Insécurité banale

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 09 Avr 2009, 11:04:28

Salut,
Poursuivons dans le politiquement non-correct, qui, à travers des non-dits, permet de comprendre, pour partie, la faible utilisation des transports publics en France.
Pour ceux qui n'ont pas vu hier au JT, Libé reprend l'information:
http://www.liberation.fr/societe/0101560932-agression-dans-un-bus-la-police-des-polices-saisie.
Il s'agit de la vidéo RATP qui montre l’agression violente d’un jeune homme par quatre autres jeunes qui lui volent son portefeuille avant de le rouer de coups de pieds et de poings aux cris de «fils de pute» et de «sale Français».
Des passagers qui tentent d’intervenir sont également frappés. Le chauffeur, lui, ne bouge pas de son siège. «Il a déclenché une "alarme discrète"», indique-t-on à la RATP.
La video a été diffusée sur internet par un policier, probablement dégoûté du laisser-faire (ou laisser-aller ou impunité, je vous laisse choisir les mots).
Bien évidemment, le policier a été placé en garde à vue, tandis que, comme le notent les commentaires (lisez-les, c'est passionnant pour ceux qui disent que l'insécurité est purement virtuelle):
"même plus tabasser tranquillement un mec à plusieurs et lui prendre son portefeuille sans se retrouver sur le net maintenant avec toutes ces caméras, saloperies de caméras va..."
ou..
"C'est le policier qui diffuse l'information sur l'agression qui est vilain et qui est en garde à vue. Les auteurs de l'agression eux ne sont pas inquiétés, ils vont même porter plainte pour atteinte à leur vie privée et recevoir des dommages et intérêts parce qu'on a diffusé un film sur eux ! On croît réver ! Hallucinant non ?"
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4617
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar amaury » 09 Avr 2009, 14:01:59

Salut,

C'est bien sûr par souci du "politiquement non correct" que tu diffuses cette info et par souci d'objectivité que tu publies les commentaires qui te plaisent (j'interprète mais tu ne diffuses que certains types de commentaires...)... C'est aussi pour donner une information complète que tu n'oublies pas de préciser les «fils de pute» et «sale Français»... Que d'efforts pour essayer d'éviter qu'on te taxe d'être HS... :)

A +
Amaury
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 09 Avr 2009, 17:19:00

Salut,
Je fais bien sûr dans le politiquement non correct et j'assume l'information transmise. L'information a été reprise sur un quotidien, Libération, qui comme tout le monde le sait est d'extrême droite. Sur les 538 commentaires, ce matin, j'ai pris à peu près les deux derniers. As-tu lu ceux-ci? Il y avait bien pire...
Maintenant, je suis effaré de voir que personne n'ose dire en France qu'il y a un problème d'insécurité, en particulier dans les transports publics, et que cela fait un tort énorme aux transports publics. Discute autour de toi, Amaury, et essaie d'écouter (en toute franchise, je ne suis pas sûr que les gens osent vraiment dire qu'ils ont peur ou bien qu'il ne souhaitent pas côtoyer cette population qui se comporte comme dans l'article de Libé). Maintenant, pourquoi des clients potentiels vont se faire chier à prendre leur VP, tous les jours, en payant plus cher. On pourra trouver des tas de raisons plus ou moins objectives ou fallacieuses. Mais, même si les enquêtes évitent soigneusement la question au nom de "il faut pas évoquer la question", je suis persuadé qu'il y a là un non-dit terrifiant.
Enfin, c'est lassant de passer pour le facho de service quand on évoque des problèmes réels dans les transports publics. Même si mon point de vue est minoritaire (j'en doute) il mérite d'être exposé. Mais si on décide que je suis HS au nom de la langue de bois, que dire de plus...  :(
PS: Le policier impliqué est passible de révocation; désolé, mais je partage son ras-le-bol présumé...
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar Sylvain » 09 Avr 2009, 17:53:10

Sujet glissant (sur Linéoz, c'est parti en sucette en moins de deux...)

Les enquêtes justement : lorsqu'on demande aux gens les inconvénients des transports publics, l'insécurité ne vient pas en premier, loin de là (pourtant, on leur demande, la question n'est pas soigneusement évitée). Ca passe largement après les horaires, la ponctualité, la surcharge, l'inconfort, etc...  Si les gens préfèrent leur bagnole, ce n'est pas à cause de l'insécurité dans les transports publics.
Il y en a un peu, mais faut pas non plus exagérer. Il y a beaucoup de "ressenti exagéré" dans les témoignages qu'on peut glaner sur le sujet.

Passer pour le facho de service, ce n'est pas évoquer le problème de l'insécurité, mais c'est sous-entendre que celle-ci est due à l'existence d'une certaine "population" uniquement, d'en faire des généralités et de négliger les véritables origines du problème.
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 09 Avr 2009, 18:05:31

... Je ne fais habituellement pas dans le sous-entendu (enfin, pas à ma connaissance)  ;).
Mais je n'aurais pas dû omettre les guillemets dans ce qui venait de Libé. Ca m'apprendra!
Enfin, je n'ai pas dit que les gens préfèrent leur VP uniquement à cause de l'insécurité dans les transports publics. Mais que seulement 15 à 25 % des gens à Lyon prennent les transports publics, m'incite à penser que les raisons habituellement évoquées (souvent de mauvaise foi d'ailleurs) ne sont pas les seules. S'agissant des enquêtes je suis réservé sur certaines questions. J'aimerais que celles relatives à l'insécurité, puisqu'elles existent, soient redressées. Ce qui n'avait pas été fait lors d'une précédente élection présidentielle avec les sondages et avait conduit à des surprises au second tour -tout simplement parce que les gens n'osaient pas dire, parce qu'il ne faut pas le dire- qu'ils allaient voter pour un candidat sulfureux.
PS: non je n'ai pas voté pour ce candidat, et évoquer un problème -ce qui n'est pas dit ouvertement- n'est pas abonder en son sens. Seulement dire qu'il ne faut pas sous-estimer certains faits.  Quand aux véritables origines du  problème (l'insécurité) ne comptez pas sur moi pour trouver des circonstances atténuantes à des petites frappes violentes.
Avatar de l’utilisateur
le 26
Passager
Messages : 1083
Inscription : 02 Déc 2004, 09:23:36
Localisation : rhônralpes/paris

Re : Insécurité banale

Message non lupar le 26 » 09 Avr 2009, 18:25:52

le problème n'est pas l'insécurité..c'est la manière de traiter la délinquance car même avec des  video surveillances les méthodes utilisées sont  vouées à l'échec. La sécurité dans les TC c'est de  ne pas  laisser le chauffeur seul, c'est aussi prévenir socialement et dialoguer.
nous n'allons pas transformer le pays en champ de bataille (chacun son flingue) pour quelques crétins que nous devrions savoir maîtriser;
cordialement à tous .
Avatar de l’utilisateur
Billy
Régulateur
Messages : 5517
Inscription : 22 Mars 2007, 21:49:54
Localisation : 75
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar Billy » 09 Avr 2009, 18:45:00

Y a un site qui devrait être consulté de tous les voyageurs : www.objectif-respect.org

C'est une campagne de la RATP en 2006, mais c'est toujours d'actualité ...
Image
Avatar de l’utilisateur
chris
Responsable Planning des sorties
Messages : 3924
Inscription : 09 Jan 2005, 17:51:01
Localisation : Lyon 9
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar chris » 09 Avr 2009, 19:05:59

Je partage l'avis de fcancalon même si je ne pense pas que ce soit un problème aux heures de pointe du matin. Par contre, en soirée, ou en journée sur certaines lignes, l'insécurité est une réalité. Je comprends parfaitement qu'une personne qui finit le boulot tard, et en particulier les femmes, préfère prendre sa voiture quand bien même le trajet pourrait se faire en métro.

Le fait que certaines personnes résidents sur notre territoire détestent la France et les Français est aussi une réalité. Il ne s'agit absolument pas de faire des généralités ni des raccourcis simplistes, mais simplement de voir la réalité en face : on a laissé s'installer un communautarisme dans certains quartiers. Pire, on l'a encouragé au nom d'une pseudo-diversité et d'un antiracisme angélique.

Par contre, le problème n'est pas spécifique aux transports en commun, c'est malheureusement le quotidien dans tous les lieux publics. Je dirais même que je me sens plus en sécurité dans un bus où un conducteur peut donner l'alerte ou dans le métro où l'on a des moyens d'appeler le PC que dans la rue, à 3 heures du matin.

Et dans un train, il parait que contrairement à une idée reçue, il vaut mieux se placer dans une voiture où il y a 1 personne que dans celle où il y en a 50. Car en cas d'agression, la personne seule se sentira davantage concernée que 50 personnes qui attendront chacune que quelqu'un d'autre fasse le premier pas. ( Je ne sais plus où j'ai entendu ça, il me semble que c'était à la télé dans un "C dans l'air" mais je n'en suis pas sûr. Effectivement, le raisonnement peut se tenir )
Penser les transports en commun du XXIème siècle.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Insécurité banale

Message non lupar Métropaul » 09 Avr 2009, 21:06:09

Déjà, le titre du topic est un chouia racoleur. Mais admettons. Je commencerai par plussoyer les remarques d'Amaury.

La video a été diffusée sur internet par un policier, probablement dégoûté du laisser-faire (ou laisser-aller ou impunité, je vous laisse choisir les mots).

Je suis heureux de constater que fcancalon s'est glissé dans la tête du policier pour supposer les raisons qui ont poussé le policier à mettre ces images en ligne. :) S'il est en garde à vue, c'est parce qu'il a commis une faute grave vis-à-vis de la loi. On ne l'a pas placé en garde à vue parce qu'il fait du "politiquement incorrect"*, on l'a placé en garde à vue parce qu'il a commis un acte INTERDIT. C'est si difficile que cela à comprendre ? Alors oui, moi aussi j'aimerais que les auteurs de ce méfait soient arrêtés et jugés. Mais l'un n'empêche pas l'autre.

Ce qui m'énerve au plus haut point, c'est la façon dont sont récupérées ces images à des fins purement politiciennes (même pas politiques, politiCIENNES). "Oh, regardez, il traite quelqu'un de sale Français, c'est donc un vilain étranger qui nous met en insécurité". Ca se passe de commentaires, et là, je pense qu'il faut parler de "racisme ordinaire", oxymoron que je n'aime pas beaucoup, mais qui répond assez bien à l'intitulé de ce fil.

Sur l'insécurité dans les TC... bien sûr qu'il y en a. Personne ne peut le nier. Des gens irrespectueux des lois, il y en a partout, et il n'y a donc statistiquement aucune raison pour su'il n'y en ait pas dans les TC. Oui mais. Tout ce que je constate, c'est que dans TOUS les travaux de recherche qui ont été menés sur le sujet, on arrive au même résultat, qui peut être résumé ainsi :
Le sentiment d'insécurité dans les TC est deux à trois fois plus élevé chez les personnes qui ne prennent JAMAIS les TC que chez celles qui les prennent tous les jours. Plus exactement, environ 60% des gens qui ne prennent jamais les TC disent qu'ils ne sont pas sûrs, tandis que 20 à 25% environ de ceux qui prennent les TC ont ce sentiment.
Eh oui, c'est ainsi : l'image "insécuritaire" des TC est principalement véhiculée par des gens qui ne les prennent jamais**. Est-ce que je viens dire "oh, dans telle ville, je n'y suis jamais allé. Mais je suis sûr qu'on n'y est pas en sécurité !" Réalise-t-on l'ampleur de l'absurdité d'une telle phrase ? Et c'est avec des battages médiatiques de ce genre, inutiles, bruyants et bien souvent vomitifs, qu'on arrive à ce genre de situation !
Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire contre l'insécurité. Mais il faut arrêter de dire que c'est à cause de l'insécurité que les gens ne prennent pas les TC. C'est davantage à cause de ce genre d'affaires que l'on dissuade les gens d'essayer de les prendre.


*J'adore ce terme qui, sous une apparence finalement très... "politiquement correcte", sert de couverture à tous ceux qui viennent balancer des insanités et des insultes pour des parties entières de la population dans les médias ou ailleurs. Mais c'est un autre sujet. :)
**Il est d'ailleurs fort amusant de constater que la plupart des fils de discussion ayant trait à l'insécurité sont alimentés par quelqu'un qui n'habite pas en permanence ici... ::)
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 10 Avr 2009, 09:07:45

Salut,
OK, le sujet est très 'sensible'. En quelques points:

"On ne l'a pas placé en garde à vue parce qu'il fait du "politiquement incorrect"*, on l'a placé en garde à vue parce qu'il a commis un acte INTERDIT.". Toutes proportions gardées (je répète, toutes proportions gardées), les résistants en 40-45 faisaient aussi de l'INTERDIT. Si je suis ton argumentation il était légitime de les sanctionner. Le policier en question a bien sûr fait quelque chose d'interdit mais ce qui me dérange c'est que la garde à vue s'applique à qulqu'un qui n'a pas commis de grand délit (il l'a fait probablement par esprit civique), n'a pas attenté aux personnes, a agi en citoyen, alors que bien de ces gentils délinquants bénéficient d'une impunité très large... Que cette video ait été réutilisée par des sites 'nationalistes' ne signifie pas que le problème n'existe pas. Ce n'est pas une question politique: je ne pense pas que Chris et moi partagions les mêmes idées généralement, mais il est des questions qu'il faut aborder sans oeillère.

"L'image insécuritaire des TC est véhiculée par des gens qui ne les prennent jamais". Bon (a) je suis persuadé que, même si le phénomène est accentué, comme tu le signales, les TC ne sont pas rassurants (b) je suis non motorisé, par choix (c'est le meilleur mode pour l'environnement, mais ici tout le monde en est convaincu  :)), je prends les TC tous les jours, et quand je vivais à Lyon également.

"Est-ce que je viens dire "oh, dans telle ville, je n'y suis jamais allé. Mais je suis sûr qu'on n'y est pas en sécurité !" Réalise-t-on l'ampleur de l'absurdité d'une telle phrase ? Et c'est avec des battages médiatiques de ce genre, inutiles, bruyants et bien souvent vomitifs, qu'on arrive à ce genre de situation". Vive l'absurdité. Vaulx en Velin, par exemple, souffre d'une image injuste. C'est un lieu très sûr, très tranquille où tous les Lyonnais n'ont qu'un objectif, s'y rendre et y vivre, dans le calme et le bonheur. Il vaut mieux voir un problème, dans une ville ou dans un système de transport public que de se voiler la face pudiquement. Voir le problème c'est déjà tenter de le résoudre.
"il est d'ailleurs fort amusant de constater que la plupart des fils de discussion ayant trait à l'insécurité sont alimentés par quelqu'un qui n'habite pas en permanence ici...". (tiens: le mal viendrait-il des allogènes?). Si je suis le seul à parler d'insécurité, alors je me plante complètement sur certains problèmes. Je suis étonné d'ailleurs que les conducteurs soient assez muets sur la question (ce qui voudrait dire, bis repetita placent, que je me plante). Tout de même, Métropaul, accorde moi le bénéfice de l'âge (... oui je sais, je suis grabataire !!!) et des années passées à Lyon, et la possibilité de comparer ce qui existe ailleurs. Ici, les automobilistes qui ne prennent pas les transports publics n'évoquent pas l'insécurité (la population est homogène, désolé de le rappeler, et donc le racisme inexistant; la police omniprésente), mais plutôt la durée de parcours ou la saleté des trains (les chemins de fer de Mazovie qui viennent juste d'être créés héritent d'une quarantaine d'années d'absence d'investissement et le chemin de fer est le parent pauvre en Pologne, mais ceci est un autre sujet).
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Insécurité banale

Message non lupar Métropaul » 10 Avr 2009, 10:28:48

Toutes proportions gardées (je répète, toutes proportions gardées), les résistants en 40-45 faisaient aussi de l'INTERDIT.

Oh, le bel argument ! :) Comparer un policier qui a mis une pièce d'enquête en ligne et un résistant, c'est d'une pertinence à couper le souffle... même en "gardant les proportions", je ne vois absolument pas comment rapprocher les deux. Ben tiens, ce policier est un héros, peut-être ? Qu'a-t-il FAIT de si exceptionnel, bon sang ?

Sur l'image "insécuritaire" des TC : là encore, tu te plantes sur toute la ligne :
Il vaut mieux voir un problème, dans une ville ou dans un système de transport public que de se voiler la face pudiquement. Voir le problème c'est déjà tenter de le résoudre.

Si tu lis correctement, tu verras que j'ai écrit ceci :
Sur l'insécurité dans les TC... bien sûr qu'il y en a. Personne ne peut le nier. Des gens irrespectueux des lois, il y en a partout, et il n'y a donc statistiquement aucune raison pour su'il n'y en ait pas dans les TC.

Donc je vois le problème, et plein de gens aussi, je te rassure tout de suite. C'est juste que ton argument du "l'automobiliste ne prend pas les TC parce qu'il y a de l'insécurité" est archi-faux. En revanche, si tu dis "L'automobiliste de base n'est pas enclin à prendre les TC entre autres parce que certaines affaires (extrêmement rares) occupent suffisamment le devant de la scène médiatique pour l'effrayer et le conforter dans son comportement", alors je serai d'accord. Avoue que la nuance est d'importance. :)

Tu parles de l'image de Vaulx-en-Velin. Et personne n'a jamais dit que l'insécurité y est inférieure à celle du 6ème arrondissement. (Je précise cela notamment pour éviter de me faire qualifier d'angéliste, ce qui sert souvent d'argument-massue à deux balles. :)) Mais ne perds pas de vue ceci : combien de personnes ont une image fantasmée d'un lieu, parce qu'ils n'y sont jamais allés ? Si l'on se base sur ce genre d'individus pour énoncer que "les TC ne sont pas sûrs", alors on se plante complètement.
Je ne connais pas Varsovie. Est-ce que je viens hurler sur tous les toits mon sentiment sur cette ville ? Non. Pourtant, les médias le font au sujet des TC, envoyant au grand public une image largement déformée parce que basée sur des fantasmes et des représentations liées à un pseudo-événement passé. Je ne vais pas me lancer dans un résumé des bouquins de socio que j'ai pu lire sur ce sujet, mais n'en pense pas moins, et je ne peux qu'inciter à les lire, c'est infiniment plus formateur que lire les commentaires d'une vidéo sur Internet...

Métropaul, accorde moi le bénéfice de l'âge (... oui je sais, je suis grabataire !!!) et des années passées à Lyon, et la possibilité de comparer ce qui existe ailleurs.

Oh, je te l'accorde volontiers, mais :
-je constate que d'autres membres de ce forum, "d'un certain âge", vivant ici depuis fort longtemps et prenant régulièrement les TC lyonnais, n'en font pas tout un plat...
-en plus d'un an et demi sur Lyon, je n'ai jamais été placé face à une situation d'insécurité, et ce n'est pas faute de prendre les TC, ni d'aller dans des quartiers qui font peur au pékin moyen (Vaulx, Minguettes, Duchère, etc.) ; pourtant, je n'ai pas un gabarit qui fait particulièrement peur...
-j'ai souvent emprunté le N02 (ligne Noctilien où la fameuse scène d'agression s'est déroulée) et je n'ai jamais assisté au moindre incident mettant en cause l'intégrité physique des voyageurs. Quitte à comparer, autant le faire sur de bonnes bases.


Ici, les automobilistes qui ne prennent pas les transports publics n'évoquent pas l'insécurité (la population est homogène, désolé de le rappeler, et donc le racisme inexistant; la police omniprésente), mais plutôt la durée de parcours ou la saleté des trains.

Ah mais ici aussi, les automobilistes n'évoquent que secondairement la sécurité : d'après une étude que j'ai sous les yeux, environ 65% des personnes (usagers et non usagers des TC) veulent plus de confort (sens strict), 60% plus de fréquences, 45% plus de sites propres bus, la sécurité arrivant loin derrière (nettement derrière les personnes souhaitant un emplacement pour garer leur vélo près des TC, par exemple). Et je le répète au risque de paraître lourdingue, ces chiffres mixent les attentes d'utilisateurs des TC (qui ont donc une image RÉELLE) et de non-utilisateurs (qui, comme on l'a vu plus haut, surestiment l'insécurité).
En revanche, ta parenthèse a le mérite de révéler le fond de ta pensée : l'insécurité est liée à l'hétérogénéité de la population, qui génère le racisme ; et rendre la police omniprésente résout évidemment tous les problèmes.
Personnellement, je n'ai pas envie d'en entendre plus. :)
Avatar de l’utilisateur
Antwan
Passager
Messages : 63
Inscription : 09 Avr 2009, 11:32:50
Localisation : Londres

Re : Insécurité banale

Message non lupar Antwan » 10 Avr 2009, 10:29:52

J'étais d'avis de laisser un maximum de transports la nuit, mais ce genre d'incident donne tout son sens à la fermeture de la plupart des réseaux français à 1h du matin.
Les bus de nuit ne devraient pas circuler sans agents de sécurité.

A Grenoble, par exemple, il y a systématiquement deux agents supplémentaires dans le bus qui sont présents durant la totalité du trajet, et c'est pourtant de 21h à minuit...
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Insécurité banale

Message non lupar Métropaul » 10 Avr 2009, 10:38:23

Démonstration par l'absurde :

En plus de trois ans de service Noctilien, c'est le premier incident de cette gravité dont j'entends parler. => Hop, certains disent qu'il faut arrêter les transports la nuit.
Il y a déjà eu des incidents similaires en plein jour. => J'attends l'esprit lumineux qui viendra dire qu'il faut supprimer les transports publics aussi en journée...

Les agents de sécurité peuvent représenter une solution. Mais en mettre sur tous les bus, à part tripler le déficit de ces lignes, je ne vois pas l'intérêt. A Paris, il y a des patrouilles sur le réseau, et on en voit assez souvent (notamment dans Paris, là où sont les lignes les plus fréquentées, et aux 5 stations de correspondance Noctilien). Cela représente un bon équilibre.
EDIT : petite précision, sur les lignes Noctilien exploitées par autocar, il y a deux personnes à bord : un conducteur, et un agent accompagnateur.

Ah au fait, fcancalon, tu seras sans doute ravi d'apprendre qu'hier à Hôtel de Ville, il y avait un beau contrôle TCL (qui sont de moins en moins rares, contrairement à l'idée que tu te fais : j'ai été contrôlé 6 fois depuis le 20 mars) jumelé avec des forces de police qui ont soigneusement embarqué des fraudeurs "basanés" et ont laissé filer deux fraudeurs "bon teint". Qu'est-ce que j'aime... :smitten:
Avatar de l’utilisateur
Antwan
Passager
Messages : 63
Inscription : 09 Avr 2009, 11:32:50
Localisation : Londres

Re : Insécurité banale

Message non lupar Antwan » 10 Avr 2009, 10:53:45

Oui mais ce n'est certainement pas la première fois qu'un incident de ce type intervient. Pour être juste, il faudrait la statistique exacte incivilités/service. Ce qui est la première fois, c'est qu'un policier le poste en vidéo sur le net.

Alors, oui, arrêter les TC la nuit peut paraitre bête et stupide, mais c'est souvent une sanction "exemplaire". Le conducteur aurait été touché, je ne pense pas que la RATP aurait laissé passer ça.

Le service de nuit, j'estime qu'il est facultatif, car peu fréquenté, et ne répond à aucun besoin essentiel. De ce fait, vu le faible nombre de bus circulant, il devrait y avoir, effectivement, des agents partout, sur chacune des lignes, systématiquement. Les contrôles ponctuels ne suffisent pas. Les agents empêchent les gens bourrés de monter, peuvent intervenir en cas d'accident (violences ou problèmes de santés), et sont plus à même de réagit qu'un contrôleur blasé enfermé derrière sa vitre.

Après, comme à chaque fois, c'est juste mon avis.
LEL - admin
Régulateur
Messages : 7786
Inscription : 10 Nov 2004, 00:00:00
Localisation : Lyon 10e arrdt
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar LEL - admin » 10 Avr 2009, 11:01:54

Il est quand même très réducteur d'associer délinquance avec le service nocturne. On a déjà connu des agressions similaires en pleine journée. Il s'en passe d'ailleurs tous les jours en pleine rue sans que personne ne s'en offusque. Concernant cette vidéo, je suppose que des poursuites ont été engagées contres les agresseurs puisque si la vidéo se retrouve sur le net c'est qu'il y a eu un appel de détresse du conducteur et qu'une personne habilitée RATP et un OPJ ont visionné le film.

Il est à noter que les véhicules Noctiliens RATP sont TOUS équipés de 3 caméras au moins de vidéo surveillance avec enregistrement. Il semble difficile mis à part de mettre un policier dans chaque bus d'en faire plus pour la sécurité. Il faut noter aussi que le week end en IDF, entre 1h et 5h, il y a quasiment autant de véhicules RATP en service que tout le réseau Lilois en journée. Il est donc impensable d'imaginer une présence humaine accrue dans les bus. Le GPSR (service de sécurité interne RATP) est sur le qui vive et est nettement présent notamment près des grandes gares.

D'après la vidéo, la scène se passe dans un N02 circulaire dans le XVIIIe arrdt et plus précisément dans le quartier de Barbès, quartier réputé pour son calme et sa bourgeoisie. C'est la banlieue en plein Paris ! Il faudrait peut être alors intensifier la surveillance dans ces secteurs plutôt que de vouloir toujours faire dans la facilité à savoir, arrêter le réseau à 1h. Comme si de 20h à 1h, il n'y avait pas autant de chance d'avoir une agression qu'entre 1h et 6h... Dans ce cas, je propose même l'arrêt des réseaux de TC dès la nuit tombée 17h en hiver et 21 en été, ça réglerait certainement beaucoup de problèmes...

Il faut savoir aussi que le Noctilien en IDF est un succès et permet à de nombreux travailleurs de nuit de pouvoir rentrer chez eux. Pour terminer les vendredis et samedis, sur le N02 c'est un bus toute les 10' de 0h45 à 5h30... Su rle N01 pareil et le N13, je vous laisse imaginer le nombre de véhicule en service sur ces lignes à faire pâlir nos lignes de journée...
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2602
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar bus64 » 10 Avr 2009, 11:02:25

Salut

Petite astuce lors d'un incident, en arrêtant le bus les gens se sentent tout à coup plus concernés (ils ont envie que le bus reparte).

@metropaul: les agresseurs ont été arrêtés (regarde sur le site de libération)
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Re : Insécurité banale

Message non lupar Métropaul » 10 Avr 2009, 11:08:32

Antwan a écrit :Le service de nuit, j'estime qu'il est facultatif, car peu fréquenté, et ne répond à aucun besoin essentiel.


Juste pour rebondir là-dessus, en plus du post de Dede que j'approuve : la phrase ci-dessus est fausse. Une partie pas négligeable de la population est concernée par des horaires décalés, surtout dans une métropole comme Paris. J'ai lu dans un rapport ministériel que 20% des actifs ont déjà dû travailler de nuit. Libre à toi de penser que cela est marginal et que les gens qui bossent dans cette tranche horaire n'ont pas besoin de TC. Noctilien s'inscrit justement dans cette démarche : assurer sept nuits sur sept un service constant, en renforçant les fréquences les week-ends car il y a plus de fêtards (mais au moins autant de travailleurs...).

@Bus64 : merci pour l'info, c'est une excellente nouvelle. :)
Avatar de l’utilisateur
Antwan
Passager
Messages : 63
Inscription : 09 Avr 2009, 11:32:50
Localisation : Londres

Re : Insécurité banale

Message non lupar Antwan » 10 Avr 2009, 11:27:15

Autant pour moi, je n'ai pas connaissance de le fréquentation de ces lignes, je donnais juste un avis extérieur.

Après, si je stéréotype sur l'occurrence de ces agressions la nuit, c'est parce que d'une part il y a beaucoup moins de personnes dans les bus, ce qui "désinhibe" les potentiels agresseurs, car ils savent qu'il n'y aura aucune intervention, des passagers ou des services de sécurité. Et d'autre part, c'est souvent la nuit que ces gens ont un coup dans le nez...

Donc je reste sur mon point de vue. Le service de nuit est quelque chose de "parallèle" au réseau de jour, et nécessite des dispositions particulières. Je suis bien d'accord que cela demande beaucoup de moyens au vu du nombre de bus en circulation, mais il s'agit tout de même de la RATP, qui embauche des dizaines de milliers de personnes, et comparer ceci aux TC de Lille n'a aucun sens.
LEL - admin
Régulateur
Messages : 7786
Inscription : 10 Nov 2004, 00:00:00
Localisation : Lyon 10e arrdt
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar LEL - admin » 10 Avr 2009, 11:32:54

Tu as mal lu mon propos, j'ai dit qu'il y a autant de véhicules RATP en service entre 0h45 et 5h30 que sur tout le réseau Transpole en journée. Aucune comparaison n'a été faite entre les 2 réseaux.

Tu es étudiant et tu vis à Lyon apparemment depuis peu, je te conseille Pleine Lune 1 (départ de 2h et 3h au hasard) ce soir par exemple encore qu'on est en vacances scolaires, tu verras si le service de nuit même à Lyon est inutile. Note également que sur la vidéo, toutes les places assises de l'Agora sont prises et des personnes sont debout à 3h39 sur une ligne qui passe toutes les 10'. Pour avoir fait quelques observations, un samedi et un dimanche, je peux t'assurer que la charge est tout à fait satisfaisante.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Re : Insécurité banale

Message non lupar Sylvain » 10 Avr 2009, 11:38:32

Antwan a écrit :A Grenoble, par exemple, il y a systématiquement deux agents supplémentaires dans le bus qui sont présents durant la totalité du trajet, et c'est pourtant de 21h à minuit...

Oui, c'est le cas depuis la mise en place des bus de soirée (1998). En revanche, le tram qui roule jusqu'à minuit (et même 1h du matin depuis quelques temps) n'a pas systématiquement deux agents de prévention par rame (ce ne sont d'ailleurs pas des agents de sécurité. Ce ne sont donc pas des molosses sans pouvoir réel à part l'intimidation. D'ailleurs il y a des femmes qui font la "prévention" sur le réseau de soirée).
Est-ce qu'il y a plus d'agression dans le tram que dans le bus de soirée? Sans doute, puisque les trams circulent tous les jours (alors que les bus seulement du jeudi au samedi), et qu'ils transportent plus de monde. En même temps, dans les bus, on n'a jamais essayé sans agents de prévention.

Chaque fois que j'ai pris ces bus de soirée, les agents de prévention ne servent pas à grand chose, car il ne se passe rien. Ils sont là au cas où, certes, mais bon... Ah si la dernière fois, un gars saoul (genre vieux marginal, mais même pas basané ::) ) veut monter sans payer. Ben ... il est monté sans payer. Ils ont ben essayé timidement de l'en empêcher mais bon...

En revanche, cet équipage est certainement -en partie- la raison qui empêche l'extension du service aux autres jours. Ce qui serait pourtant très utile à pas mal de gens.
Avatar de l’utilisateur
bus64
Régulateur
Messages : 2602
Inscription : 12 Nov 2004, 09:30:27
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar bus64 » 10 Avr 2009, 11:48:21

salut

Il ne se passe rien justement parce qu'il y a ces agents de prévention.
bienvenue sur lyon en lignes
Avatar de l’utilisateur
Antwan
Passager
Messages : 63
Inscription : 09 Avr 2009, 11:32:50
Localisation : Londres

Re : Insécurité banale

Message non lupar Antwan » 10 Avr 2009, 11:57:43

Je ne doute pas de la charge des lignes Pleine Lune et Noctilien. Personnellement je préfère rentrer à pied, quitte à mettre 40min ou 1heure. Lyon n'est pas si grand que ça.

Pour autant, têtu que je suis, je reste sur ma position. Les services de nuit sont des services parallèles, et ne serait-ce que par le "climat" nocturne, ce type d'agression me semble être "favorisé". Non pas que ça n'arrive jamais le jour, ni qu'il n'y a pas de nuits sans le moindre incident. C'est juste que c'est ancré dans les mœurs. La nuit, les gens se permettent plus de choses. Je ne suis pas convaincu que le mec se serait fait tabasser en plein jour par "délit de sale gueule" parce qu'il se tenait comme un singe aux barreaux.
Si quelqu'un a de réelles statistiques sur ça, je suis preneur.

ET concernant la comparaison Transpole/RATP, même s'il ne s'agit que de nombre de véhicule, c'est faire un biais. La RATP à beaucoup plus de moyens. Il aurait été plus logique de citer le pourcentage de véhicule qui circulent la nuit par rapport au jour.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Passager
Messages : 1975
Inscription : 07 Mars 2005, 22:27:27
Localisation : Grenoble
Contact :

Re : Re : Insécurité banale

Message non lupar Sylvain » 10 Avr 2009, 12:27:00

bus64 a écrit :salut

Il ne se passe rien justement parce qu'il y a ces agents de prévention.

Peut-être.  Mais et dans le tram, là où il y en a beaucoup moins ?
Avatar de l’utilisateur
totoche
Passager
Messages : 331
Inscription : 14 Juil 2008, 20:57:00
Localisation : Grandclément

Re : Re : Insécurité banale

Message non lupar totoche » 10 Avr 2009, 14:11:16

Antwan a écrit :Je ne doute pas de la charge des lignes Pleine Lune et Noctilien. Personnellement je préfère rentrer à pied, quitte à mettre 40min ou 1heure. Lyon n'est pas si grand que ça.

Si tu habites dans le centre, peut-être...
Si on ne prend que Villeurbanne et Lyon, tu peux avoir à faire des trajets de deux heures (j'ai déjà fait un Gratte-ciel - Point du jour par exemple une fois où les Velo'v ne fonctionnaient pas) voire plus, ce qui n'est pas concevable. Personnellement, je fais assez souvent des trajets à pied du Vieux Lyon au Point du Jour, après avoir traversé la ville en Velo'v. Ce n'est pas un supplice, mais si je pouvais m'en passer, notamment quand il fait froid et/ou quand je suis raide/crevé...
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 10 Avr 2009, 16:35:22

Salut,
J'ai trop de respect pour Lyon en Lignes pour ne pas souhaiter qu'un problème réel (l'insécurité) glisse trop.

@Métropaul. Tu extrapoles beaucoup en écrivant "En revanche, ta parenthèse a le mérite de révéler le fond de ta pensée : l'insécurité est liée à l'hétérogénéité de la population, qui génère le racisme ; et rendre la police omniprésente résout évidemment tous les problèmes". Je ne sais si j'ai un fond de ma pensée (et il faut sans doute creuser beaucoup parmi les rares neurones qui ont survécu !!!). Si j'ai écrit que la population est homogène à Varsovie, cela explique que personne ne me sautera dessus simplement sur mon aspect physique. C'est Libé qui a écrit ce que disaient les agresseurs. Je ne l'ai pas inventé. S'agissant de la police, la France est probablement le plus fliqué des pays d'Europe quand on fait le ratio population / (nombre de policiers). Dans les faits, la police est soit cantonnée à la protection des 'personnalités', soit est peu visible. Ici les policiers par deux sont omniprésents et à ma connaissance ce n'est pas une réminiscence de l'époque communiste. La sécurité est un droit du citoyen, c'est aussi un gage de démocratie. Sans sécurité, Métropaul, c'est le plus fort qui fait sa loi. Mais il est vrai que nous sommes là bien loin de la question des transports publics. Ensuite que les contrôleurs opèrent à Hôtel de Ville me fait plaisir. Moins qu'ils contrôlent au faciès. Mais était-ce vraiment le cas? Qu'ils doivent être secondés par des policiers pour travailler cela te parait-il normal? Finalement, jJe suis allé à Vaulx-en-Velin à mon époque à l'ENTPE et j'ai survécu (comme j'ai survécu au Mozambique en Guerre, à l'Arménie en blocus, au Nicaragua avec ses contras, à l'Ethiopie aux bandits coupeurs d'attributs virils, à Madagascar et au palu, à la Guinée malsaine, aux détrousseurs du Salvador, aux voleurs de grand chemin urbains d'Afrique du Sud,...). Tous les jours je prenais le 51 (si je me souviens bien) et je suis toujours là. Mais j'en garde néanmoins un souvenir très mitigé (alors que j'apprécie, comme toi, les transports publics).

@tous. Bien évidemment, l'insécurité (si elle existe, je vous laisse réfléchir sur la question) n'est pas un problème propre aux transports publics. En France, je ne pense pas que les transports publics soient plus dangereux que la rue durant la journée, et sont tout aussi dangereux le soir venu car on doit y croiser des gens que l'on ne croiserait jamais sinon. N'allez quand même pas penser, à mon sens, que l'insécurité relève de l'imaginaire. Le RER B au Nord de Paris souffre d'une réputation détestable, malgré qu'il soit infiniment plus rapide que les taxis. A Lyon, les lignes 12 ou 36 sur certains tronçons sont-elles si sûres? N'y a t il jamais eu de conducteur agressé? Ou de voyageurs rackettés? Et sur ces voyageurs rackettés, de facto, combien vont porter plainte effectivement?
Finalement, l'agression a été effectuée dans un bus de nuit, mais ce n'est pas ce genre de prestation qui est à remettre en cause. A Varsovie, de chez moi à la gare Centrale, il y a toute la nuit, toute la semaine, des bus toutes les 15 minutes. Cela dessert en particulier de gros centres hospitaliers. Il est toujours étonnant, à mon sens, de voir que les bus de la Croix-Rousse vers Caluire (50 000 hab) s'arrêtent à 21:00 (même si des services partiels partent de Cuire jusqu'à 00:00). Je ne pense pas qu'il faille généraliser le deuxième agent sur les bus nocturnes. En revanche, des sanctions effectives contre les délinquants (et pas du 'ô, toi tu es un vilain garçon suivi d'une remise en liberté') me paraissent infiniment plus efficaces, pour tous.
Avatar de l’utilisateur
Métropaul
Passager
Messages : 2827
Inscription : 29 Nov 2007, 23:13:06
Localisation : Là-bas si j'y suis...

Re : Insécurité banale

Message non lupar Métropaul » 10 Avr 2009, 17:06:59

Sans sécurité, ça peut aussi être le plus fortuné qui fait sa loi. Mais passons, car on s'éloignerait encore plus du sujet. ;)
Pourquoi les policiers sont-ils (parfois) avec les contrôleurs ? Probablement davantage pour embarquer les fraudeurs qui n'ont pas de pièce d'identité à présenter aux contrôleurs que pour gérer un très éventuel débordement. Mais toi comme moi sommes dans la supposition sur ce point-là.

Quand je suis dans le C3 pour me rendre à Vaulx-en-Velin, c'est davantage le fait d'attendre parfois 10-12 minutes le bus à Bonnevay et se retrouver dans un véhicule bondé qui me dérange. Mais chacun son truc. Quoi qu'il en soit, je ne mettrais pas cela sur le même plan qu'un pays en guerre ou livré à des milices diverses : il faut savoir raison garder un peu...

Ce que je n'apprécie pas, c'est que tu soupçonnes tout le monde d'être aveugle sur la question de l'insécurité. Or, PERSONNE à ce jour n'a dit que ça n'existait pas, ou que ce n'était pas un problème. En posant la question sous la forme "N'y a-t-il jamais d'incidents ?", tu sous-entends que quelqu'un avant a dit "tout va bien dans le meilleur des mondes". Le procédé, en lui-même, n'est pas nouveau : faire croire qu'on est le seul ànous répondrions le contraire avoir un avis valable sur la question et que tout le reste du monde est aveugle, tous les politiciens de bas étage l'utilise. C'est non seulement faire offense à pas mal de monde, mais c'est aussi dangereux d'attirer l'attention plus que de raison sur un phénomène qui, aussi regrettable soit-il, doit rester à sa juste place. C'est en montant en épingle divers événements de ce genre qu'on se retrouve avec des dates qui marquent les livres d'histoire, du genre du 6 février 1934 ou, dans une autre mesure, du 21 avril 2002.


...

Ca nous mène drôlement loin, ce sujet. Bien trop loin des frontières de LeL. Aussi m'abstiendrai-je désormais d'intervenir.
Avatar de l’utilisateur
manu69
Passager
Messages : 2212
Inscription : 25 Oct 2005, 08:29:40
Localisation : lyon 8eme

Re : Insécurité banale

Message non lupar manu69 » 10 Avr 2009, 19:29:57

Euh, j’ai le droit de mettre mon grain de sel dans votre conversation ?  ???

Le problème de l’insécurité n’est pas de savoir s’il elle existe ou pas. C’est d’en connaître son mécanisme pour pouvoir la maîtriser et éviter les images d’Épinal sur un tel sujet. ::)
L’insécurité dans les transports en commun est un sujet bien connu, qui commence enfin à être étudié, car si elle touche les usagers, elle est aussi une vraie plaie pour les salariés des exploitants, toutes fonctions confondues. Ils (les exploitants) ont été obligés de mieux connaître  l’insécurité car les conséquences sur le personnel et donc l’exploitation devenaient trop importantes.
Les plus touché en pourcentage, sont d’abord les contrôleurs, les conducteurs de bus, les usagers et les agents de lignes (dans l’ordre décroissant à Lyon).
La vidéo qui a été mis en ligne me gène beaucoup car trop de gens ne l’ont pas compris, mal vue ou vu trop vite, et n’ont sûrement pas analysé tout ce que l’on peut y voir. Elle est pourtant significative et pleine d’enseignement.

Au départ, il y a les  « incivilités ». Elles sont aux nombres de plusieurs dizaines de milliers par ans à Lyon. La première des incivilités est la fraude et le non-respect de la MPA, ça peut être aussi le blocage des portes intentionnel etc.
Celles-ci sont tellement nombreuses, qu’elles ne sont ni réprimandées ou très rarement, et laissé à la seule appréciation du Cr qui se bat avec ou pas.
Ces incivilités vont générer un deuxième niveau qu’on appelle « violences verbales ».
C’est l’altercation verbale entre deux personnes. Ca va de « vous pouvez pas vous pousser » à « casses toi pauv’con ».
Ces altercations verbales sont très courantes, moins que les incivilités et toujours pas réprimandées et laissé à la seule appréciation des CR de nouveau ou des contrôleurs.
La phase suivante c’est la « violence physique » : une bousculade, un crachat, etc. Peut faire l’objet d’un arbitrage quand un tiers est présent mais n’est toujours pas réprimandé.
Vient ensuite l’agression Physique. C’est le coup de poing, le tabassage, le coup de couteau, le vol d’une empoche ou d’un téléphone portable, etc. C’est seulement à ce niveau de gravité que la société commence à réagir. Les témoins, c’est généralement courage fuyons, pour les CR c’est l’appel à l’aide par téléphonie ou système radio interposé et c’est enfin la possibilité pour la police et les tribunaux d’être partie prenante en cas de plainte. Ces agressions sont rares, mais bien réel, y compris à Lyon.
Les plus touché sont les contrôleurs.
Et enfin point ultime, l’homicide qui met en branle tout le système répressif et judiciaire.
Je passe sur le suicide qui peut être une conséquence non prise en charge d’une agression physique.
Il existe un lien étroit entre chacun degré de violence que j’ai cité.
Les incivilités engendrent les violences verbales qui engendrent les violences physiques qui peuvent devenir agression physique et se solder par un décès.

Le problème, c’est qu’on ne se pose des questions qu’à partir de l’agression.
Pourtant chacun d’entre nous peut devenir agresseur ou générateur de sa propre agression.
Je m’explique. Tous les jours vous prenez votre bus, vous subissez les incivilités des autres sans réagir, jusqu’au jour où, énervé, vous répondez à la personne « vous ne pouvez pas faire attention ? ». A ce niveau là, vous êtes déjà dans un processus qui vous entraîne sans vous en rendre compte vers un niveau de violence qui peut se retourner contre vous.
Je continue. Le jour ou la remarque verbale n’est plus suffisante pour mettre un terme à votre énervement, vous allez volontairement bousculer gentiment dans un 1er temps la personne quand vous descendrez du bus, sauf qu’un jour vous rencontrez un partenaire de jeu aussi énervé que vous qui va vous aligner gentiment une claque au visage ou un coup de poing.

Ce processus très bien identifié, représente 99 % des problèmes dit « d’insécurité » dans les TC. On est tous concernés, il n’y a pas de « population » prédisposée.

Il y a également la violence gratuite, difficile à anticiper, l’effet de bande. C’est l’insulte « sale nègre ou sale juif », le tabassage en bande organisée. Mais ces violences sont très rares dans les TC en général, même s’il ne faut surtout pas nier leur existence et leur gravité.

Alors maintenant que l’on sait tout ça, on fait quoi ? ???
Réponse en vogue actuellement, : on met des caméras. Sauf que les caméras, de l’aveu même de la police sert à traiter à posteriori un évènement, pas à l’anticiper. L’intervention sur « flag » grâce à des caméras n’existe pas. Et les caméras ne voient pas tout. Exemple le bris de glace de T4 suite à caillassage en pleine journée n’a pas été enregistré par les caméras alors qu’elles enregistrent 24h/24. Donc un acte rapide et déterminé passe au travers des filets.
La présence policière ? La police des transports n’est pas suffisante pour couvrir le réseau tram et bus. Quant au métro et train de banlieue, ils ne font que saupoudrer le réseau de leur présence. Reste les contrôleurs et les CR qui ne peuvent que dissuader par leur présence.
Les CR sont, précision importante, séparés des usagers dans le métro et le tram, donc très peu dissuasif, voir pas du tout.
Maintenant il y a aussi l’éducation, mais c’est un sujet très vaste. ::)

Concernant la vidéo sus-citée (wahou, comme j’cause grave bien ! :buck2: ) tout le monde s’est focalisé sur la victime la plus visible. L’homme tabassé. Normal et humain. Qui a remarqué dans le détail les actions du CR ? Appel D, téléphone, description de la situation et surtout une vraie impression d’impuissance qui prend tout son éclat quand il dit «  vous voulez que je fasse quoi ? »  au client qui lui reproche de ne rien faire. Dans la relation entre le client (qui n’est pas intervenu au moment de l’agression, et qui s’adresse au CR) et le CR, on est déjà au niveau 2 des risques d’agression que j’ai décris (agression verbale).
La 1ere agression physique gratuite, a engendré une agression verbale.Tous les ingrédients sont dans cette vidéo pour décrire la bêtise quotidienne des usagers (enfin de certain).
L’impression d’insécurité vécue par le témoin qui agresse verbalement le Cr, certainement pour se dédouaner de sa passivité ou/et  faire baisser son stress, a été générée par sa propre attitude. :coolsmiley:
Conclusion, regardons-nous dans un miroir de temps en temps avant de parler d’insécurité et des autres. :crazy2:

Même pas énervé le manu  :)
(\__/)
(='.'=)
(")_(")
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 10 Avr 2009, 20:34:38

Salut,
Merci de l'analyse (convaincante) que tu apportes, Manu69.
Je note malgré tout que bien peu de choses font 'monter la sauce', dont certaines (j'en suis d'accord) sont extérieures aux transports publics: le stress par exemple en cette période d'incertitude. En VP, les voyageurs sont dans leur bulle (polluante), en transport public, le stress peut devenir collectif.
Et puis n'oublions pas que cette insécurité, réelle ou pas (mais au moins ressentie) est le cas des voyageurs lors des deux trajets quotidiens (pour simplifier); elle est le cas des CR sur leur journée de travail.
S'agissant de la vidéo (que je n'ai vu que lors du JT, et que je n'ai pas pu retrouver sur le web), le conducteur paraissait effectivement serein mais je n'avais pas noté qu'il était pris à partie par un client. Mais Libé indiquait qu'il avait fait son travail. Mieux valait effectivement alerter (mais quid de la réaction de la police? Là il y a une marge d'incertitude...) ou diriger son bus vers un commissariat qu'aller jouer de la baston (le CR aurait aussi été une victime de choix...).
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4617
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re : Insécurité banale

Message non lupar amaury » 10 Avr 2009, 21:08:50

Salut,

La discussion a pris un tour intéressant. Merci. :) Très bonne analyse, Manu69. D'une part, j'ai constaté depuis longtemps que le problème actuel de notre société est le manque de communication et la peur : on ne fait rien (on sait jamais, si il/elle cachait un couteau sur lui/elle - je comprends cette position) mais on ressasse l'injustice et on la transpose sur le dépositaire de l'autorité (il faut interdire punir, etc. comme interdire de fumer sous les abris-bus... ;)). Dans cette situation, on ne peut pas dire ce qu'on aurait fait. On n'y était pas et on peut imaginer tout ce qu'on veut, on ne sait pas si on aurait été Bruce Lee ou Gandhi (position du chauffeur, je crois, quand il dit "ça suffit"). Avec du recul, on peut toujours imaginer se mettre entre l'agresseur et l'agressé, sans pour autant participer mais pour ça, il ne faut pas regarder les émissions quotidiennes qu'on voit à la télé qui nous montrent des gens qui se font "tuer pour une cigarette" ou parce qu'ils ont "protesté quand un automobiliste leur a fait une queue de poisson"... ::)

L'autre point que je partage, c'est l'énervement. En allant à la dernière grande manif, le métro était logiquement bondé (surtout qu'il y avait eu un arrêt d'exploitation) et un con s'est levé une fois le métro arrivé à Saxe-Gambetta pour descendre, en bousculant tout le monde de manière extrêmement violente, jusqu'à envoyer valdinguer des "vieilles" contre les barres devant les entrées/sorties (il n'était pas "jeune" et encore moins basané et n'avait même pas d'accent :o :funny:). C'est vrai qu'il a failli s'en prendre une de ma part. L'analyse est donc tout à fait pertinente.  :buck2:

A +
Amaury
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
Avatar de l’utilisateur
man-x86
Passager
Messages : 1309
Inscription : 29 Jan 2009, 08:33:45
Localisation : München
Contact :

Re : Re : Insécurité banale

Message non lupar man-x86 » 10 Avr 2009, 21:10:52

Métropaul a écrit :Ah au fait, fcancalon, tu seras sans doute ravi d'apprendre qu'hier à Hôtel de Ville, il y avait un beau contrôle TCL (qui sont de moins en moins rares, contrairement à l'idée que tu te fais : j'ai été contrôlé 6 fois depuis le 20 mars) jumelé avec des forces de police qui ont soigneusement embarqué des fraudeurs "basanés" et ont laissé filer deux fraudeurs "bon teint". Qu'est-ce que j'aime... :smitten:


En 3 jours j'ai vu 5 controles sur la ligne 62, alors que je n'en ai jamais vu sur cette ligne avant (juste uen fois en HC en vacances d'été dans un bus vide, mais il n'y avait pas plus de 2 personnes à controler).

Je trouve leur logique de controles bizarre, il m'est arrivé de ne pas me faire controler alors que les controleurs ont controlé *presque* tout le bus.

Ce n'est pas forcément les quartiers/villes traversés qui font peur, ca dépend des heures.
Allez prendre le 12 à 9h du matin, et allez le reprendre aux heures de sortie du collège michelet, avec des "cailleras en herbe" qui provoquent tous les gens, menacent, caillassent les bus...
C'est exactement pareil avec la ligne 62 devant le collège de Mions (qui craint un petit-peu sur les bords)

À mon avis, si il faut mettre des agents ca dépendra des heures/endroits, mais une personne sur les quais comme sur :MD: à Bellecour en HP ca peut suffir/dissuader les agresseurs.
Avatar de l’utilisateur
mathieu.38
Passager
Messages : 5135
Inscription : 22 Mai 2006, 09:59:39
Localisation : Vaulx

Re : Insécurité banale

Message non lupar mathieu.38 » 10 Avr 2009, 22:05:08

man-x86 a écrit :Je trouve leur logique de controles bizarre, il m'est arrivé de ne pas me faire contrôler alors que les contrôleurs ont contrôlé *presque* tout le bus.


J'ai mieux : sur le mois de mars j'ai vu trois fois les APICS (ils contrôlaient le véhicule dans lequel j'étais) et j'ai échappé au contrôle les trois fois. La seule logique qui existe et qu'ils contrôlent toujours plus ou moins aux mêmes endroits (Part-Dieu Renaudel surtout vers les Minguettes, Rouget de l'Isle...)
Avatar de l’utilisateur
fcancalon
Passager
Messages : 748
Inscription : 30 Juin 2006, 13:09:21
Localisation : Varsovie (Métro 1 Kabaty, bus 166, 179, 192, 504)

Re : Insécurité banale

Message non lupar fcancalon » 10 Avr 2009, 23:05:18

Salut,
Pour en savoir un peu plus sur l'agression et la vidéo, l'article du Figaro, http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/04/10/01016-20090410ARTFIG00681-la-victime-agressee-dans-le-bus-temoigne-.php complètera fort utilement nos échanges ici. Cela va dans le sens de ce qu'écrivait Manu69. Et le papier, dans le même journal, sur la polémique autour de la vidéo: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/04/08/01016-20090408ARTFIG00525-une-video-d-agression-diffusee-sur-le-web-cree-la-polemique-.php
... Et pour compléter la tableau et mettre de bonne humeur les apprentis journalistes:
http://moreas.blog.lemonde.fr/2009/04/13/vous-filmez-des-violences-vous-risquez-la-prison/.
En bref, si vous êtes dans un bus ou un voyageur est aggressé, où vous ne pouvez pas réellement intervenir car vous n'êtes pas armé (ce qui paraît logique) alors que les agresseurs le sont (ce qui est tout aussi prévisible), et que vous décidez de filmer discrètement avec votre téléphone portable pour constituer une preuve, qui est le vilain et qui sera puni? Les agresseurs? Il faudra les retrouver (et ils peuvent être mineurs). Plus probablement vous - l'article du Blog du Monde laisse rêveur mais la loi vous rend automatiquement complice (oui) sauf si vous êtes journaliste; Et vous risquez 3 ans d'incarcération (au minimum). Glourp....
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13228
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Insécurité banale

Message non lupar BBArchi » 30 Oct 2017, 17:27:57

Grosse remontée de topic, mais l'actualité m'a fait bondir à double titre. Un parce qu'un CR vient de se faire tabasser sur la ligne C12 dans des circonstances qui ne laissent pas planer le moindre doute sur le statut d'animal des auteurs. Et encore, dans le monde animal, ce genre de bipède ne fait pas long feu. Deux parce que les commentaires sur l'article sont "... et personne n'a bougé".

http://www.20minutes.fr/faits_divers/21 ... roue-coups

Un conducteur de la ligne de bus C12 a été violemment agressé dans la soirée de samedi alors qu’il circulait à Vénissieux, dans le Rhône. Vers 19h20, trois individus ont fait irruption dans le véhicule en forçant la porte avant du bus.

Repérés par les caméras de vidéosurveillance, les agresseurs ont d’abord cassé la vitre de protection du chauffeur pour l’extirper avec violence de sa cabine, indique Le Progrès.


Une chute à scooter à l’origine du drame ?

L’homme a ensuite été traîné en dehors du véhicule et jeté sur le bitume. A terre, il a été roué de coups, sous le regard apeuré d’une dizaine de passagers, qui n’ont pas osé intervenir. Certains ont toutefois appelé les secours.

La raison d’une telle violence ? Selon les premiers éléments de l’enquête, il semblerait que des deux agresseurs circulaient à scooter. Ils auraient frôlé le bus avant de perdre le contrôle de leur deux roues, qui a fini par se coincer sous les rues du véhicule. Ils seraient ensuite revenus avec un complice pour se venger.


Ben ouai, personne n'a bougé.

Ces gens qui s'offusquent de ce que personne n'ait levé le petit doigt, bien chauds derrière leur clavier, n'ont aucune idée de la stupidité de leur propos. Parce qu'à un contre 3 une fois défoncé le CR, tu crois quoi, saucisse ? Que tu es Chuck Norris et que tu vas te les faire tranquillou, ces nazes, et qu'ils vont se laisser faire comme dans le film ? Ben non, ballot. C'est toi qui vas récupérer le coup de couteau ou les dents en moins !

Quant au fait de filmer... pour quoi faire ? le million de vues pour ta vidéo crassouille ? Faire du taf dessus avec la monétisation, en plus ? ou plus simplement pour te retrouver défoncé direct par les mêmes ? Tu réfléchis, dès fois ?
:uglystupid2:

J'espère que le CR va s'en sortir, mais je sais d'avance que ça va être difficile pour lui, pendant un moment, et que ça n'aurait jamais du arriver. Toute ma sympathie, même si à priori, ça ne sert pas à grand chose.

Mais là, par contre, pour cet acte de guerre, on est dans le grave. Pour un scooter non contrôlé par une quiche.
Parce que ce n'est plus un abruti isolé qui s'énerve parce qu'il a l'impression qu'on l'a regardé et qu'il cherche les embrouilles. Mais un troupeau,donc particulièrement dangereux.
Graduellement, on va dans le pire, et ça ne me plait pas du tout. Va probablement y avoir des retours de flammes pas prévus si ça bascule dans l'insupportable...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
MANUSCRIT
Passager
Messages : 121
Inscription : 10 Juil 2014, 19:25:39

Re: Insécurité banale

Message non lupar MANUSCRIT » 30 Oct 2017, 20:50:47

Bon rétablissement au CR,je viens de voir l'info,une insécurité de plus en plus violente malheureusement,dans un secteur coutumier de ce genre de choses bien que plus rare aujourd'hui.Je me souviens il y'a une quinzaines d'années c’était quasiment tous les week-end sur la 12 et la 36,et moi qui croyait que ces personnes habitant ces quartiers avait plus de c..s pour intervenir,10 personnes contre 3 voyous pas un seule a bouger,après c'est facile de dire j'aurais fait-ci,j'aurais fais-çà,mais quand même.
Dans les années 90,les lignes de bus desservant les coins chauds était dotés de vitres anti-agression en permanence,qu'en est-il aujourd'hui ?
MANUSCRIT
Passager
Messages : 121
Inscription : 10 Juil 2014, 19:25:39

Re: Insécurité banale

Message non lupar MANUSCRIT » 30 Oct 2017, 21:00:19

Les agents de secu,sont présents sur cette ligne,mais uniquement en soirée,a partir de 20 h,et encore aurait-il fait quelque chose ?
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 594
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: Insécurité banale

Message non lupar sebac22 » 30 Oct 2017, 21:08:27

MANUSCRIT a écrit :Bon rétablissement au CR,je viens de voir l'info,une insécurité de plus en plus violente malheureusement,dans un secteur coutumier de ce genre de choses bien que plus rare aujourd'hui.Je me souviens il y'a une quinzaines d'années c’était quasiment tous les week-end sur la 12 et la 36,et moi qui croyait que ces personnes habitant ces quartiers avait plus de c..s pour intervenir,10 personnes contre 3 voyous pas un seule a bouger,après c'est facile de dire j'aurais fait-ci,j'aurais fais-çà,mais quand même.
Dans les années 90,les lignes de bus desservant les coins chauds était dotés de vitres anti-agression en permanence,qu'en est-il aujourd'hui ?


Pas de vitre anti agression ni d'alarme coup de poing dans les bus TCL c'est quand même un moyen efficace contre le "je vais te tirer hors du bus"....
Wattman sur le réseau TCL.
MANUSCRIT
Passager
Messages : 121
Inscription : 10 Juil 2014, 19:25:39

Re: Insécurité banale

Message non lupar MANUSCRIT » 30 Oct 2017, 21:17:13

C'est étonnant quand même,et moi qui pensait notamment pour les bus les plus récents,qu'on était au top ,niveau sécurité des CR.
Carry
Passager
Messages : 196
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: Insécurité banale

Message non lupar Carry » 31 Oct 2017, 07:53:08

Bonjour,

Je n'en veux absolument pas aux personnes qui n'ont pas bougé car la peur ça peut vous glacer et vous faire perdre tous vos moyens. Par contre il est effectivement insupportable d'entendre les commentaires qui suivent en général une fois que les assaillants sont loin, très loin.

Sinon je ne vois pas de quelle vitre de sécurité, ils parlent car à moins qu'ils l'aient extirpé par sa vitre gauche, il n'y a pas de vitre de sécurité. Seuls 2 R312 ont été équipés dans les années 90 mais apparemment sans succès puisque cela n'a jamais été généralisé.

Espérons que le conducteur ne gardera pas trop de séquelles et que les auteurs seront sévèrement punis (même si je n'y crois pas un seul instant car notre justice "protège" les voyous aux dépens des victimes).

Sale histoire en tous cas !
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13228
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Insécurité banale

Message non lupar BBArchi » 01 Nov 2017, 11:18:17

En confirmation que l'attitude proactive n'est pas forcément la moins risquée...
http://www.leprogres.fr/loire-42/2017/1 ... te-du-tram

Saint-Etienne : il lui plante un porte-clefs métallique dans la joue à la descente du tram
Le prévenu avait les pieds posés sur un siège dans le tram. Sa victime lui demande de les enlever...elle se retrouve la joue trouée par un porte-clefs. Trois ans ferme, mandat de dépôt.


Ce qui va bien par contre, c'est qu'il en prend pour 3 ans. :knuppel2:
Il serait utile de trouver la méthode pour médiatiser l'info au lieu de la laisser disparaître dans le flot permanent d'informations dont on est inondé...
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13228
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Insécurité banale

Message non lupar BBArchi » 02 Nov 2017, 19:15:42

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon ... nterpelles
Bon. La suite : tarif syndical max. :knuppel2:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13228
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Insécurité banale

Message non lupar BBArchi » 06 Nov 2017, 17:22:04

http://www.20minutes.fr/societe/2164091 ... -quartiers

Ce qui est ballot, c'est que ce sont les autres gens, majoritaires en plus, qui se retrouvent lésés par l'absence de TC. Et qui auront donc une raison de plus pour quitter ces quartiers pour conserver leur job, par exemple.
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13228
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: Insécurité banale

Message non lupar BBArchi » 01 Déc 2017, 00:15:18

J'apprécie la rapidité du traitement judiciaire.
http://www.leprogres.fr/rhone-69/2017/1 ... eur-de-bus

Le 28 octobre dernier, un chauffeur de bus de la ligne C12 était victime d’une très violente agression à hauteur de l’arrêt Herriot-Cagne à Vénissieux. Ce jeudi, ses trois agresseurs comparaissaient devant le tribunal de Lyon.
Les images de vidéosurveillance, montrant une scène « d’une sauvagerie inouïe » selon les termes employés par maître Nathalie Simonitto, avocate de la société Keolis et du chauffeur de bus, ont été présentées à l’audience.
Les prévenus ont été condamnés à des peines allant de un à deux ans de prison ferme. Tous les trois ont été placés sous mandat de dépôt à l’issue de l’audience.


Il faudra penser à leur greffer des neurones, et quelques tabous agrémentés de barrières psychologiques, aussi. :coolsmiley:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
______________________________________________________________________________Image_______________________

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Métro C, turbotrain et 113 invités