Train auto à Lyon

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 16 Avr 2019, 22:38:48

Auron a écrit :Tu mélange des portes-autos avec des voitures voyageurs ?


On m'appelle ? >:D
Non, non, je ne mélange pas. Du tout... :knuppel2:
Le principe, c'est :
ta couchette, ton compartiment.
Dispo tous les jours, régulièrement, aux mêmes heures D/A.
Que tu puisses changer, y compris au dernier moment éventuellement, sans que cela ne vienne faire un trou au gros perforateur de mine dans ton p'tit portefeuille tout mignon.
Pour lequel tu as payé ton billet, dont le coût pour 4 personnes reste compétitif en face du coût du trajet complet kms compris avec ta voiture, avec un p'tit quekchose en plus pour compenser le coût de la non usure de ta voiture, et qu'il reste un bénef au transporteur.
Ta voiture couchettes.
Accrochée derrière une locomotive ; électrique de préférence pour le bilan carbone !
Ta locomotive en l’occurrence, avec ton conducteur.
Pour tracter ton train.
Et entre ta locomotive et ta voiture couchettes, ou après ta voiture couchettes (et là, tu ne décides pas dans quel ordre ça se range :laugh: ), on a ta voiture dans le fourgon porte autos de ton train.
Pas dans un autre fourgon porte autos anonyme dans un autre train, ou même un camion :crazy2: , que tu ne sais pas quand il part et surtout quand il arrive, et est-ce qu'il y a tous les morceaux, et s'il arrive, est-ce bien celui qui porte ta voiture, ou celui de la veille qui est en retard, et qui donc n'a pas ta voiture... Et ça fait des histoires. Qui deviennent ton histoire.

Que tu retrouves le tout au même endroit que ta personne ou ta famille le lendemain matin. :)

Ta voiture qu'on te décharge pour toi pendant que tu dégustes un de ces petits dej' avec les croissants encore tièdes, moelleux et craquants, accompagnés d'un p...n de chocolat crêmeux et mousseux ou d'un café noir fumant dans la tasse en porcelaine épaisse qui tinte sous la petite cuillère, le p'tit carré de beurre dans son papier alu, la confiote de fraises et le verre de jus d'orange ... dans l'ambiance du gros percolateur qui crache et ronfle comme un perdu en couvrant les discussions ensommeillées.

Un p'tit dej pris sur une table solide avec les banquettes en moleskine caramel, dans une lumière du petit jour, celle que tu ne vois pas souvent, avec les goélands qui gueulent déjà et le soleil qui se lève tout juste.

Des moments à se taper la tête par terre, avant de reprendre la route en sécurité et à se rappeler des années plus tard lors des discutes souvenirs avec tes gamins devenus grands.

C'est ça aussi, le train auto couchettes / autotrain / etc. Pas seulement un moyen de transport. Une part de voyage.
:smitten:
Ça parait vraiment très surréaliste comme concept pour un marchand de moutarde brassant des chiffres très sérieux. ^-^

Pourtant, cela constituait une grande partie des éléments prioritaires mis en avant lors des enquêtes 'satisfaction clientèle' réalisées dans les années 80/90 : ce confort intellectuel, cette 'sécurité' matérielle (jugée subjective par des manipulateurs de chiffres) consistant à ne pas perdre de vue ni dissocier ses affaires pour un seul voyage qui est la base non négociable du principe ! Un voyage en train n'a pas à être anxiogène.

Et "on" s'étonne : au lieu de mettre à jour et améliorer le concept pour qu'il continue à vendre du rêve, à faire envie et donc à faire venir des clients tout en restant économiquement viable, "on" va chercher à mettre des camions à la place des trains pour trimballer les voitures...
Et pendant qu'"on" y est, pourquoi pas des sociétés hors périmètre fiscal du patelin, avec des camions approximatifs conduits par des chauffeurs travailleurs détachés payés la misère pendant qu'on y est, et faire rouler des camions (immatriculés en PL ?) ne payant ni taxe ni droits d'utilisation des routes ?

Comment, par quel mécanisme intellectuel torturé et fatigué, par quelles successions de réunions de travail mal dirigées, en plus de la suppression graduelle de l'offre aux antipodes de ce qui se fait désormais ailleurs, "On" a imaginé que les clients qui cherchent la sécurité et la tranquillité puissent confier leur voiture perso dans ces conditions ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 17 Avr 2019, 19:42:24

Décidément, ça bouge... ENFIN.
Et de manière rapide semble t-il ... Greta Thunberg ? ???

https://www.20min.ch/ro/news/romandie/s ... --15234073


Partir le soir pour se réveiller au petit matin dans une grande ville européenne comme Vienne, Berlin, Paris ou Barcelone, frais et dispo pour profiter de la journée: c'est le principe du voyage en train de nuit. Ce mode de transport a pourtant pratiquement disparu du Vieux Continent, au profit de l'avion notamment.

En lien avec les préoccupations climatiques actuelles, il est aujourd'hui question de le réhabiliter. Une motion a d'ailleurs été déposée au Grand Conseil bernois, le 6 mars, pour que l'opportunité de reconnecter la capitale suisse aux lignes qui existent encore, en particulier celles des Chemins de fer autrichiens, soit étudiée.

Or deux députés fribourgeois souhaitent que leur canton s'associe à ces réflexions. D'autant que la proximité géographique avec Berne pourrait être un atout. De plus, ils demandent au Conseil d'Etat fribourgeois de s'assurer que «les trains de nuit circulant sur la ligne dite du Plateau suisse s’arrêtent en gare de Fribourg».


Ce n'est pas un problème pour les TPF

Enfin, les deux élus souhaitent que les Transports publics fribourgeois (TPF) puissent vendre de telles prestations. «En ce qui nous concerne, ce ne serait pas un problème. Actuellement, nos sept points de vente sont déjà en mesure de vendre des billets internationaux, y compris pour des lignes sans connexion avec les nôtres. De plus, nous avons aussi des lignes de bus avec des départs jusque vers 2h du matin, le week-end, en partance de Fribourg. Nul doute que cette offre de trains de nuit serait intéressante pour la clientèle fribourgeoise. Reste à savoir si elle serait rentable», considère Stéphane Berney, porte-parole des TPF.

Pour rappel, une compagnie ferroviaire suédoise envisage d'augmenter son offre en trains de nuits, à l'horizon 2021, en direction des capitales européennes. Quant aux Chemins de fer autrichiens, ils veulent également ouvrir de nouvelles lignes en 2021, sans avoir encore annoncé de destinations.


Reste à savoir si elle serait rentable... ben c'est simple : travaillez la mode et les influenceurs, et ce sera de nouveau un concept hype rentable !
Comme d'hab, 'ceux qui ne se trompent jamais' iront sur ce nouveau concept à adorer, et laisseront l'avion low cost à la drouille populaire... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 25 Avr 2019, 19:27:52

Cela semble se confirmer... et le phénomène démarre façon tache d'huile ?
Article du jour dans un journal lu mondialement ... :banane:
https://www.leprogres.fr/france-monde/2 ... n-en-suede

En Suède, on l'appelle le "flygskam". Il s'agit d'un néologisme signifiant "honte de prendre l'avion". Derrière ce terme se cache un mouvement récent, né il y a quelques mois à peine, visant à boycotter le transport aérien pour protéger l'environnement des émissions de gaz à effet de serre.

Cette idée a émergé dans le sillage de la jeune militante écologiste Greta Thunberg, qui parcourt l'Europe depuis plusieurs mois pour alerter les dirigeants sur l'urgence environnementale et participer aux marches pour le climat. L'adolescente suédoise ne se déplace qu'en train, refusant de monter dans un avion.


Chute de passagers au premier trimestre

Les derniers chiffres de fréquentation de dix aéroports de Suède, relevés par Les Echos, peuvent laisser penser que le mouvement commence à avoir un impact auprès des passagers.
Pour la première fois en dix ans, cet opérateur nommé Swedavia AB, qui gère notamment les aéroports de Stockhlm et Göteborg, présente en effet une baisse du trafic, principalement sur les vols intérieurs.
Le bilan publié pour les 38 aéroports de Suède a par la suite confirmé la tendance : -4,4% de passagers en moins au premier trimestre 2019.
Swedavia n'écarte pas l'hypothèse d'un impact du "flygskam" pour expliquer ces chiffres en berne, mais il souligne qu'il ne s'agit que d'un "facteur parmi d'autres".
L'opérateur évoque notamment, entre autres, une nouvelle taxe.

In Sweden air travel is down 4,5% in first quarter 2019. That’s almost 400000 less passengers.
Despite growing economy. The experts are puzzled... #IStayOnTheGround #ClimateJustice #ClimateBreakdown https://t.co/iw3hZYhSDu
— Greta Thunberg (@GretaThunberg) 12 avril 2019

Il y a quelques semaines, Courrier International notait qu'un "nombre grandissant de Suédois se sentiraient coupables de prendre l'avion à cause des émissions de CO2". Le phénomène touche aussi l'Allemagne, où il est appelé "Flugscham".

Dans le même temps, le journal suisse Le Temps a recueilli les témoignages de deux jeunes gens installés à Stockholm, qui refusent désormais de prendre l'avion : "Alors pour les vacances de Pâques à Turin, ce sera trente-sept heures de train, rien que pour l'aller", note l'un d'eux.


Peu de Français

Sur les réseaux sociaux, peu de Français se revendiquent de ce mouvement. Mais il y en a, comme cette mère de famille "écolo bobo" revendiquée, qui explique (entre autres) partir en vacances uniquement vers des destinations "accessibles en train/car/bus/bateau".

2️⃣ On ne prend jamais l’avion et ne choisissons que des destinations vacances accessibles en train/car/bus/bateau. C’est beau la France! #flygskam
— Marine Chastan (@MChastan) 17 avril 2019


Une aubaine pour le train?

Ce phénomène restera-t-il un phénomène d'activistes écologiques, ou va-t-il se développer dans la société?
Un premier salon des "vacances en train" s'est tenu en tout cas récemment à Stockholm, preuve qu'il suscite un certain engouement.
Le "flygskam" est en outre suivi de près par les professionnels des transports.

Le magazine français spécialisé Ville, Rail et Transports note ainsi que le phénomène peut profiter au secteur ferroviaire. "En service intérieur, la Suède connaît un réel retour en grâce du train de nuit ces dernières années. Les trains de nuit de service public (...) sont de plus en plus souvent complets", écrit la publication.

Le premier opérateur ferroviaire suédois a d'ailleurs vu son chiffre d'affaires bondir de 10% au premier trimestre 2019...

Honte de prendre l'avion ? Faire comme la Suède et développer les trains de nuit. https://t.co/gXIS75STSy via @VRTmag #avionteux #flygskam #ecologie #climat @SNCF@ouiautraindenuit
— Nathalie Arensonas (@N_Arensonas) 9 avril 2019



Des trains de nuit COMPLETS ? ? ? ? Wow ! il faudrait montrer l'article urgemment à certains décideurs qui encombrent les manettes. Il y a du bizness à faire...
Moi j'ai fait un très rapide calcul de goret : -4.5% de fréquentation d'un coté, +10% de CA de l'autre... Il faut arrêter tous les avions dès maintenant : c'est bon pour la planète et pour le chiffre d'affaire ! :funny:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 28 Avr 2019, 23:02:15

Je vous partage un gros travail fait par un ensemble de personnes bien équipées en neurones, sachant s'en servir, sachant additionner 1et 1 pour faire 2 ou 11, selon la motivation, etc...
https://ouiautraindenuit.files.wordpres ... e-nuit.pdf
Il s'agit d'une étude très poussée sur le potentiel des trains de nuit.
Le constat est sans appel, c'est même un réquisitoire.
Et les arguments sont impressionnants...

Je rêve d'un retour des trains de nuit, avec ou sans autos sur le fourgon !
Et surtout, une structure de lignes au départ de Lyon en position centrale, façon hub pour l'entretien des rames, pas seulement Paris... avec des liaisons vers l'Ouest, l'est, le Sud Ouest ! Des rames tractées avec possibilité de faire des coupes / raccords en simultané à Perrache... avec des trains calculés pour s'y trouver au même moment par exemple, même si aujourd'hui, la pertinence de ce type de fonctionnement donne des p'tits boutons aux gestionnaires.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 06 Juin 2019, 17:21:34

L'article est en accès payant, mais il est intéressant à double titre : https://plus.lesoir.be/229133/article/2 ... in-de-nuit

Reporter le trafic du ciel vers le rail ? C’est une des solutions défendues pour protéger l’environnement. Les compartiments couchettes et autres wagons-lits pourraient s’imposer comme une alternative aux avions, même low cost.

> Par son contenu (mais on ne peut pas le lire...)
> Par le fait qu'il y a cet article ! La dynamique est désormais enclenchée, et les décideurs ont tout à gagner à ne pas faire d'obstruction... :banane:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto / trains de nuit à Lyon

Message non lupar BBArchi » 07 Juin 2019, 18:30:58

On dirait que l'on passe de l'électroencéphalogramme plat façon "on a fait tout ce qu'on a pu..." au frémissement comparable à celui du bourgeon juste avant l'éclosion des feuilles !

ENFIN !

Ca bouge !
Avec de plus en plus d'article dans les journaux et revues qui réfléchissent / proposent des réflexions plus consistantes que la taille des bonnets de certaines présentatrices... :trink:

https://www.letemps.ch/suisse/elan-fran ... rains-nuit

Y aurait-il enfin une dynamique pour ringardiser gravement les abomiffreux qui ne croient pas au train ? :banane:
Ceux qui en parlent du bout des lèvres dédaigneuses (quand il n'y a pas comme un soupçon de filet de bave) ?
Les dégager, proprement et définitivement ?
:sors:
:knuppel2:

Elan franco-suisse pour les trains de nuit

En plein débat climatique, plusieurs mouvements, en Suisse et à l’étranger, demandent la résurrection des liaisons ferroviaires nocturnes, rares en Europe de l’Ouest. Isabelle Chevalley est au front

Même Simonetta Sommaruga est prête à aller dans cette direction: en réponse à une interpellation de Jürg Grossen (PVL/BE), le Conseil fédéral fait savoir que la «cheffe du DETEC [ndlr: le Département fédéral des transports] est disposée à aborder la question des liaisons par train de nuit» avec les CFF, dont la Confédération est propriétaire. Cette annonce date du 29 mai. Elle intervient dans un contexte de mobilisation en faveur de la résurrection des liaisons ferroviaires nocturnes entre la Suisse et les régions voisines. Ces services existent toujours dans la partie orientale du pays grâce à l’engagement d’une compagnie ferroviaire: les Chemins de fer autrichiens (ÖBB), qui n’ont jamais délaissé ce terrain et même repris l’exploitation des lignes naguère exploitées par Deutsche Bahn, pour assurer des correspondances au départ de Zurich en direction de Vienne, Graz, Budapest, Hambourg et Berlin. A l’ouest, par contre, c’est le désert. Le dernier Talgo a relié Zurich à Genève et Barcelone en 2012 et la liaison Genève-Rome a été supprimée il y a quinze ans.

Sur nos blogs: Benoît Gaillard: qui a tué les trains de nuit ?
https://blogs.letemps.ch/benoit-gaillar ... s-de-nuit/
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1291
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar man-x86 » 07 Juin 2019, 21:06:45

C'est vrai que c'est quand même vachement pratique d'avoir des trains qui arrivent à leur destination dans la matinée, ou qui partent le soir, tout en desservant quelques gares pendant la nuit :
Image
(EuroNight Budapest/Wien/Graz -> Zürich à Buchs SG)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 11 Juin 2019, 21:13:06

Oui. C'est ballot, hein ? Le trajet dure 1h, en termes de temps à consacrer au transport sur une journée.
1/2h pour s'endormir. 1/2h pour se réveiller et descendre du train au terminus. :angel:
Rien à voir avec les 4 ou 5 heures dans un train de jour (ou un tgv)...

Un article sur la dynamique en cours : https://www.20min.ch/ro/news/suisse/sto ... t-10008126
Les Suisses veulent des trains de nuit
Plus de la moitié des Suisses sont favorables aux trains reliant des pays tiers, la nuit.

Net. Propre. Sans bavure.

La demande est forte en Suisse pour liaisons internationales avec des trains de nuit, selon un sondage de l'Association transports et environnement (ATE): 60% de la population voyagerait volontiers ainsi en Europe, mais l'offre fait défaut.

Sur mandat de l'association, l'institut gfs a interrogé au printemps 1209 personnes dans toute la Suisse sur leur manière de voyager. Parmi elles, 62% ont affirmé être intéressées pour les trajets en train de nuit international. Seul un quart (25%) des sondés disent qu'ils n'utiliseraient pas ce moyen de transport. Concernant les destinations, 60% souhaiteraient des trains de nuit vers l'Allemagne, 48% vers l'Italie, 41% vers l'Autriche, 37% vers la France et 21% vers l'Espagne.

Selon une enquête de l'institut @gfsbern, réalisée sur mandat de l'ATE, deux tiers de la population réclament des #trains de nuit! L'occasion pour les CFF de proposer rapidement de nouvelles destinations, non? @presse_CFF Communiqué: https://t.co/mGCd7CdVT8#mobilité#climatpic.twitter.com/iOKx9woSxQ– ATE Suisse (@ATE_Suisse) June 6, 2019



La demande est là

L'ATE conclut du sondage que la demande est bien là et que le potentiel du marché est élevé. Or ce type d'offres a été petit à petit supprimé ces dernières années, déplore l'organisation. Les rares lignes existantes sont souvent complètement réservées des mois à l'avance et presque aucune publicité n'est faite pour ces offres. Pour l'ATE, davantage de publicité permettrait d'exploiter de nombreuses lignes de trains de nuit.

L'association encourage les CFF à proposer rapidement des destinations à rejoindre par le rail la nuit. C'est maintenant qu'il faudrait ouvrir des lignes et pas après des années d'évaluations et de discussions.

Il faut proposer aussi bien des couchettes à bas prix que des voitures-lits plus confortables. L'ATE souhaite que l'entreprise agisse vite, afin que le transport ferroviaire puisse s'imposer comme une véritable alternative au trafic aérien, néfaste pour le climat.


Les CFF examinent la chose

A la fin mai, les CFF avaient évoqué un éventuel développement de ce type d'offre. «Nous constatons une demande en ce sens et examinons la possibilité de développer le trafic des trains de nuit», avait déclaré Armin Weber, chef du trafic grandes lignes, à l'émission «10vor10» de la télévision alémanique SRF.

Mais ceci n'arrivera pas de sitôt, puisqu'il faudrait du nouveau matériel roulant: «Celui-ci pourrait être disponible dans deux ou trois ans», a expliqué Armin Weber.


Au fait. Nos gestionnaires coincés sur le tgv pourraient ils réaliser que ce trafic permettrait soulager la charge de pire en pire sur les axes tgv saturés... sans pour autant que ce soit une catastrophe économique ? :coolsmiley:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1291
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar man-x86 » 11 Juin 2019, 23:59:40

BBArchi a écrit :Au fait. Nos gestionnaires coincés sur le tgv pourraient ils réaliser que ce trafic permettrait soulager la charge de pire en pire sur les axes tgv saturés... sans pour autant que ce soit une catastrophe économique ? :coolsmiley:


J'ai essayé les Flixbus, ce n'est pas terrible (ça vaut son prix :crazy2:), mais au moins ça roule aussi la nuit, contrairement à ces messieurs de la SNCF et de la DB (leur partie des trains de nuit a été suicidée et vendue à des compagnies tierces ou étrangères, qui ne roulent soit uniquement sur des lignes très rentables ou bien à origine/destination d'un autre pays).
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12588
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Train auto à Lyon

Message non lupar BBArchi » 12 Juin 2019, 16:24:44

Moui, ben le bus de nuit, flixbus ou pas... quand le jour se lève, on est loin d'avoir une condition physique topissime façon 'frais et dispo' pour attaquer le rdv pro en début de matinée... Et pour bosser à bord, vu qu'il arrive plus tard dans la matinée, c'est nettement plus compliqué.
Y'a pas que le tourisme, dans la vie... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : edingen, Exabot [Bot], Google [Bot], Métro C et 32 invités