LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Pour participer aux discussions du forum, il faut tout d'abord créer un compte en vous enregistrant
Avatar de l’utilisateur
Agora
Passager
Messages : 342
Inscription : 18 Nov 2004, 21:45:45
Localisation : Saint-Etienne et Toulouse
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Agora » 24 Fév 2020, 15:52:13

Merci beaucoup pour les explications
Carry
Passager
Messages : 220
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Carry » 24 Fév 2020, 18:01:52

Bonsoir,

J'imagine bien Keolis (par le biais d'une filiale qui pourrait s'appeler par exemple Keolis Lyon Tram Express) postuler. D'une part ça permettrait que ce service reste dans la "famille" sans que les contraintes et la masse salariale supplémentaire ne soit intégrés à Keolis Lyon et d'autre part les bénéfices de cette société seraient plus clairement identifiables et les actionnaires s'en frotteraient donc les mains.

Sinon T7 arrivera plus tôt que prévu... Dès Novembre, les services partiels de T3 entre La Soie et le POL devraient être identifiés sous l'indice T7. Ce qui n'est pas idiot pour éviter la confusion sur le tronc commun.
Avatar de l’utilisateur
sebac22
Passager
Messages : 611
Inscription : 20 Avr 2015, 11:15:29

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar sebac22 » 24 Fév 2020, 18:49:00

Carry a écrit :Bonsoir,

J'imagine bien Keolis (par le biais d'une filiale qui pourrait s'appeler par exemple Keolis Lyon Tram Express) postuler. D'une part ça permettrait que ce service reste dans la "famille" sans que les contraintes et la masse salariale supplémentaire ne soit intégrés à Keolis Lyon et d'autre part les bénéfices de cette société seraient plus clairement identifiables et les actionnaires s'en frotteraient donc les mains.

Sinon T7 arrivera plus tôt que prévu... Dès Novembre, les services partiels de T3 entre La Soie et le POL devraient être identifiés sous l'indice T7. Ce qui n'est pas idiot pour éviter la confusion sur le tronc commun.


On a bien la T5 qui était initialement T2+ ça ne me choque pas non plus.
Wattman sur le réseau TCL.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1016
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar alecjcclyon » 24 Fév 2020, 20:26:43

Pour bien différencier T3 du T7 les services navettes Part Dieu Villette sud et meyzieu Panettes, il faut les attribuer au T7 pour éliminer toutes les branches du T3 !
Qui a la solution pour intercaler T3, T7, Rex ?
Ce qui est sur ce qu'il va falloir réadapter les fréquences...
Pour moi la meilleure solution serait de tout remettre à plat et de mettre uniquement deux lignes de tramway entre Part Dieu et l'aéroport (en intégrant les branches T3).

T3. Gare Part Dieu Villette-Meyzieu Panettes-aéroport (toutes les 25-30 min)
Rames de 64m, n'oublions pas le doublement de places de Meyzieu Panettes, le futur lycée de Meyzieu et la Soie ou la population ne cesse de s'accroître...
Si on tape tous les arrêts c'est bon pour 1,90 pour se rendre à l'aéroport non ?

T7. Gare Part Dieu Villette (emplacement Rx), Part Dieu Villette Sud (desserte quotidienne),Gare de Villeurbanne, La Soie,Parc OL + navette Panettes-stade jours de match.
Toutes les 10 minutes hors matchs.
Rames 32m et 43m.
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1116
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Airbus » 25 Fév 2020, 10:05:57

nanar a écrit : Mais pour ne pas risquer un recours juridique attaquant le tarif différent pour le service de l'aéroport, il me semble que l'intérêt du SYTRAL est d'éviter l'avenant, et bien de lancer une nouvelle consultation (car ce n'est pas un service TC urbain).


Oui en effet, entièrement d'accord. Il y aurait un gros risque juridique de passer par la voie d'un simple avenant, et je ne pense pas, compte tenu du caractère un peu exploisif de ce dossier, que le Sytral tente ce risque !
Cela dit, pour lancer une DSP, il y a des délais incompressibles et le calendrier électoral ne va sûrement pas permettre de lancer la procédure avant la constitution du nouveau Sytral, soit vraisemblablement pas avant le mois de juin sans doute, puis le délai de consultation et de négociation .... Je ne suis pas sûr que la nouvelle DSP puisse effectivement démarrer au 1er janvier 2021 !?
A voir avec les spécialistes du code des marchés publics.
Avatar de l’utilisateur
to8d
Passager
Messages : 770
Inscription : 16 Fév 2009, 20:33:37
Localisation : Chaponost

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar to8d » 23 Mars 2020, 12:15:47

Est-il réellement pertinent de maintenir la déserte de Rx jusqu'à Part-Dieu ? Si je prend l'Airtrain de l'aéroport JFK, il s'arrête à la station de métro Jamaica (plusieurs lignes de métro) et ne va pas dans le centre de Manhattan ; le RX ne pourrait-il pas s'arrêter à La Soie et n'impacterait plus les voies du T3 qui arrivent à saturation ?
Greg de l'ouest de Lyon
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1227
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar TubeSurf » 23 Mars 2020, 16:17:37

Selon la destination des utilisateurs de RX, les deux destinations sont intéressantes (La Soie et Part-Dieu); pour éviter le tronc commun avec T4, j'imaginerais plutôt faire passer RX par la rue Fandin depuis Part-Dieu Sud, et aménager un terminus digne de ce nom place de Francfort… qui ne coûterait pas 'beaucoup' plus cher que d'en faire un à la Soie (où il faudra trouver de la place aussi).

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13535
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar BBArchi » 24 Mars 2020, 16:30:53

+1 :pouce:
On sait faire des modifications de lignes, il me semble... genre la modification faite il y a quelques temps entre Félix Faure et rue Paul Bert / Avenue Lacassagne ; c'est le même linéaire, le terminus à créer en plus, mais pas de raccordement à créer ni d'interruption de l'exploitation vu que les aiguillages existent déjà... :crazy2: >:D

Modifier T3 peut se faire très simplement à partir de l'existant et pour pas cher du tout : les deux voies desservant les quais de T3 / OLLANDexpress à usage réservé servent de point de départ à une nouvelle double voie direction place de Franckfort... et les aiguilles d'accès depuis T3 (sous utilisées aujourd'hui) basculent en voies déviées permanentes
https://www.google.fr/maps/@45.7564069, ... a=!3m1!1e3

On pourrait aussi améliorer un poil le concept en transformant la station T3 / OLLANDexpress en station standard avec marquise et mobilier habituel, pour faciliter les correspondances de T3 avec "T4 coté sud de la ligne", ce qui transfèrerait une partie de la charge actuellement devant la gare... :crazy2: :buck2:

L'avantage que j'y verrai, c'est la suppression de la crise de nerf quand tu vois depuis ton tram en approche du terminus l'autre tram se faire la malle alors que tu pensais avoir le temps de l'attraper... Très cool quand les fréquences sont distendues... >:(
Là, pas d'ambiguité :angel:
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1116
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Airbus » 01 Avr 2020, 13:21:06

A compter de ce jour, il n'y a plus de desserte Rhônexpress pour une durée indéterminée :
Paru dans Lyon Capitale :

Coronavirus à Lyon : Rhônexpress arrête son service temporairement
31 MARS 2020 A 18:03PAR FLORENT DELIGIA
La navette Rhônexpress entre Lyon Part-Dieu et l'aéroport Saint-Exupéry va cesser de fonctionner suite au confinement et aux coronavirus COVID-19.
Dès le mercredi 1er avril, la navette Rhônexpress ne circulera plus entre Lyon Part-Dieu et l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Le service vient d'annoncer sa suspension temporaire dans le contexte du coronavirus COVID-19 et du confinement.

Rhônexpress invite ses clients a contacter le 04 72 69 02 87 de 6 heures à 21 heures pour réserver des déplacements. Des solutions alternatives comme les taxis seront proposés.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1016
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar alecjcclyon » 15 Avr 2020, 12:07:25

Bonjour,

Je viens d'avoir une idée pour améliorer la desserte de l'est lyonnais.
Alors ça consisterait à rallonger le Rx de 2 caisses. Les deux dernières caisses permettraient aux usagers du T3 de monter pour rejoindre directement le centre de Lyon (n'oublions pas que T3 va avoir 1 ou 2 stations supplémentaires d'ici 2023) tandis que les deux autres resteraient pour ceux qui se rendent/viennent de l'aéroport, couplage de 2 rames et pas 4 caisses avec libre circulation entre les caisses...
Faudra juste que les contrôleurs vérifient que tous les usagers qui avaient l'habitude de prendre T3 ne continuent pas à l'aéroport par erreur, oups ! ::)
La station Rx à Gare de Villeurbanne serait un vrai plus. Ainsi, on n'aurait pas besoin d'augmenter la fréquence du T3 !
On a investi sur les 43m du T3 mais je pense qu'investir sur 6 nouvelles rames Tango (aménagement type urbain/sans support bagages) serait bénéfique à terme.

Pour finir, le trajet entre Meyzieu ZI et Part Dieu se ferait en 20 min seulement en Rx contre 28 min en T3.


Qu'en pensez vous ?
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Avatar de l’utilisateur
Airbus
Passager
Messages : 1116
Inscription : 16 Août 2011, 10:37:07
Localisation : Lyon 3

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Airbus » 15 Avr 2020, 13:29:20

C'est exactement ce que j'avais suggéré dans mon post du 24 février (voir ci-dessous : )
Je ne peux donc qu'être d'accord avec toi !

Airbus le 24 Fév 2020 à 13:36:10 a écrit :
Parmi les possibilités nouvelles offertes, on pourrait envisager d'adjoindre une deuxième rame à chaque convoi REX, ce qui aurait pour intérêt de ne pas augmenter le nombre de circulations et ainsi, on pourrait autoriser un trafic local, sans augmenter le nombre d'arrêts ou éventuellement en ajoutant Gare de Villeurbanne. Les passagers montant à Meyzieu ZI pourraient ainsi bénéficier d'une liaison Express vers Part-Dieu, 4 fois par heure.
Il faudrait pour ce faire commander 6 rames supplémentaires ou bien acheter à Staedler des modules intermédiaires pour doubler les rames actuelles. A bord, il faudrait des valideurs TCL et s'assurer que les voyageurs au tarif urbain ne prolongent pas leur trajet jusqu'à St EX, mais c'est possible avec des équipes à bord, comme aujourd'hui.
Ceci est à ranger parmi les hypothèses possibles à moyen terme.
Dans l'immédiat, le Sytral ne semblant pas envisager une exploitation en régie directe, une convention d'exploitation va devoir être étudiée, un appel d'offre lancé, et un nouveau contrat de DSP négocié et conclu. En huit mois, le délai parait bien court, mais pourquoi-pas ?
Dernière édition par Billy le 15 Avr 2020, 13:33:04, édité 1 fois.
Raison : Inutile de citer le message juste au dessus
alecjcclyon
Passager
Messages : 1016
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar alecjcclyon » 15 Avr 2020, 13:35:17

Je n'avais pas vu ton message mais notre pensée va dans le même sens. ;)
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4687
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar amaury » 18 Juil 2020, 16:33:43

Dans la délibération du SYTRAL du 21 février dernier concernant la résiliation de la concession Rhônexpress, on en apprend pas mal sur la problématique du tronc commun T3 / Rhônexpress :
SYTRAL, Délibération N°20.012 du 21/02/2020 a écrit :Sur le périmètre du quadrant Centre-Est [(allant du boulevard périphérique Est aux communes de deuxième couronne jusqu'à la CCEL)], l'augmentation du nombre d'habitants est estimée à 96.000 entre 2013 et 2030, soit une progression de +26%, et l'augmentation du nombre d'emplois est évaluée à 35.450 sur la même période, soit une progression de +17%.

[...]Le potentiel d'augmentation de fréquentation de la ligne T3 à horizon 2030 dans un scénario « au fil de l'eau » (sans prolongation du métro A) est de l'ordre de 18.000 voyages/jour, soit une hausse de 35 % du trafic actuel.

Cette estimation de la croissance de la demande du scénario au « au fil de l'eau » devrait être revue à la hausse :
  • en cas de maillage du réseau de transport. La création d'une nouvelle ligne forte A8 de rocade de 1ère couronne de Gerland à la Doua desservant Villeurbanne St Jean, Vaulx-en-Velin, Bron, Université Bron Parily, Vénissieux et St Fons génèrerait un trafic supplémentaire en correspondance ;
  • en cas de connexion forte en transport en commun de territoires plus éloignés tels que le corridor Nord Isère (potentiel de 4.000voyages/jour à horizon 2030) ou le territoire Nord Rhône (potentiel de 1.600 voyages/jour à horizon 2030) avec la ligne T3;
  • en cas d'évolution des pratiques de transport avec un renforcement au-delà des objectifs du PDU de la part modale des transports en commun notamment vis-à-vis de la voiture
  • en cas d'évolution des règles d'urbanisme, notamment par la limitation de la capacité d'artificialisation des sols, renforçant la densification des zones déjà urbanisées.
Or, dans sa configuration actuelle, la ligne T3 présente déjà des taux de saturation moyens en heure de pointe du matin et du soir de l'ordre de 115% à 120% (c’est-à-dire que 20% des usagers ne peuvent pas rentrer dans la première rame qui se présente).

Le PDU 2017/2030 de l'Agglomération Lyonnaise, élaboré en décembre 2017 précise (p. 92), concernant le corridor Meyzieu-Centre, que :
« La ligne T3 connait des phénomènes de saturation aux périodes d'hyper-pointe ne ressort pas, à court terme, de solutions simples et seulement techniques pour un développement de la capacité de cette ligne en lien avec l'exploitation de Rhônexpress, qui permettrait d'absorber le développement urbain qui va se poursuivre fortement le long de T3 »

Ces arguments sont évoqués pour expliquer la renégociation qui a été demandée à Rhônexpress. Le SYTRAL explique avoir déjà agi :
(1) dès 2013, l'équipement du service T3 avec les premières rames longues (43 mètres) de tramway du réseau TCL ;
(2} le renforcement de l'offre de la ligne T3, décidé lors du comité syndical du 21 juillet 2017, avec une fréquence à 6 minutes en heure de pointe au lieu de 7,5 minutes, et à 12 minutes en heure creuse au leu de 15 minutes précédemment, Concrètement, ce renforcement a nécessité la mise en circulation d'une rame supplémentaire en heure de pointe et en heure creuse ;
(3} le renforcement capacitaire, entre la Soie et le Parc OL par la desserte quotidienne de ce dernier, et du caractère omnibus de la ligne T3, décidé lors du comité syndical du 8 novembre 2019. La mise en service sera effectuée en septembre 2020 avec l'ajout de deux rames de 43 mètres sur ce tronçon.

... mais il indique aussi avoir déjà décidé pour l'avenir :
Le 8 novembre 2019, le SYTRAL à également décidé la création de trois nouvelles intersections barniérées sur l'infrastructure commune entre le service express LESLYS et le service de tramwav T3, afin d'accompagner l'évolution urbaine :
  • l'intersection barriérée 11 bis au niveau de la ZAC Grand Clément,
  • l'intersection barriérée 15 bis au niveau de la ZAC La Soie,
  • l'intersection barriérée 28 bis au niveau de Meyzieu,
Lors de ce comité syndical, le SYTRAL a également souligné sa volonté de créer fin 2024 deux nouvelles stations sur l'infrastructure commune entre le service express LESLYS et le service de tramway T3 :
  • la station Décines Muitipôle,
  • la station Meyzieu Lycée.
... ainsi que le passage de la ligne T6 qui va diminuer les capacités de la portion commune T3/REx.
A court et moyen terme, puisqu'il n'y a pas de solution technique facilement réalisable dans un budget limité, le SYTRAL explique avoir demandé à négocier avec REx pour sortir des obligations réciproques sur le temps de trajet (entre autre). Source = http://www.sytral.fr/TPL_CODE/TPL_DELIB ... ations.htm

Si on s'extrait de la problématique REx qui est désormais tranchée, on voit au regard ce ces éléments que le scénario qui se profilait était celui que j'avais cru comprendre :
  1. dégradation de la portion commune T3/REx liée à l'augmentation de la demande
  2. dégradation supplémentaire liée à la réalisation d'autres projets et développement de points d'arrêt supplémentaires
  3. à terme, le prolongement du métro A... mais pas avant 2035 (puisque les crédits étaient déjà orientés vers le métro E)
Pour ne pas rentrer dans ce cercle vicieux, de mon point de vue, la première étape pourrait être de ne pas faire de croisement à niveau T6 / T3-REx et d'affirmer l'intention de faire de cet axe un RER léger. Sans même parler de diamétrialisation, rien qu'en restant à l'échelle de l'Est Lyonnais, c'est une perspective autrement plus intéressante que le métro A. C'est la seule qui permette de faire un tram-train vraiment concurrentiel à la voiture pour Pont-de-Chéruy / Crémieu (cf. "Réalisation de la prolongation (sic) entre Meyzieu et Crémieu en tram-train.")
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1016
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar alecjcclyon » 18 Juil 2020, 19:16:40

Il n'y a pas que le T6 qui risque de dégrader le service T3/RX. Le croisement du T8 avec T3 sera bien à 90?
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Avatar de l’utilisateur
Lodulac
Passager
Messages : 167
Inscription : 01 Avr 2017, 16:11:39
Localisation : Lyon

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Lodulac » 18 Juil 2020, 20:00:08

Vu que le gros problème est de faire cohabiter lignes express et lignes omnibus, n'est-il pas envisagé d'augmenter le nombre d'évitements (ou au moins lancer des études là dessus) pour en avoir bien plus (presque à chaque station) ?
Si ce n'est pas possible, envisager des solutions innovantes comme vous avez imaginé, comme par exemple faire des UM2 de rames, qui se dissocieraient à Meyzieu, l'une allant à l'aéroport et l'autre à Crémieu (mais je ne sais pas trop si c'est possible vite et de manière sécurisée)

En tout cas, j'ai la désagréable sensation d'un rapport poussant au choix du métro (comme régulièrement). Les choses vont peut-être changer avec la nouvelle mandature, le tout étant de n'être pas trop extrême "métro seulement" ou à l'inverse "tram seulement" :)
nanar
Passager
Messages : 9715
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar nanar » 18 Juil 2020, 23:26:19

Salut

Une trémie convenable réclame 150 mètres de rampes de chaque côté.
Pas évident à loger (on parle d'insertion urbaine) pour T6 passant par l'avenue Leclerc.
Si c'est T3 qu'on passe en trémie, il faut construire l'ouvrage en parallèle 10 mètres au sud des voies actuelles,
ou interrompre l'exploitation entre Part Dieu et La Soie pendant la durée des travaux
https://www.google.fr/maps/@45.7556998, ... a=!3m1!1e3

Dans un cas comme dans l'autre, on devrait réaliser une station au fond de la trémie pour conserver une distance de correspondance raisonnable avec l'autre ligne.

alecjcclyon a écrit :Il n'y a pas que le T6 qui risque de dégrader le service T3/RX. Le croisement du T8 avec T3 sera bien à 90?
On n'en sait encore rien : aucun des candidats - EELV inclus - ne l'avait représenté avec suffisamment de précision.

Pour repousser la saturation, des rames doubles fourniront l'augmentation de capacité souhaitable.

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Carry
Passager
Messages : 220
Inscription : 04 Août 2015, 09:25:22

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar Carry » 19 Juil 2020, 10:28:48

Bonjour,

En ce qui concerne l'augmentation des évitements pour Leslys, c'est une fausse bonne idée car vu les "précautions" prises pour l'ouverture et le basculement des aiguilles, le stationnement des T3 se trouve largement augmenté. Il n'y a que se positionner à La Soie et observer le temps perdu par T3 lors d'un dépassement de Leslys. Si Leslys n'a plus d'obligation de temps de parcours, elle peut rester derrière si cela est graphiqué et pourra toujours dépasser à La Soie. Il est clair qu'avec l'ajout d'une station entre La Soie et Décines Gare, cela ne va pas arranger les choses. Quoi qu'il en soit avec T7 et donc le mode grand stade activé tous les jours, il va y avoir une perte de temps non négligeable pour chaque ligne passantes. La vitesse au débranchement du stade est limitée à 35 puis 15 au franchissement jusqu'au dégagement de l'IB27. C'est long !

Je rajouterai que j'espère pour ma part voir un jour les T3 aller jusqu'à l'aéroport au moins pour une rame sur 2 et peut être même se passer définitivement de ce service luxueux et adapté qu'à de riches salariés subventionnés qu'est le RhôneExpress.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Passager
Messages : 4687
Inscription : 12 Nov 2004, 12:19:03
Localisation : Lyon 5e
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar amaury » 19 Juil 2020, 11:01:11

@Nanar : Sur la base des éléments plus hauts, malgré les contraintes que tu cites plus haut, quel est ton avis ? ??? Métro A ou RER léger ? Autre ?
A quand le retour des trolleys sur l'axe A2 ?!? Pourquoi attendre le TOP ??? En attendant, RDV sur les traces du FOL: http://folsaintjust.free.fr.
nanar
Passager
Messages : 9715
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar nanar » 19 Juil 2020, 18:03:44

Sûrement pas un prolongement du métro, Amaury.

Mais je pense que par exemple les vitesses extrêmement basses et les "précautions" sur les aiguilles qu'évoque Carry ne sont pas inhérentes au système tramway en général, mais un peu aux bogies des Citadis d'une part, un peu aux contraintes administratives imposées (par le STRMTG ou par l'administration préfectorale ou même sytralienne) par ailleurs.
Ce sont des obstacles à la performance qui peuvent être levés avec un matériel roulant différent et des procédures "ré-assouplies" (mais il faudra lutter pour obtenir cet assouplissement)

Car si on se met à déniveler les croisements de voies ferrées presque "pour un oui, pour un non" - ce qui ne se fait pas dans les pays voisins plus habitués au ferroviaire urbain - on ne va pas s'en sortir.

Il y a des carrefours urbains où le tramway souffre probablement déjà, et se trouve parfois affecté dans sa vitesse commerciale, comme le croisement Quai C. Bernard / Université. Pourtant personne ne parle d'y passer le T1 en souterrain.

Donc oui au RER léger, mais selon moi, le dénivellement par principe n'est pas utile.


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1227
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar TubeSurf » 19 Juil 2020, 22:57:47

Salut,

Pour les vitesses de franchissement des appareils de voie: les bogies de Citadis n'y sont pour rien (pour une fois). Si c'est du croisement à un angle superieur à 20/25 degrés, c'est 15 (ou aller, 20/25, selon les constructeurs). Un autre matériel n'y changera rien.
En revanche, une administration en mode 'parapluie / ceinture / bretelles' n'aide pas, et fera automatiquement baisser les vitesses aux croisements (hors systèmes automatiques de protection). C'est similaire pour les dépassements du t3 par rx: on *pourrait* faire nettement mieux.
Si l'on souhaite faire de t3 un genre de rer léger, il est fortement souhaitable de ne pas lui mettre encore plus de bâtons dans les roues... (Et, vu l'emprise disponible, j'imaginerais plus t3 avec une station gare de villeurbanne - et la soie - souterraine, adaptée aux UM triples, que de passer t6 en souterrain... Mais il va y avoir du boulot pour convaincre tout le monde...)

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
alecjcclyon
Passager
Messages : 1016
Inscription : 27 Juin 2016, 12:13:08

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar alecjcclyon » 19 Juil 2020, 23:43:25

Ne t'en fais pas Tubersurf, les riverains de la route de Genas et de l'avenue Leclerc seront ravis de participer à cette discussion.
Bon écoutez, c'est simple ma passion c'est les transports.
Avatar de l’utilisateur
BBArchi
Passager
Messages : 13535
Inscription : 13 Avr 2007, 21:55:57
Localisation : Complètement à l'Ouest...

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar BBArchi » 19 Juil 2020, 23:55:55

Je me suis toujours demandé pour quelles raisons obscures (à part bien sûr le problème "on a pris ce qu'il y avait en stock") les aiguillages de T3 avaient des configurations différentes entre par exemple Dauphiné Lacassagne, obligeant T3 à aller au pas en secouant tout le monde à l'intérieur (en direction de Part Dieu), et Gare de Villeurbanne, dans laquelle il arrive de la Part Dieu quasiment à donf, et sans secousse, pour piler à l'arrêt...

Lors de la conception, on ne peut pas imaginer que cette perte de temps à chaque passage, en cumulé, ça en fait des secondes et des minutes au bout du calcul ? ??? ???

L'idée de construire séparément les infras nouvelles pour le croisement T6 / T3 n'est pas vraiment un problème majeur. Il se traite, c'est tout. Cela peut prendre la forme d'une station souterraine, pour T6, parallèle à T3, comme l'inverse. Comme deux stations parallèles, suivie d'une section commune ou pas, avec croisement à niveau, ou pas.

Si on ne sait pas faire, on peut toujours organiser un voyage d'études à Amsterdam, pour voir comment ils gèrent des lignes fortes, devant la gare par exemple...
Ici, il y a 4 lignes de trams... : https://www.google.com/maps/@52.3777366 ... 312!8i6656
8)
Coups de coeur / coups de vapeur :
https://www.youtube.com/channel/UC99xju ... J1jNp3FLhA
_________________________Image____________________________________________________________________________
nanar
Passager
Messages : 9715
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar nanar » 20 Juil 2020, 01:51:35

TubeSurf a écrit :Salut,

Pour les vitesses de franchissement des appareils de voie: les bogies de Citadis n'y sont pour rien (pour une fois). Si c'est du croisement à un angle superieur à 20/25 degrés, c'est 15 (ou aller, 20/25, selon les constructeurs). Un autre matériel n'y changera rien.
15 km/h ou 20/25 km/h, ça commence à faire une sacrée différence.

Si l'on souhaite faire de t3 un genre de rer léger, il est fortement souhaitable de ne pas lui mettre encore plus de bâtons dans les roues... (Et, vu l'emprise disponible, j'imaginerais plus t3 avec une station gare de Villeurbanne - et La Soie - souterraine, adaptée aux UM triples, que de passer t6 en souterrain... Mais il va y avoir du boulot pour convaincre tout le monde...)
: Entre les rampes + la station de 130 mètres avec escalators et ascenseurs + les systèmes d'évacuation d'eau en cas d'orage, ça va douiller. :buck2:


BBArchi a écrit :.... pour quelles raisons obscures (à part bien sûr le problème "on a pris ce qu'il y avait en stock") les aiguillages de T3 avaient des configurations différentes entre par exemple Dauphiné Lacassagne, obligeant T3 à aller au pas en secouant tout le monde à l'intérieur (en direction de Part Dieu), et Gare de Villeurbanne, dans laquelle il arrive de la Part Dieu quasiment à donf, et sans secousse, pour piler à l'arrêt...

La géométrie des lieux, je pense :
A Dauphiné Lacassagne en venant de Meyzieu, l'immeuble d'habitation au nord empêche d'amorcer l'aiguillage plus à l'est, et j'imagine que les maîtres d’œuvre ont préféré ne pas installer les pièces mobiles et le cœur de cet aiguillage sous la circulation automobile.
Donc aiguille deux fois plus courte qu'à la gare de Villeurbanne, passage au pas, et secousses. :(
https://www.google.fr/maps/@45.7528006, ... a=!3m1!1e3

A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."
Avatar de l’utilisateur
TubeSurf
Passager
Messages : 1227
Inscription : 28 Sep 2005, 16:07:38
Localisation : TAS

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar TubeSurf » 20 Juil 2020, 08:01:38

Pour Dauphiné, c'est plus bête que ça: on est à nouveau dans la 'zone urbaine' avec limitations de vitesses similaires aux autres lignes de tram, et donc... on a eu droit aux mêmes aiguilles. Une aiguille à plus grand rayon franchissable à 30 (au moins) voire 45 aurait pu passer. D'ailleurs, pour la plupart des évitements, le rayon des aiguilles les rend franchissables à 60 au lieu de 45, mais tout a été mis à 45 dans un but de 'simplification' (ou comment prendre les conducteurs pour des ânes, point de vue personnel).
Évidemment que de réaliser un franchissement entre T3/T6 (puis T8) en dénivelé a un coût; surtout avec une station souterraine. En revanche, vu les services pouvant être rendus par la ligne par la suite en ménageant sa vitesse commerciale et sa capacité, c'est sans commune mesure par rapport à un prolongement métro...

@nanar: de toute façon, même avec un appareil de voie permettant le franchissement à 20 ou 25, s'il n'y a pas de dispositif de protection automatique, tu te heurteras au mur (plutôt infranchissable) du STRMTG, je pense (catégorie ceinture / bretelles, toujours).

X.
Avoue travailler pour le réseau TCL.
nanar
Passager
Messages : 9715
Inscription : 15 Nov 2004, 10:07:16
Localisation : lyon 6è - http://www.darly.org & http://lyonmetro.org
Contact :

Re: LESLYS - Rhônexpress suite (3)

Message non lupar nanar » 20 Oct 2020, 16:29:29

Salut

https://nouveaulyon.fr/2020/10/19/rhone ... p-de-flou/

Rhônexpress : une baisse de tarifs et beaucoup de flou

Publié le 19/10/2020

Après la résiliation de la concession le 21 février dernier, le Sytral prend la suite de Rhônexpress à compter du 7 novembre pour exploiter la ligne en direction de l’aéroport. Au vu des incertitudes liées à la crise sanitaire, seul les titres de transport pour les salariés de la plateforme aéroportuaire vont changer avec des tarifs divisés par deux.

C’était le monde d’avant. Le 21 février dernier, à la veille des élections municipales et métropolitaines, le Sytral votait dans la douleur la résiliation de la concession accordée à Rhônexpress. Sur la durée du contrat, qui courait jusqu’en 2038, la collectivité espérait gagner quelque 40 millions d’euros une fois l’indemnité de résiliation déduite et d’importantes baisses tarifaires accordées.

Aujourd’hui, avec une hypothèse d’un trafic aérien à – 20 % et en appliquant les baisses tarifaires envisagées, l’opération se solderait par un déficit compris entre 30 et 60 millions d’euros. Face à cette équation, Bruno Bernard a rappelé que la priorité de la nouvelle majorité à la Métropole et au Sytral était une meilleure desserte de l’Est lyonnais. Le comité syndical a donc acté une hausse de 20 % de la fréquence du T3 à compter de novembre avec deux rames supplémentaires.

Le Sytral reprenant l’exploitation de la ligne express à compter du 7 novembre, une nouvelle grille tarifaire a été votée. Dans les faits, elle est quasi inchangée. Seuls les titres de transports concernant les salariés de la plateforme aéroportuaire baissent fortement : -50 %. Soit un coût estimé de 273 000 euros pour le Sytral. Une réduction du coût du trajet pour les jeunes et les personnes allant prendre un train à Saint-Exupéry pourrait être envisagée dans un second temps. A plus long terme, une réflexion sur un tarif de transports en commun par zone (TCL, Nouveau Rhône, aéroport…) pourrait voir le jour.
Pas de régie directe en vue

Sur la résiliation proprement dite, le débat sur l’indemnité d’éviction est lancé. Rhônexpress réclame au total 41 millions d’euros. Soit 10 millions pour les fonds propres avancés, ce qui ne semble guère souffrir de contestation, 3,7 millions au titre de la rupture anticipée et surtout 27 millions d’euros en compensation du taux de rendement interne de 10,35 % prévu au contrat. Un montant que n’a pas manqué de critiquer Bruno Bernard, et contre lequel il entend se battre, estimant cette marge excessive dans ce partenariat public-privé.

Le vote d’une délibération permettant au Sytral de se substituer à Rhônexpress auprès de l’exploitant de la ligne – Transdev Rail Rhône – jusqu’au 31 décembre 2022, a par ailleurs donné l’occasion à Laurent Legendre (LFI) de demander à étudier un retour en régie directe de cette exploitation. Il a reçu une (quasi) fin de non-recevoir de Bruno Bernard. Le président du Sytral estime en effet que faire cohabiter une régie publique pour Rhônexpress avec une délégation de service public pour les TCL ne serait guère un gage d’efficacité comme a pu le montrer le système actuel. Et comme la mise en régie directe des TCL n’est pas à l’ordre du jour…


A+
nanar
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution pour l'aménagement des villes, vous êtes une partie du problème."

Revenir vers « Le forum de Lyon en Lignes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Lodulac et 149 invités