Trottinettes...

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
eric
Passager
Messages : 33
Inscription : 25 Mai 2006, 10:42:54
Localisation : GRIGNY

Trottinettes...

Message non lupar eric » 28 Sep 2018, 13:43:46

Vu ce matin devant Perrache...

https://photos.app.goo.gl/A8XLcHEBt5P17e229

eric
nanar
Passager
Messages : 8915
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Trottinettes...

Message non lupar nanar » 28 Sep 2018, 15:50:15

Quelques articles de journaux :

https://www.leprogres.fr/rhone-69-editi ... ees-a-lyon

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/l ... ve-a-lyon/

https://www.lyonmag.com/article/97301/l ... ice-a-lyon

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 17 Oct 2018, 13:08:39

Démarrage en flèche de l'activité, mais, en parallèle parfait, démarrage en flèche des situations à risque.

En moins d'une semaine, j'ai repéré plus d'une quinzaine de dindons et de pintades en phase test ! j'hallucine un peu, les comportements limites d'utilisateurs de vélo'v sont presque anodins en comparaison...
Donc au programme :
10 cas : 2 sur la trott, façon 'à donf' en se baissant pour limiter la prise au vent, je suppose, et augmenter la vitesse max. Sur le trottoir (20%) sur la voie de bus (50%), en sens interdit (30%)
5 cas : à donf sur le trottoir, en imaginant qu'à 25km/h l’arrêt se fait sur 30cm. Tiens, non. Aieuh. Pour l'instant, vu un seul cas de truffon qui se vautre en voulant éviter le gamin qui sortait de l'immeuble (coup de bol, en marchant et pas en courant !)
Quelques cas de tentatives d'acrobaties aériennes (comme pour les trott standard, mais motorisé, c'est hachement plus ébouriffant). Perso ça me dérange peu, sauf quand ça se passe devant mon capot, sur la rue de l'Université au milieu de la circulation, du SP bus/taxi, et qu'on est au début des HP du soir... Un CR au volant de son bus, qui passe à ce moment, c'est plié direct, rien le temps de faire. >:(

Dernier point important pour ceux que ça tente : les assurances. ^-^ Ben voui, y'en faut.

https://www.leprogres.fr/france-monde/2 ... specifique

L'occasion de faire une révision des fondamentaux !
Plus rapide et moins cher qu'un scooter, la trottinette électrique envahit les villes pour faciliter les déplacements du quotidien. Mais ce nouveau moyen de transport n’est pas sans risque...

Selon le ministère de l’Intérieur, près de 284 personnes ont été blessées et 5 ont été tuées en trottinette et en rollers l'an dernier, contre 231 personnes blessées et 6 personnes tuées un an plus tôt, soit une hausse de 23% des blessés entre 2016 et 2017.

Avec l’arrivée en force des modèles électriques en libre-service dans plusieurs grandes villes de France (Paris, Lyon, Bordeaux...) et le boom de la vente aux particuliers, le nombre de potentiels victimes ne fera qu’augmenter, d'autant que la loi reste floue quant aux lieux autorisés où l'on peut en faire...

Un prochain projet de loi d’orientation des mobilités devrait d'ailleurs fixer prochainement un cadre légal.

Décryptage avec Hadrien Muller, avocat au Barreau de Paris, spécialisé sur l’ensemble des thématiques liées au préjudices corporels.
La trottinette électrique, où a-t-on le droit d'en faire ?

"Vu qu'il n'y a pas encore de législation, c'est un peu flou. Sur le trottoir, en principe, c'est 6 km/h, c'est-à-dire la vitesse des piétons (1). Au-delà, on n'a pas le droit de circuler sur le trottoir, d'autant plus quand il s'agit d'un véhicule terrestre à moteur, et la trottinette électrique en fait partie. Cela signifie qu'elle doit rouler sur la route, avec les voitures. Ça, c'est ce qu'on essaye de recouper avec les éléments qu'on trouve dans le Code de la route, en essayant de mettre cette trottinette dans une catégorie, même si, pour l'instant, elle n'en a pas réellement".
Comme les hoverboards donc ?

"Tant que ça va en-dessous de 25 km/h. En principe, les trottinettes sont bridées pour ne pas les dépasser. Au-delà de ces 25 km/h, théoriquement, il faudrait même une plaque d'immatriculation".
Les pouvoirs publics vont-ils être amenés à prendre des décisions ?

"Il va falloir qu'ils précisent simplement cette obligation de rouler avec les véhicules".
Donc, les gens en trottinettes sur les trottoirs vont recevoir des amendes ?

"Oui, tout à fait, ce sera une infraction au Code de la route, avec des suites pénales... et ça l'est déjà, en théorie (2)".
Vous avez déjà reçu des clients en ce sens ?

"Je suis spécialisé dans les dommages corporels, c'est-à-dire que j'incite les gens à être indemnisés quand ils ont été victimes d'un accident de la route. Et le second problème qui va se poser avec les trottinettes électriques, outre le fait de déterminer leur lieu de circulation, c'est le problème de la responsabilité civile si vous percutez quelqu'un. Si vous percutez quelqu'un, en l'état actuel du droit, vous êtes considéré comme étant le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur. Ces véhicules sont régis par la loi du 5 juillet 1985, la loi dite Badinter, laquelle détermine toutes les conséquences des accidents de la voie publique pour les victimes".
Il faut contracter une assurance ?

"Oui, il faut avoir une assurance. Parce que la plupart des gens qui achètent une trottinette électrique ne se disent pas forcément qu'il faut s'assurer. Ils pensent qu'ils sont couverts dans le cadre de leur assurance habitation, tout risque, ou responsabilité civile... Mais pour un véhicule terrestre à moteur, cela relève d'une loi spécifique et les assureurs n'indemnisent pas dans cette situation là. Cela veut dire que si vous percutez quelqu'un avec une trottinette électrique, et que vous n'avez pas pris un contrat véhicule terrestre à moteur comme pour une voiture, vous allez vous retrouver à indemniser cette personne là avec vos fonds propres. Et quand vous percutez quelqu'un et que vous lui fracturez la jambe, cela peut vous coûter 50 000 euros, voire beaucoup plus. C'est exactement comme en voiture".
Quels conseils donneriez-vous pour les loueurs ou les propriétaires de trottinettes électriques ?

"Ce que je conseillerai, déjà, c'est de ne jamais circuler sur les trottoirs. C'est dangereux, et c'est probablement une infraction au Code de la route. Ensuite, concernant les locations, l'assurance est comprise dans le forfait avec la société qui loue la trottinette, comme une Autolib'. Là, pas de souci. En revanche, si on en achète une, il faut absolument contacter son assureur pour vérifier s'il assure ce type de véhicule ou s'il faut un contrat spécifique, et il en faudra probablement un. Sans assurance, en cas d'accident, si la personne ne peut pas payer l'indemnisation de la victime, le fonds de garantie va intervenir, payer à sa place mais il va ensuite se retourner contre elle pour être remboursé de chaque centime. Et si vous rendez quelqu'un tétraplégique, vous pouvez payer jusqu'à 5 millions d'euros... Vous ne vivrez jamais normalement".

(1) Un comportement dangereux "mettant délibérément la vie d'autrui en danger" est puni par un an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende.

(2) Sur le site de l'administration française, il est précisé que "les utilisateurs de rollers, skateboards ou trottinettes (sans moteur) sont considérés comme des piétons, aussi ils doivent rouler sur le trottoir. Les engins de déplacements électriques (hoverboard, gyropode, monoroue, trottinette électrique) ne sont que tolérés sur les trottoirs". Ils doivent alors circuler au maximum à l'allure de la marche, c'est-à-dire 6 km/h.
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 24 Oct 2018, 11:32:53

La ministre a annoncé hier une interdiction de circulation sur les trottoirs pour les trottinettes électriques, plus création d'une catégorie d'engins dans le code de la route qui reprendrait ce type nouveau.
On progresse... mais si c'est avec la même efficacité que pour les cyclistes qui n'ont pas réalisé qu'ils ne sont plus piétons quand il sont à vélo... :(

Hier rue de la Ré, une poignée de zonzons sur les trotts blanches et vertes, a essayer de piloter en zigzag et en huit à donf au milieu de la foule, et manifestement pas du tout à l'aise avec l'outil, voire dépassés par les performances.
Un peu le même contexte que les brêlons qui s'achètent une grosse caisse pleine de chevaux, trop gros pour la caisse et par conséquence trop gros pour ces niaiseux, mais qui font la joie des amateurs de Régis. En moins de 5 minutes, plusieurs accrochages, situations à risque non gérées, collisions évitées de justesse parce que les piétons se sont poussés. Et presque dommage, pas un seul gauffrage, qu'on rigole au moins. Faiche. >:(

Pas un seul képi à proximité, curieusement.

J'observe que, bien que n'étant pas client de la surveillance, l'absence de toute plaque lisible sur ce type d'engin rend l'identification difficile en cas de pépin (pas forcément de l'utilisateur, mais à minima de la personne qui a loué, et qui confie l'engin sous sa responsabilité exclusive à une autre). Un gros numéro de location sur le tube de direction pourrait suffire, vu l'ampleur du parc !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Lyonrail
Passager
Messages : 717
Inscription : 22 Nov 2004, 10:31:05
Localisation : Villars Les Dombes
Contact :

Re: Trottinettes...

Message non lupar Lyonrail » 24 Oct 2018, 14:52:44

Les trotinettes sont numérotées et géolocalisées, donc un petit coup de fil à Lime en cas d'accident provoqué par un de ses utilisateurs, et celui-ci sera vite démasqué...

On est bien d'accord que ça reste de la théorie hein...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 25 Oct 2018, 14:06:14

Cela suppose que l'utilisateur sache connecter deux neurones (ou plus) plus ou moins contigüs, pour analyser le principe de la géolocalisation qui ne transmet pas les acrobaties aériennes en cours, couplé au fait qu'il doit savoir lire les conditions générales, les comprendre, les assimiler, et les mettre en pratique pour faire la corrélation cause > expérience > conséquences > sanction(s) dans un sens positif et dsiprutfi sdirutipf*$}!%*%µ ... disruptif et agile !
Pas gagné, visiblement ; en plus, à chaque étape se cache un piège ^-^ .

Leurs conditions générales sont assez étanches... Alors pour faciliter la comprenette, le gros numéro en caractères gras, noir, ht 10cm mini, sur une plaque jaune ou orange pétard, ce serait cool. Plus l'option 'distribution' activée... :knuppel2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 25 Oct 2018, 21:23:56

BBArchi a écrit :Cela suppose que l'utilisateur sache connecter deux neurones (ou plus) plus ou moins contigüs, pour analyser le principe de la géolocalisation qui ne transmet pas les acrobaties aériennes en cours, couplé au fait qu'il doit savoir lire les conditions générales, les comprendre, les assimiler, et les mettre en pratique pour faire la corrélation cause > expérience > conséquences > sanction(s) dans un sens positif et dsiprutfi sdirutipf*$}!%*%µ ... disruptif et agile !
Pas gagné, visiblement ; en plus, à chaque étape se cache un piège ^-^ .

Leurs conditions générales sont assez étanches... Alors pour faciliter la comprenette, le gros numéro en caractères gras, noir, ht 10cm mini, sur une plaque jaune ou orange pétard, ce serait cool. Plus l'option 'distribution' activée... :knuppel2:





Edit.

Premier cadavre vu ce soir, station La Soie, haut de l'escalier coté Meyzieu :MA:
Il n'y a rien de pire qu'une trottinette lamentablement écrasée par terre.
Si, il y a pire :
Une trottinette en 2 parties lamentablement écrasées par terre.
:buck2:
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
eric
Passager
Messages : 33
Inscription : 25 Mai 2006, 10:42:54
Localisation : GRIGNY

Re: Trottinettes...

Message non lupar eric » 28 Oct 2018, 12:06:45

J'ai aperçu deux pré-ados sur des trottinettes Lime émettant des bips qui transportaient chacun une autre trott' de la même marque s'engouffrer dans un immeuble avec leur précieux butin, soit 4 trottinettes !

Certes elles sont géolocalisées, mais Lime devra avoir les reins solides pour supporter ces agissements...
alecjcclyon
Passager
Messages : 596
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Trottinettes...

Message non lupar alecjcclyon » 28 Oct 2018, 12:39:14

Bonjour,

Vous m'étonnez dit donc !
Ne saviez-vous pas que l'arnaque et les vols de trottinettes électriques étaient en vogue à Lyon ?
C'est bien connu ::)
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 28 Oct 2018, 19:39:43

C'est le moment d'agir vite et fort pour la société propriétaire des trottinettes en question, histoire de rappeler qu'avec les autres, on n'a déjà pas le droit de faire n'importe quoi, mais avec eux c'est encore moins conseillé. Et d'aller fissa les récupérer ; avec le concours de la force publique, cela ferait remonter substantiellement le taux d'élucidation des crimes et délits... ::)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 31 Oct 2018, 23:08:06

Un article sur l'arrêt de l'expérience à Bordeaux.
https://www.20minutes.fr/bordeaux/23636 ... re-service
Un petit mois et puis s’en vont. Alors que le service avait débarqué à Bordeaux le 26 septembre dernier, la société américaine Lime annonce ce mercredi matin qu’elle arrête le dispositif de trottinettes électriques en libre-service qu’elle avait déployé dans la ville. Comme à Toulouse, où elle n'était restée que... trois jours.

« En parfait accord avec la demande formulée par le maire de Bordeaux, Lime France a décidé de suspendre son service de trottinettes électriques en libre-service dans la métropole de Bordeaux, annonce-t-elle dans un communiqué. Soucieux de donner un cadre pérenne à son activité, Lime propose à la mairie d’ouvrir un dialogue pour rendre à nouveau possible l’accès des Bordelais à ce service dans des conditions optimales. »


Urgence à fixer un cadre à l’usage de ces nouveaux véhicules

La problématique de la place de ce nouveau mode de transport en ville est évidemment au cœur de cette décision. D’une autonomie de 50 km, ces trottinettes pouvaient se déplacer jusqu’à 24 km/h, ce qui n’était pas sans poser problème, que ce soit dans la rue ou sur les trottoirs…

« Lime rejoint les préoccupations des responsables politiques sur l’urgente nécessité de fixer un cadre à l’usage de ces nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI). Lime propose donc l’ouverture de concertations et réflexions avec la mairie de Bordeaux pour rapidement rendre à nouveau possible l’accès des Bordelais à ce service dans des conditions optimisées. »

Cet opérateur a lancé son service de free floating à Paris fin juin, avant d’arriver à Bordeaux puis à Toulouse où elle avait suspendu son dispositif quasi-immédiatement. Un autre opérateur de trottinettes électriques en libre-service a fait son apparition, discrètement, il y a une quinzaine de jours à Bordeaux. L'Allemand Bike Mobility Gmbh a disposé une vingtaine d'engins siglés Wind dans la ville.


J'adore le ton très politiquement correct des éléments de communication...


Ces péripéties révèlent 2 choses :

1- La méthode 'à l'américaine' : je sais pas, j'veux pas savoir, mais je m'installe et je me sers,et puis si quelqu'un me dit quelque chose, on verra bien mais je me serai servi entretemps... qui devient un peu trop récurrente ces derniers temps, dans tous les sujets (uber, livraisons, utilisation du domaine public sans contrepartie, etc...)

2- La notion de l'aspect règlementaire un peu trop négligée : on ne sait pas si ces engins sont conformes à la règlementation, mais on les loue quand même. En général, tout ce qui est loué doit répondre en tous points à la règlementation applicable dans le pays considéré : hors en l'absence de législation, normalement, c'est l'interdiction pure et simple de circulation sur la voie publique qui s'applique... J'imagine qu'en cas d'accident, le loueur est bien sûr intégralement responsable des dégâts causés par son matériel non conforme, non agréé, non homologué ? >:D

Sans faire le gronchon sur l'outrance règlementaire qui fait suffisamment de dégâts par ailleurs, les comportements des utilisateurs sont majoritairement ... non règlementaires pour les quelques parties pouvant s'appliquer, clairement selon la loi de la jungle façon 'pousse toi de là que je m'y mette' pour l'essentiel, donc dangereux.

Le réel intérêt de ces outils ne doit pas effacer la nécessité de la sécurité, de la précaution, de la conformité aux règles, etc. qui n'empêchent nullement un bon fonctionnement.
J'ai découvert à la lumière de cet article qu'à Toulouse, ça a été encore plus simple et direct : 3 jours. Ils ont fermé au bout de 3 jours, et en 3 jours, le message de la mairie a été explicite... :knuppel2:
Et sinon, le bridage des outils à 10km/h, soit 2x la vitesse du piéton, non ? ???
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 02 Nov 2018, 18:37:42

L'envers du décor des trottinettes électriques. Une sorte de mise aux enchères des trottinettes à recharger, par des personnes qui sont -logique- sous le statut de l'autoentrepreneur, et qui font 45 minutes de trajets minimum pour venir à Paris, 'chasser' les pokemon les trottinettes...
:(
https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/3 ... d_articles

TECHNOLOGIE - "Notre métier, c'est comme 'Pokemon Go', sauf qu'on est payés!" Renaud, la trentaine, voit son métier de "juicer" comme un jeu vidéo. C'est grâce à des personnes comme lui que les Parisiens peuvent tous les matins trouver leurs trottinettes électriques chargées et soigneusement mises en place près de chez eux. En quoi consiste ce nouveau travail des "juicers" qui, discrets et méthodiques, rechargent les trottinettes électriques pendant que la ville dort?

"Les utilisateurs ne se posent même pas la question" explique au HuffPost, Renaud, lucide sur le fait que son travail de "juicer" se fait à l'ombre du regard de la société. Comme tous les autres, il a un contrat d'auto-entrepreneur, payé à la recharge "entre 5 et 20 euros la batterie rechargée" par les start-ups de location de trottinettes électriques. Il n'est pas salarié et préfère y voir le bon côté des choses: "On a une grande liberté, on travaille quand on veut. On a pas de compte a rendre".


"Là, il faut être hyperactif"

C'est à la nuit tombée que commence sa tournée des rues parisiennes, à la quête des trottinettes électriques vides. Et il n'est pas le seul à les chasser. Son point de départ commence en Seine-et -Marne, où il habite.

Après avoir fait quarante-cinq minutes de camionnette -pour pouvoir stocker les trottinettes- jusqu'à Paris, Renaud active l'une des applications de location de trottinettes électriques (Lime, Bird, ou plus récemment Bold et Wind). Celle-ci géolocalise les batteries vides ou presque. "Il faut commencer au plus tard à 21 heures, les dernières personnes qui rentrent du travail déposent les trottinettes. Là, il faut être hyperactif." nous raconte-t-il.


"L'été, jusqu'à 200 euros la journée"

Tout est une question de calcul: Renaud n'a qu'une petite heure pour en amasser un maximum, et "à 22 heures au plus tard, je suis reparti", car il doit vite faire le chemin du retour jusqu'à chez lui pour recharger ses prises du soir. C'est à ce moment là qu'il trouve un peu de repos: "Je mets entre 4 et 5 heures à recharger une batterie vide". Quelques heures de repos à peine avant de repartir pour la capitale au petit matin: "Il faut les déposer aux endroits stratégiques que nous indique l'application."

"Il y a des jours avec et des jours sans, quand il pleut par exemple". Pendant l'été, le tourisme et les beaux jours pouvaient lui permettre de récolter jusqu'à 30 trottinettes par jour, lui rapportant parfois 200 euros la journée. "Ce sont ceux qui se démènent le plus qui font les meilleurs chiffres", dit-il, conscient que cette quête ressemble en de nombreux points à une chasse.


Les "juicers" bientôt en surnombre?

"L'idée c'est d'aller le plus vite possible: le premier qui scanne est le premier servi" nous dit Renaud, qui malgré cette règle, qui peut paraître assez simpliste, n'a jamais senti de tensions particulières entre les "juicers". Mais tous ne sont pas du même avis.

Comme cet autre "juicer" David, qui raconte à Numerama que de plus en plus de personnes se câblent sur ce créneau: "En juillet, quand j'ai commencé, c'était bien plus facile de charger les trottinettes. Depuis septembre, les choses se compliquent. Il y a plus de chargeurs (ou "juicers"), donc de capacité de chargement que de trottinettes disponibles. Sur l'application, il n'est pas possible de réserver la trottinette que l'on repère. Avec le temps, cela risque de devenir de plus en plus compliqué"
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
Patafix
Passager
Messages : 3877
Inscription : 08 Oct 2006, 19:34:33
Localisation : Europe

Re: Trottinettes...

Message non lupar Patafix » 02 Nov 2018, 19:18:05

Salut,

J'avais vu un reportage sur ce sujet, il y a un an environ aux US (je ne sais plus par quelle voie d'info par contre), ou pour le coup c'est devenu une vraie guerre entre 'chargeurs' de trottinettes .
On pouvait y voir plusieurs Etats-uniens littéralement se battre pour charger des trottinettes dans leurs pick-up, avec des territoires plus ou moins tacitement établis entre eux (un peu comme des chats en fait :crazy2: ), pour aller les brancher sur des multiprises elles mêmes branchées sur d'autres multiprises. Comme une cascade, mais de multiprises ...

Outre la tristesse de la situation, ça la fiche mal pour ceux qui mettent en avant l'aspect vert de ces nouvelles mobilités. Il doit y avoir des cas ou la trottinette fait davantage de km en voiture / camionnette / autre en une journée que lors de son usage normal dans cette même journée ::)
Ma Toyota mon Karosa est fantastique !
alecjcclyon
Passager
Messages : 596
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Trottinettes...

Message non lupar alecjcclyon » 09 Nov 2018, 18:41:00

A Paris les amendes commencent à tomber et l'amende est plutôt salée.De peu,ils proposaient aux Parisiens un permis trottinette ;D
https://www.google.fr/amp/s/www.lesnume ... 1.amp.html
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 09 Nov 2018, 22:36:12

135€ pour rouler sur le trottoir... ok. Ca devrait calmer...

Sinon, à partir du lien que tu as donné, il y a d'autres articles intéressants :
https://www.lesnumeriques.com/trottinet ... 80009.html
https://www.lesnumeriques.com/trottinet ... 79785.html

>:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 752
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Trottinettes...

Message non lupar to8d » 09 Nov 2018, 23:04:13

Ces trottinettes vont beaucoup plus vite que les vélos mais pas un usager avec un casque... qui foncent à toute berzingue entre les files de voitures, ignorant l'existence des intersections...
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 10 Nov 2018, 17:11:18

Le klaxon est il prévu ? Obligatoire pour les véhicules terrestres à moteur... ::)

On pourrait imaginer un klaxon sur HP avec le message préenregistré "PULL !"
...façon balltrap... >:D
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 11 Nov 2018, 18:12:42

Je me suis intéressé à ce que les Suisses pensaient de ce phénomène qui les touche également...

Le journal "LE TEMPS" en parle ...
https://www.letemps.ch/lifestyle/trotti ... deux-roues
:)
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
alecjcclyon
Passager
Messages : 596
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: Trottinettes...

Message non lupar alecjcclyon » 19 Fév 2019, 18:00:58

Coucou les trottineurs,ça existe non ? Bon stop les paroles vaines,tenez cadeau :
https://www.google.com/amp/m.leparisien ... 015142.php
C'est pas fini d'autres opérateurs sont déjà en route pour Lyon...
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 13 Avr 2019, 00:15:27

Pour rebondir sur l'article, oui, encore un opérateur qui arrive ces jours ci. :crazy2: :buck2:

Cela commence à devenir un poil crispant, ces outils qui trainent partout, et deviennent des trappes à mal-voyants.
Mon agence a un peu le défaut d'être à un carrefour de Montchat un peu fréquenté. Donc ils ont pris l'habitude de poser après recharge leurs outils en nombre sur des trottoirs pourtant pas justets, et ça devient un poil compliqué pour les anciens qui sont amenés à passer par là. Et ils sont nombreux. Les outils ET les anciens... >:D Plus quelques personnes en fauteuil roulant qui doivent composer de plus en plus souvent.

Et je passe sur les coui-coui-coui des outils déplacés en pleine nuit alors qu'ils ne sont pas 'débloqués'. C'est que ça gueule, en plus, ces machins ; quand ça se déclenche au ras de tes fenêtres alors que tu bosses ou que tu dors juste derrière, ce n'est pas cool. Vraiment. >:(

Autour de Bellecours, place des Jacobins, dans les rues du coin, cela tourne au franchement pénible. La preuve, il y a matière à article de fond dans les journaux à grands tirages.
Plus les gorets qui ne comprennent rien à rien, et créent du danger à donf à 2 (ou même 3) sur lesdits outils ... et qui se gauffrent salement, et après, faut nettoyer, ça fait des taches et des histoires... ::)

Donc non ; si ces sociétés font du beurre tranquillou en contrepartie d'un bronx exponentiel, et avec effets secondaires négatifs, halte là.
Et non, on ne s'installe pas façon UBER sans y être invité, encore moins en considérant qu'on a le droit de se servir sans demander.
Pas d'accord.
Que ces outils soient rangés en dehors du trottoir, qu'ils payent -cher- pour l'utilisation et les incidences sur le domaine public... et que les prunes pleuvent sur les boites à sottises ambulantes qui les laissent en plan en plein milieu des piétons ! :knuppel2:
Parce que sinon, bien que pertinents pour la fluidité des mobilités, le risque d'un bon gros retour de balancier bien contraignant va faire disparaître ces outils qui ont toute leur place ... :(

Maintenant, s'il n'y a pas de convention d'utilisation entre la ville et ces sociétés, c'est assez simple à gérer : ça traine, ce sont des encombrants que l'on laisse trainer, comme un vieux canapé ou un tas de cartons. On fait le ramassage, direction le recyclage ou la déchetterie. Mathématiquement, à un moment donné, 'ya plus'. :laugh:

Sur le plan juridique, c'est encore plus simple, il n'y a même pas de loi à créer, il me semble qu'il est interdit de laisser traîner des objets sur la voie publique... or les trottinettes n'ont pas officiellement le statut de véhicules pouvant circuler sur la VP actuellement ; donc à la différence des vélos, voitures, camions, bus, etc. leur stationnement dans la rue n'est pas admis.


Un autre article vient de sortir. Son titre : "massacre à la trottinette".
Ames sensibles s'abstenir... :o :buck2:
http://www.leparisien.fr/societe/le-cra ... 052156.php
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4474
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Trottinettes...

Message non lupar amaury » 08 Mai 2019, 09:37:25

BBArchi a écrit :Donc non ; si ces sociétés font du beurre tranquillou en contrepartie d'un bronx exponentiel, et avec effets secondaires négatifs, halte là.

Ils ne font même pas vraiment de beurre. On est dans l'économie du "test". Sachant qu'il y a un potentiel mais qu'on ne l'identifie pas complètement (et donc on ne maitrise pas le modèle économique), on cherche à être le premier. On lève des fonds (pour les start-ups de trottinettes) ou on utilise les ressources dont on dispose par ailleurs (pour Bolloré avec Autolib' et les autres comme BMW Drive now, Renault autopartage, etc. ou encore Transdev avec Isilines, SNCF avec Ouibus...) pour occuper le terrain. On essaie des formules et on apprend du retour d'utilisation. Avec un peu de chance, on sera devenu incontournable et on raflera la mise. Au pire, on jettera l'éponge : Autolib' Paris, evente de Ouibus, d'Isilines/Translines... Il y a à peine quelques mois, certains croyaient sincèrement que les vélos en "free floating" allaient tuer les systèmes avec stations et subventionnés par la collectivité. Maintenant, on sait que non... Les trottinettes ne survivront peut-être pas aux obligations qui apparaissent. A suivre.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 28 Mai 2019, 16:26:31

Comme les utilisateurs et les personnes rencontrées tombent, ben les prunes vont tomber aussi.
En attendant, les utilisateurs ne réalisent pas vraiment les capacités de l'outil qu'ils ont dans les mains, tant en terme de dangerosité que d'inertie avant l'arrêt complet. Et paf la voiture, le piéton, le petit vieux ou la petite vieille, le môme avec son p'tit vélo, le touriste qui zigue et qui zague sur le trajet, les vélos qui croisent la trajectoire...

Par rapport aux observations initiales, toujours autant de pintades et dindons juchés à 2 et ne sachant pas doser l'accélération (et sans aucune idée du freinage), mais dans ce cas, avantage / compensation avec les cris hystériques / hurlements / gloussements divers qui préviennent quand même de l'arrivée d'un combo non manoeuvrant...

Mais le plus grave, c'est l'accidentologie. Comme d'hab, on a mis en route un 'nouvel' outil, sans aucunement imaginer qu'il puisse y avoir de problème de sécurité, de réglementation de bon sens, etc.
On vise à encaisser les bénefs le plus rapidement possible, on verra après s'il faut se conformer avec des règles minimum pour que l'insertion de la nouveauté soit la plus fluide possible...
Résultat, législation bricolée dans l'urgence, avec potentialité d'effets collatéraux inattendus puisque même pas imaginés ou envisagés.

Les articles sur le sujet arrivent à plein wagons. Pour le cas de Lyon, on est dans du lourd.
https://www.20minutes.fr/societe/252805 ... es-urgence
Juste le dernier parmi d'autres. Mais avec des chiffres qui font halluciner.
Lyon: L'augmentation vertigineuse du nombre d'accidents de trottinettes alerte des services d'urgence

PHENOMENE Certains services d'urgence des hôpitaux de la ville ont constaté une recrudescence du nombre d'accidents dans les trois derniers mois avec à la clé, d'importants traumatismes


Accessoirement, les problèmes d'assurance s'empilent tout autant, les assureurs refusant progressivement d'indemniser la casse liée à des véhicules non assurés (et pour cause) ...

Une vidéo débusquée sur youtube :
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 12 Juin 2019, 16:20:31

On va passer sur le drame tout frais du trottinettiste parisien qui a cru qu'un refus de priorité à un camion serait possible. Ce fait divers ressemble furieusement à ce que j'ai constaté perso depuis plusieurs mois, des utilisateurs de trottinettes qui n'anticipent absolument rien, en particulier l'inertie de l'outil, que ce soit pour les manœuvres d'évitement comme pour les distances de freinage et d'arrêt.

J'ai déjà failli m'en étaler deux sous la voiture, arrêtés 5 mètres plus loin que ce qu'ils avaient prévu... qui m'ont remercié d'avoir anticipé pour eux par un simple sourire crispé façon 'c'est pas vraiment de ma faute, hein...'
Abrutis.

De partout, le verre se remplit avec les mauvaises manières, les mauvais usages, les comportements imbéciles et inadaptés sur ces outils. Le ras le bol s'installe, et ce qu'on lit dans la presse traduit assez mal les séquences post accidents qui se terminent sans constat, mais avec distribution de pain pour les utilisateurs... Assez logique au final, puisqu'il a été 'oublié' de fixer des règles du jeu (autant par les sociétés propriétaires que par les autorités administratives, plus occupées à créer des embiernes et des règles à tracasser le citoyen sans histoire qu'à faire le job).

Alors il se passe un mouvement que je qualifierai d'intéressant, puisque rien n'est fait rapidement pour mettre un terme à ce cuchon : des 'petites incivilités', quoi, trois fois rien.
Je suis d'accord, il ne faut pas faire justice soi même. Ok.
Mais là, c'est pas moi, m'sieur. >:D
Je suis juste lecteur du journal qui apprécie la célérité avec laquelle la solution organique est trouvée par la société civile... pour gérer un problème qui le concerne au quotidien !
Ça va peut être amener les sociétés exploitantes à se préoccuper fissa de sécurité au lieu du seul aspect financier.
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2019/ ... e-peinture

Je n'ai pas de sympathie pour les abrutis qui coupent les câbles de freins ou qui balancent les trottinettes et les scoots dans le Rhône, en créant un danger au mépris de toute logique écologique... pour ceux là, pas de quartier : dégradations = sanction.

Pour le coup de peinture précis, qui ne met aucune personne en danger, j'aurai tendance à hiérarchiser... >:D
Image
Mais c'est pas bien du tout, hein. Faut pas faire !
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 11 Juil 2019, 22:23:08

Une idée un peu plus écologiquement correcte que le principe consistant à faire courir toute la nuit des juicers dans des véhicules à mazout (et des groupes électrogènes dans certains cas !) pour recharger les trottinettes électriques.

Convertir un tram ancien en véhicule technique circulant la nuit, ramassant les trottinettes sur le parcours (préalablement rapprochées par des gens réellement en mode doux) et les rechargeant sur le 750V converti à la bonne puissance.

Moyennant redevance au Sytral, cela rentabiliserait les installations, cela serait plus silencieux que les machins à mazout ...
Et fonctionnant en dehors des heures de circulation des trams, permettant d'assurer aussi une présence la nuit... ::)

Malin, hein ? ^-^
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 24 Juil 2019, 13:21:27

Dans la série c'est pas moi m'sieur, les opérateurs de trottinettes nous expliquent la g....e enfarinée que si les trottinettes sont balancées dans l'eau par des étourneaux ou des abrutis, elles ne sont pas responsable de la pollution qui en résulte !

Ben voyons.

Donc on s'assied sur les principes de base de la sollicitation d'autorisation avant de démarrer un business sur la voie publique (alors qu'on facture - cher - ce principe à d'autres entreprises et affaires), et puis on reste tranquillou sur la ligne en n'assumant pas sa cagade ?

Si on ne peut pas contraindre ces gentils et sympathiques organisateurs qui s'affranchissent de morale, à défaut de légalité, on pourrait aussi les secouer sur d'autres sujets : contrôles fiscaux répétitifs (des fois qu'on ait oublié un truc), contrôle Ursaff (là, subitement, ça devrait moins rigoler), contrôle réguliers de l'inspection du travail (huhuhu). Puisque ils sont si clairs sur les principes, il ne devrait y avoir absolument aucun problème pour eux, non ? >:D

Ce que je viens de lire est hallucinant :
https://www.leprogres.fr/france-monde/2 ... e-a-la-mer
Des centaines de trottinettes électriques jetées à la mer de l’esplanade du Mucem, de la Corniche ou de la plage du Prado : à Marseille, opérateurs et bénévoles tentent de mettre fin à un jeu destructeur et polluant.


Qui sont les "coupables" ?

La mode» de la trottinette à la mer, selon le responsable des opérations de Lime, le leader du marché, a explosé avec les vacances scolaires. « On a remarqué que beaucoup de nos trottinettes perdaient le signal sur le littoral », explique Jérôme Poulet, dont la société déploie 1 000 appareils par jour à Marseille.

Les coupables selon lui ? « Des enfants, de 8-10 ans, qui sont seuls dans la ville du matin au soir et nous expliquent que pour eux c’est un jeu », répond Jérôme Poulet. Pour Lime, les trottinettes jetées à l’eau sont perdues : «A part quelques pièces détachées, on ne peut plus rien en tirer».
Un manque à gagner énorme

Le manque à gagner pour les opérateurs, ce n’est pas ce qui inquiète Adrien Painchaud. Cet éducateur spécialisé marseillais a découvert le phénomène des trottinettes immergés début juillet en nageant. «Ça me faisait mal au cœur de voir ça dans ces eaux si belles, j’ai lancé un appel sur les réseaux sociaux et avec quatre amis on est allé les chercher», explique-t-il.

Avec une corde et un masque de plongée, Adrien Painchaud et ses amis ont remonté 35 trottinettes en une soirée. Des charges lourdes - une trottinette pèse 15 kilos environ - qu’ils amassent ensuite sur la corniche. La vidéo de sa pêche miraculeuse, partagée sur Facebook le 5 juillet, fait aussitôt le buzz.


Et à Lyon, toutes celles balancées dans le Rhône vont générer une pollution en aval à coté de laquelle celle du "beurrage" du lit du fleuve par les PCB est une toute petite péripétie...
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
nanar
Passager
Messages : 8915
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Trottinettes...

Message non lupar nanar » 07 Août 2019, 00:26:15

Le bilan carbone franchement médiocre des trottinettes électriques en location :
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/l ... os-que-ca/

Justin Boche dans Lyon Capitale a écrit :Selon une étude publiée le 2 août les trottinettes électriques en libre service seraient plus polluantes que les bus à forte fréquentation, les vélos électriques et les vélos, mais toujours moins que les voitures individuelles. D'après les auteurs, ces deux roues “ne réduisent pas nécessairement les impacts environnementaux du système de transport”. À Lyon on estime à près de 5000 le nombre de trottinettes électriques déployées dans la ville.

Dans une étude publiée le 2 août, des scientifiques de la North Carolina State University ont calculé l'impact moyen en gaz à effet de serre des trottinettes électriques, rapporte le magazine Uzbek & Rika. Selon les chercheurs, l'impact de ces deux roues serait de 202 g de gaz à effet de serre par passager et par mile (1,6 km) parcouru. Parmi les émissions de gaz à effet de serre 50 % sont liées à l'origine des matériaux utilisés et à leur assemblage, 43 % à la collecte et distribution des deux roues et 4,7 % à leur recharge.

Améliorer collecte et durée de vie

La moitié des émissions étant due à la conception des trottinettes électriques, il serait possible d'influer sur celles-ci en améliorant la collecte et la mise en place de ces deux roues dans les différentes villes où elles sont présentes, mais aussi en améliorant leur durée de vie.

“Nous illustrons le potentiel de réduction des impacts du cycle de vie sur le réchauffement de la planète par l'amélioration des méthodes de collecte et de recharge des trottinettes, y compris l'utilisation de véhicules éconergétiques pour la collecte (avec un rendement de 177 g CO2-eq/passager-mille), la limitation de la collecte à ceux dont la batterie est faible (164 g CO2-eq/passager-mille) et la réduction des distances à parcourir pour collecter et distribuer les trottinettes électriques (147 g CO2-eq/passagermille). Les résultats s'avèrent très sensibles à la durée de vie des trottinettes électriques ; l'utilisation des trottinettes électriques partagés pendant deux ans réduit les émissions moyennes du cycle de vie à 141 g CO2-eq/passager-mile”, est-il écrit dans l'étude.

Plus polluant que le bus et le vélo, moins que la voiture

Jusqu'ici d'après une étude menée en août 2018 à Louiseville dans le Kentucky la durée de vie moyenne de ces véhicules en libre service était de 28,8 jours. Une faible résistance qui fait encore de la trottinette électrique un moyen de transport plus polluant que d'autres. “Les trottinettes électroniques sans quai ont toujours un impact plus important sur le cycle de vie du réchauffement de la planète que l'utilisation d'un autobus à forte fréquentation, d'un vélo électrique ou d'un vélo par passager-kilomètre parcouru”, assurent les auteurs de l'étude. “Cependant, le choix d'une trottinette électronique plutôt que de conduire une automobile personnelle”, nuancent-ils. Et d'ajouter : “Pris dans leur ensemble, ces résultats suggèrent que, bien que les trottinettes électroniques puissent être une solution efficace à la congestion urbaine et au problème du dernier kilomètre, ils ne réduisent pas nécessairement les impacts environnementaux du système de transport”.

Centraliser la collecte

Les scientifiques font des propositions pour les villes et les opérateurs pour améliorer la qualité énergétique des trottinettes électriques. Ils suggèrent notamment de permettre aux deux-roues “de rester présents en ville la nuit”, notamment ceux presque complètement chargés, “d'exiger une gestion centrale ou des processus améliorés de collecte des trottinettes électroniques pour réduire le nombre de kilomètres parcourus pour la collecte et la distribution” et “d'adopter ou appliquer des politiques de lutte contre le vandalisme afin de réduire l'utilisation abusive ou les mauvais traitements des trottinettes électriques”.

Concernant les fabricants, les auteurs leur conseillent “de prendre des mesures significatives pour réduire la charge du cycle de vie de leurs produits”, “de réduire le fardeau de la collecte et de la distribution en encourageant ou en exigeant l'utilisation d'automobiles efficaces” et aussi de “réduire le nombre de kilomètres parcourus par les véhicules pour la collecte et la distribution grâce à une gestion centralisée ou en permettant aux chargeurs de "réclamer" des trottinettes électroniques pour éliminer la conduite inutile et concurrentielle pendant la collecte quotidienne”.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Rémi
Passager
Messages : 5485
Inscription : 21 Nov 2004, 20:38:16
Localisation : Nanterre

Re: Trottinettes...

Message non lupar Rémi » 07 Août 2019, 09:25:30

Salut

Sans compter que des cohortes d'écervelés s'amusent à balancer les trottinettes à flotte, dans les cours d'eau, en mer, sur les talus.
Donc face l'ensemble de ces problèmes d'occupation non régulée de l'espace et de détournement d'usage, le seul moyen pour l'instant envisageable est l'interdiction. Certaines villes ont commencé : occupation illicite de l'espace = saisie des trottinettes et destruction. Simple et radical. Mais au moins, ça rend le trottoir aux piétons. Bon, après, il va falloir s'occuper des motos et scooters qui encombrent eux aussi les trottoirs et qui sont aussi polluants...

Rémi
fraberth
Passager
Messages : 194
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Trottinettes...

Message non lupar fraberth » 07 Août 2019, 09:47:22

Bonjour,

Comme d'habitude on nous vend le produit comme étant une révolution alors qu'au final ça fait un flop.
Les scooters en libre service me semblent bien plus intéressant: pas de bruit, l'objet est trop gros pour le garer n'importe où et les usagers semblent être plus responsables.

Je suis curieux de voir le profil de la clientèle des trottinettes:
des abonnés des tcl ou des automobilistes?
Pour c'est derniers, font-ils parti des gens qui se plaignent du tarif des tcl en temps normal?

a mon avis il y a pas mal de choses intéressantes à tirer de cela pour les tcl, on peut mettre en place un marché avec un seul opérateur correct qui sera visible sur l'appli tcl comme les vélov
dans le cas contraire tout disparaîtra dans quelques mois de la même manière que les vélos
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4474
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Trottinettes...

Message non lupar amaury » 07 Août 2019, 21:12:45

Concernant les données de disponibilité, les opérateurs feront probablement de l'open data ou des accords avec d'autres. L'appli multimodale Citymapper intègre déjà au moins les trottinettes Lime. Google maps le fait aussi théoriquement depuis mars.

Une étude a été menée par le bureau de recherche 6T sur un échantillon d'utilisateurs à Paris, Lyon et Marseille : 6t-bureau de recherche, (2019), Usages et usagers des trottinettes électriques en free-floating en France, 158 p.
Les usagers sont plutôt des jeunes et des cadres, ce qui correspond bien au profil des personnes qui sont à la fois sensibles aux alternatives à la voiture individuelle et plus "connectées" que la majorité. Le niveau de vie des utilisateurs rejoint à Lyon le niveau de vie médian (p. 2).
Page 6 de la synthèse, on voit que les usagers sont plutôt des multimodaux (je veux dire par là : des personnes qui ont ou non une voiture mais qui l'utilisent autant ou moins que les autres modes de déplacement). Le report modal se fait très peu depuis le vélo (perso ou en libre service) ou la voiture et surtout depuis la marche ou les TC... mais l'impact sur les TC est faible car ceux qui ont un abonnement ont tendance à le garder. Comme on voit qu'à 44% lorsqu'un trajet aller se fait en trottinette, le retour se fait avec un autre mode, on comprend qu'il s'agit là d'un usage "opportuniste" lié au libre service et plus spécifiquement au free floating : on n'est pas sûr de trouver un "véhicule" pour faire le trajet donc on mise sur un mode plus sûr mais si on tombe sur un "véhicule" disponible, on saute sur l'occasion.

Ces services de free floating pourraient théoriquement contribuer à la démotorisation des ménages, l'abondance d'offre et la complémentarité (autopartage, vélos, scooters, trottinettes...) ne faisant que compléter l'offre TC en lui apportant une flexibilité qu'elle ne peut pas avoir. Cependant, aucun des modèles économiques concernés n'est à ce jour viable. Les vélos en free floating ont disparu, les initiatives de Bolloré en matière d'autopartage en trace direct ont tourné court et les trottinettes vont probablement connaitre le même sort à la fois parce que le vandalisme et la haine qu'elles génèrent sont inquiétants et parce qu'il est possible que la prise de conscience du risque "assuranciel" douche les ardeurs de plus en plus de personnes au fur et à mesure que les cas seront médiatisés. Tout ça, c'est sans tenir compte des restrictions possibles qui peuvent avoir un impact décisif. Ces éléments ont été pris en compte dans l'étude et on voit p. 3 que le port du casque obligatoire, la limitation à 15 km/h ou l'obligation d’utiliser des emplacements de stationnement devraient faire couler les services.

Je partage aussi l'avis que beaucoup vont y laisser des plumes et je pense que la collectivité doit éviter d'y investir avant que la situation ne soit plus clair sur le plan réglementaire, sur les usages au-delà de la période de découverte et sur le modèle économique dans l'ensemble de ses composantes (problématique des "juicers", responsabilité juridique et environnementale...).
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
fraberth
Passager
Messages : 194
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Trottinettes...

Message non lupar fraberth » 08 Août 2019, 22:22:30

Bonsoir

Merci pour le lien c’est très intéressant :)

Le fait d’avoir un opérateur lié à la collectivité est potentiellement intéressant : l’acceptation d’un prix plus élevé est bien présente, donc on pourrait avoir un véritable service similaire à vélov tout en étant rentable qui dégagerait une marge pour développer le réseau tcl classique

Enfin en pratique ça finira à la poubelle dans quelques mois, on aura ensuite les hoverboards ou les roues giroscopiques en libre service
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 752
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Trottinettes...

Message non lupar to8d » 08 Août 2019, 22:43:39

Un nouvel arbre est planté dans les bacs le long de la piste cyclable rue de la Part Dieu : un guidon de trottinette Lime planté en terre, le reste de la machine sous les branches plus loin...
Greg de l'ouest de Lyon
fraberth
Passager
Messages : 194
Inscription : 07 Déc 2017, 08:04:06

Re: Trottinettes...

Message non lupar fraberth » 09 Août 2019, 11:09:32

je dois dire que ce qui me choque avec les trottinettes c'est le comportement des usagers
ont dirait que toute la stupidité, l'irrespect et l'irresponsabilité des utilisateurs est décuplée

destruction des trottinettes, déplacement avec plusieurs trottinettes en même temps, dépose n'importe où au milieu du trottoir, des pistes cyclables ou dans la mer à Marseille
hier j'ai vu un gars presque se faire écraser: il y avait du monde au passage piéton qui venait de passer au rouge, le gars fonce alors qu'une voiture était engagée

j'ai souvent vu des comportements dangereux chez les cyclistes, mais là c'est d'un autre niveau
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 10 Août 2019, 23:32:56

Je dois quelques fois prendre la voiture pour 'aller en ville' puis enchaîner les rdv en dehors de Lyon, dans une zone périphérique loin de la civilisation, et où les poteaux d'arrêts montrent une sous hydratation chronique, le flux de car étant anémique...

Depuis le lancement des 'services' de location de trottinettes électrique, je constate une dégradation croissante de la sécurité, avec des comportements d'un niveau de crétinerie absolue particulièrement remarquables : forçage de feux rouge (quels feux rouges ? Yavait un feu ? Ha ?), non contrôle de trajectoire, conflit ouvert avec les vélos en particulier, et le plus grave : absolument aucune perception de l'inertie de l'outil une fois lancé, qui s'arrête comme tout véhicule avec une certaine distance de freinage... Gravissimement non pris en compte.

Quand aux dindes et aux pintades à deux sur c't'outil, aucune ambiguité : ça glousse pareil, et ça se tient pareil : zigzag en vrac dans la basse cour.
Et ça a l'air de leur plaire, à ces c..s, qui imposent aux autres leur insuffisance.
A quand le courrier des assureurs à leurs clients écrivant noir sur blanc que les accidents ne sont pas couverts, ni par la responsabilité civile, ni par l'individuelle accident, ni par l'assurance de leur véhicule (quand ils en ont un), et que la location ne semble pas inclure une telle assurance ?

Perso, ce qui me terrifie, c'est le fait qu'en cas de carton, c'est open bar pour les problèmes !
Ces véhicules sont considérés comme véhicules terrestres à moteur ; donc doivent obligatoirement être assurés pour pouvoir circuler sur la VP.

En cas de carton entre véhicules (camion, bus, voiture, moto, etc.) la clause d'indemnisation croisée (chaque assureur prend en charge les dégâts sur les véhicules de leur assuré selon le contrat) ne s'applique que si les deux véhicules sont assurés ; il paraîtrait que l'assurance des trottinettes électriques est loin d'être une généralité. En cas de carton, il n'y a plus qu'à mettre un cierge pour que les conséquences puissent être indemnisées après un parcours juridique particulièrement mouvementé... exactement comme pour un accident avec un conducteur de voiture sans assurance.


Plus grave, le territoire d'embiernes semble s'étendre en dehors des agglos, après la démonstration de leur nuisance réelle en site urbain. Faut étendre le domaine de l'expérience !

On vient d'en ramasser deux sur l'A86 l'autoroute francilienne, après minuit, un trottinettiste (égaré, sans doute) sans casque, ratatiné par un motard.
Darwin Award.
Problème, le motard qui l'a ratatiné est lui très grièvement blessé.
>:(
https://www.leprogres.fr/faits-divers-j ... -un-motard
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 752
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: Trottinettes...

Message non lupar to8d » 17 Août 2019, 15:31:54

Vendredi matin, vers les 8h, une trottinette Lime en provenance de la Mulatière s'en engagée sur le pont autoroutier en direction de Lyon ; l'humain juché dessus ne semblait pas conscient du danger à circuler sur une voie normalement limitée à 70 km/h mais dont la moyenne est plutôt à 80 en ces temps de vacances.
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 12687
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest. Mais de moins en moins seul dans ce cas...

Re: Trottinettes...

Message non lupar BBArchi » 28 Août 2019, 00:12:05

https://www.leprogres.fr/rhone-69-editi ... es-temoins

Un jeune Villeurbannais de 19 ans a été grièvement blessé lundi matin alors qu’il circulait sur une trottinette électrique. L’accident s’est produit vers 9 h 30 à l’angle de la place Fourvière/Rue Roger-Radisson à Lyon 5e. Les circonstances de l’accident sont très floues.

Selon les premières constatations, la trottinette arrivait sur la piste cyclable rue Radisson quand elle a (ou a été) percuté une voiture conduite par une habitante de Caluire. Cette dernière a déclaré aux enquêteurs de la BADR (brigade des accidents et délits routiers) qu’elle regardait du côté droit, en raison des règles de priorité, et qu’elle n’a pas vu arriver la trottinette.

Le choc s’est produit à l’avant gauche. Grièvement blessé, le jeune était dans le coma lundi avec un pronostic vital engagé.

Pour éclaircir les circonstances de cet accident afin d’en déterminer les responsabilités, la police recherche des témoins visuels. Ces personnes peuvent contacter la brigade des accidents et délits routiers division ouest de Lyon au 04 72 88 78 30


:-\
Coups de coeur / coups de vapeur ; ma chaîne youtube : https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 52 invités