Gratuité du réseau

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4567
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 13 Jan 2020, 09:32:37

mm a écrit :[...]avec un seul ticket pour prendre train, bus, autocars, dans le pėrimètre de la Mėtropole.

Il existe déjà (au moins pour trains et STAS) : https://www.reseau-stas.fr/fr/trouver-l ... THM_FARE_2

P.S. J'ai mis la formule "1 voyage" mais il y a aussi "10 voyages", mensuel et annuel.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1470
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar mm » 13 Jan 2020, 18:40:24

Salut,

@nanar

Sais tu combien coûterait la gratuitė sur Saintė, on parle de 30 millions d' Euros par an.....

A +
nanar
Passager
Messages : 9124
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar nanar » 13 Jan 2020, 19:26:25

Salut

J'ai trouvé le rapport d'activité du délégataire pour l'année 2017, voir en page 23 : environ 18 M€ de recettes client.
https://www.reseau-stas.fr/ftp/document ... 17-web.pdf

A la louche, le coût de la perception des recettes doit tourner à environ 3 M€,
15 M€ resteraient à financer pour la gratuité, à niveau de service identique à celui d'aujourd'hui

Ces 15 M€ s'ajouteraient aux 41,276 M€ (montant de la contribution de la Métropole en 2017). Soit + 36 %

En 2017 le service produit a coûté à peu près 60 M€.
Si on veut l'augmenter d'un quart, ça coûtera ...disons environ 15 autres M€ de plus.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
mm
Passager
Messages : 1470
Inscription : 23 Déc 2005, 20:57:33
Localisation : St Etienne

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar mm » 14 Jan 2020, 21:40:46

Salut,

Merci pour ces explications, Donc si on impose la gratuité du jour au lendemain, i, faudra trouver 15 millions d' euros....

A +
Avatar de l’utilisateur
Nat
Passager
Messages : 853
Inscription : 14 Nov 2004, 23:49:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar Nat » 15 Jan 2020, 10:54:52

A Grenoble il y a eu une étude:
http://www.smtc-grenoble.org/sites/defa ... 202019.pdf

A partir de la page 28, on montre que la perte de la billetique s'élève à 38 millions d'euros par an.
Mais il faut aussi développer pour absorber le supplément de trafic (environ 23 millions/an).
La gratuité coûterait 61 millions par an.

Conclusion: la gratuité c'est bien pour des réseaux peu fréquenté, avec un taux de couverture faible, pour remplir les bus existants.
Mais c'est complètement contre-productif pour des réseaux déjà saturés.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4567
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: Gratuité du réseau

Message non lupar amaury » 15 Jan 2020, 12:03:06

Effectivement, pour Saint-Etienne, il s'agirait d'au moins 15 M€ par an. On peut dire "au moins" puisque la gratuité a pour caractéristique de beaucoup développer les parts de marché des TC au détriment de la marche et du vélo. Il y aurait donc des personnes en plus (pas forcément celles visées par ceux qui souhaitent la gratuité sur la base d'arguments environnementaux) et donc probablement besoin de rajouter des services. C'est donc un coût croissant pour la collectivité sans aucune recette en face. C'est sur ces bases que des villes pionnières sur la gratuité comme Bologne (Italie, 1970s) ont rapidement jeté l'éponge.

Comme Nat, la conclusion est invariablement que la gratuité n'est pas l'outil du report modal vertueux (depuis les modes plus polluants) et qu'elle n'est supportable que là où la part des recettes sur les dépenses est très faible (moins de 10% ?). En matière de déplacements du quotidien, plus les trajets sont courts, plus les modes actifs sont pertinents (que ce soit vis-à-vis des TC ou de la voiture), et, à l'opposé, plus les distances sont longues, plus les TC sont d'ores et déjà attractifs sur le plan tarifaire vis-à-vis de la voiture (en particulier avec la part employeur). Même si les objectifs de lisibilité des offres tarifaires et facilité d'accès aux titres sont essentiels (et peuvent entraîner, de fait des baisses de tarif pour ceux qui cumulent plusieurs titres), le vrai levier du report modal n'est pas dans la baisse des tarifs.
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités