. Preuve en est, le taux de remplissage des bus de la ligne 30 qui relie Meyzieu à l'aéroport en moins de 20 minutes. Une alternative à RhônExpress bien que peu pratique et assez longue mais c'est le prix à payer pour ne pas se ruiner ! La plupart des voyageurs interrogés s'en accommodent et se sont déjà appropriés la nouvelle ligne 30. Malheureusement ils vont devoir de nouveau changer leurs habitudes !

Une fois de plus, le SYTRAL a été très rapide en ce qui concerne la suppression (adaptation en langage SYTRAL) de la desserte de l'aéroport sous prétexte que RhônExpress est dans son droit. En quoi une ligne de bus qui passe 1 fois par heure et qui met 20 minutes pour effectuer les 10 km qui relient Meyzieu ZI à l'aéroport est en concurrence avec le tram ? Si RhônExpress pense que grâce à cette manoeuvre, elle va augmenter son chiffre d'affaire. Elle se trompe ! Les usagers trouveront une autre solution. Les plus téméraires marcheront du terminus improvisé de Pusignan Gutemberg jusquau premier arrêt des navettes Loueurs et Parking de l'aéroport, les autres se mettront à plusieurs pour prendre un taxi ou bien ce qui est le plus malheureux moins d'1 semaine après la COP 21, certains n'hésiteront pas à se faire déposer en voiture.

 

Petits arrangements entre amis !

En prenant la décision de supprimer la desserte en bus TCL de St Exupéry et d'obliger les voyageurs a utiliser ce CHER RhônExpress, le SYTRAL vient nous démontrer que sa priorité n'est pas le transport des centaines de millier de voyageurs chaque jour mais plutôt d'essayer de rattraper les erreurs financières du passé. RhônExpress né d'un PPP (Partenariat Public Privé) regroupant de grands noms des Travaux Publics tels que Vinci et ses filiales, des banques etc… On comprend mieux la pression qui a été mise sur le SYTRAL pour annihiler tout risque de concurrence de leur bébé. La concession de RhônExpress court jusqu'en 2040. On peut donc penser que tout sera fait pour que les seuls perdants soient les usagers. Une solution si elle est possible juridiquement serait que comme pour le Périphérique Nord, la métropole rachète la concession à Veolia et intègre RhônExpress au réseau TCL. Dans ce cas, la limitation des lignes desservant l'aéroport serait justifiée. On pourrait également imaginer qu'1 rame sur 2 de la ligne T3 soit prolongée à l'aéroport et que le RhônExpress reste un service d'exception avec un tarif indépendant mais raisonnable de l'ordre d'un second ticket unité.

 

Une exception lyonnaise

La plateforme aéroportuaire de Lyon se classe en 3ème place derrière les aéroports de Paris et de Nice. Elle se classe par contre bonne dernière en terme d'accessibilité !

A Paris, le RER B équivaut à RhônExpress en terme de desserte rapide et fiable mais Roissy et Orly sont également desservis par les réseaux du STIF avec selon les cas des lignes dédiées entrainant un surcout (Roissybus et Orlybus) ou des lignes urbaines classiques 350, 351 etc…

A Nice, l'aéroport est également desservi par 2 lignes dédiées à tarification spéciales mais aussi par la ligne urbaine 23 et bientôt par la 2ème ligne de tramway.

A Bordeaux c'est la Liane 1 qui a en charge la desserte de l'aéroport depuis le centre ville au tarif urbain.

A Toulouse, l'aéroport est désormais desservi par le tramway sans surcout !

C'est donc bien une volonté politique de forcer les usagers à payer un service en supprimant toute alternative.

 

Appel à la raison !

Nous faisons appel à la raison du SYTRAL. Personne ne remet en cause le confort et l'efficacité de RhônExpress mais tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir ce service. Quand on sait qu'aujourd'hui on peut aller à Paris pour 10 EUR avec Ouigo et qu'il faut débourser 50% de plus pour effectuer les 22 km qui séparent Lyon de son aéroport, on peut se poser des questions !

Nous allons lancer une pétition sur le maintien d'au moins une ligne TCL qui desserve l'aéroport avec une fréquence minimale d'1 départ par heure de 6h à 21h à tarification TCL. En espérant que cela fasse bouger les choses avant le 4 janvier 2016.

 

> Signez la pétition ! 

 

L'équipe de Lyon en Lignes.

PS: Avis à nos lecteurs, cet article a été modifié le lundi 21 décembre à 19h20. un paragraphe qui pourrait être mal interprété par certaines personnes a été retiré. Merci de votre compréhension.

Additional information